Ciao.ch

Ma mère me parle de ses problèmes sans arrêt

20 juin 2022

Question (Fille / 2004)

Bonjour,

Ma mère me parle de ses problèmes sans arrêt, elle me raconte tout ce qui cloche dans sa vie, elle pleure, elle se plaint des agissements de mon père, elle critique tout le monde auprès de MOI. Je l’ai suppliée d’arrêter, de parler de tout ça à une copine ou a son frère car je ne supporte plus de lui servir de defouloir, elle en a rien à faire, elle continue chaque jour c’est pareil. Je lui ai proposé de voir une psychologue elle l’a hyper mal prit et m’a dit « je ne suis pas folle !!! », je lui ai alors demandé si JE pouvais voir un psy car tout cela me pèse, et elle m’a répondu qu’on a pas les moyens ( ce qui est vrai ).

Ses problèmes, son chagrin, sa colère me bouffe de l’intérieur j’ai l’impression qu’elle m’en veut a MOI de tout ce qui lui arrive je suis vraiment fatiguée de cette situation, personne de ma famille ne daigne écouter mes plaintes et tout le monde la protège, ils me font passer pour la petite ingrate et injuste de la famille. S’il vous plaît, voyez vous une solution à mon problème ?

  • Amitié, Amour, Famille
Réponse

Bonjour,

Ta situation est délicate et nous comprenons que cela te pèse et devienne difficile à gérer pour toi. La souffrance de ta maman prend trop de place et elle ne semble pas consciente qu'elle dépasse tes limites en se confiant à toi de cette façon. Dans une famille, on peut échanger sur ses ressentis, se soutenir, mais ce n'est pas ton rôle de supporter à toi seule toute sa souffrance. Tu sens que cela te fait trop, que ça te "bouffe de l'intérieur", et ce sont des signes qu'il est nécessaire que tu puisses poser tes limites avec ta maman. 

Nous pensons qu'il est important que ta mère puisse comprendre ce que tu ressens lorsqu'elle se confie à toi. Elle n'a peut-être pas perçu que cela t'impacte autant. Tu as bien su nous décrire tes sentiments dans ton message, et nous t'invitons à faire de même avec ta maman. En t'exprimant en "je" plutôt qu'en "tu", en lui décrivant ce que cette situation te fait vivre et ce que tu aurais besoin, tu limiteras le risque que ta maman le prenne comme des reproches et se mette sur la défensive.

Cela vous permettra peut-être de mieux vous comprendre mutuellement et de trouver des solutions pour que chacune puisse prendre soin d'elle. S'il est trop difficile pour toi de le lui dire en face, pourquoi ne pas lui l'écrire ?

Se dire qu'on a besoin d'aide peut faire peur, mais faire appel à un·e psy ne veut pas dire qu'on est fou·folle. Juste qu'on a besoin pour un temps d'être accompagné dans ce qu'on vit pour moins souffrir ou faire souffrir l'entourage. Sache que si toi tu souhaites voir un·e psy, les suivis par certain·e·s professionnel·le·s sont remboursés par l'assurance de base. Peut-être pourrais-tu en reparler à ta maman pour voir si par ce biais-là, un suivi serait envisageable ?

Tu dis aussi en avoir parlé à des personnes extérieures, mais ne pas t'être sentie comprise. Tu as bien fait de faire cette démarche-là pour ne pas rester seule avec ce poids sur tes épaules. Y aurait-il une autre personne de confiance à qui te pourrait te confier ?

Nous te souhaitons le meilleur, et à bientôt sur CIAO,

l'équipe ciao.


Communiquer, comment et pourquoi?

Dernière modification: 22 juin 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème