Ciao.ch

Je n'ai plus le désir de vivre

21 juin 2022

Question (Fille / 2003)

Salut l’équipe de Ciao,

Ça fait maintenant plus de 1 an que je vie dans le vide. Je sais pas trop expliquer mais c’est comme si je n’étais qu’un corps qui suit des mouvements automatiques. Ce vide m’empêche de réfléchir et de pensé je sais plus quoi faire j’en peux plus de cette situation. J’arrive à sourire et à rire mais c’est comme si je n’avais plus d’émotion. Pour donner un exemple sur la sensation, c’est comme après une crise de panique où on on peux plus rien faire, sauf que cette sensation est au quotidien et j’arrive plus a pensé à un avenir ou à des projets future c’est comme si j’étais morte, qu’une partie de moi était morte. Pourtant je n’ai pas une vie compliqué j’ai une famille des amis mais je me sens constamment seul et abandonnée même quand je suis entouré. Quand j’essaye de parlé de mes problèmes à quelqu’un je me restreint alors que j’aimerais tellement que quelqu’un m’écoute.
Je n’ai plus aucune désir de vivre mais je n’ai pas de pensée suicidaire pour autant.

J’aimerais savoir quoi faire même si j’imagine que la première chose que vous allez me conseiller et de parler a mes parents ou de trouver une psy. Mais le truc c’est que mes parents sont déjà dépassés avec ma sœur cadet (mutilation, problème à l’école) donc je ne veux pas leur en parler et je sais même pas si il voudront m’écouter. Il y a plus de trois an j’ai commencé à me mutilé et a prendre des médicaments pour calme cette douleur dans mon cœur, quand j’ai décidé de leur en parler ma mère m’a rit au nez donc je n’ai plus aucune confiance en eux. Et je sais ps comment trouver un.e psy à l’écoute ou même savoir si dans mon état ça vaut encore la peine d’en chercher un.e, parce que je l’impression d’être déjà morte.

C’était peut-être incompréhensible et je m’excuse pour les fautes d’orthographe mais j’avais besoin d’envoyer ça parce que c’est trop dur de tout garder pour soi (et je sais qu’ici il n’y a pas de jugement)
Merci d’avoir lu ce long paragraphe et je suis en attente de votre réponse :)

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour,

Tu nous expliques que depuis maintenant un certain moment, tu « vis dans le vide », que « tu n’en peux plus » et que « tu n’as plus aucun désir de vivre », ce qui nous inquiète pour toi.

Tu sembles également dire que tu ne comprends pas bien ce sentiment de solitude et d’abandon, puisque tu as l’impression d’être plutôt bien entourée. Il peut parfois être compliqué de comprendre ses propres émotions, cela devient donc encore plus complexe de les exprimer.

Néanmoins, tu nous dis avoir envie « que quelqu’un t’écoute » et nous aimerions t’encourager dans cette voie. C’est une bonne chose que tu aies essayé d’en parler à tes parents, nous sommes désolés que tu ne te sois pas sentie écoutée. En parler avec un·e professionnel·le de la santé, tel∙le qu’un∙e psychologue te permettrait de trouver un espace où tu peux t’exprimer librement et recevoir une écoute sans jugement. Tu te demandes « si dans ton état, ça vaut encore la peine », sache qu’il n’est jamais trop tard pour demander de l’aide.

Sur Genève, tu as la possibilité de contacter MALATAVIE en appelant la Ligne Ados au 022.372.42.42 (24/24, 7/7). Cette ligne s’adresse aux jeunes de 12 à 25 et elle est confidentielle. Tu peux aussi te tourner vers ton médecin traitant qui pourrait t’aider à trouver un suivi adapté à tes besoins.

Ciao te soutient dans ces démarches et reste à ton écoute,

l'équipe ciao.

Dernière modification: 23 juin 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème