Ciao.ch

Je m'inquiète pour mon frère

17 novembre 2021

Question (Fille / 2005 / Suisse, Vaud)

Bonjour !
Je vous contacte parce que je m’inquiète pour mon grand frère.
Il a déjà redoublé une année et n’a pas de motivation. Il avait bien commencé l’année mais j’ai apprit par des amies dans sa classe qu’il avait eu plusieurs 1 (qu’il n’a jamais mentionné à mes parents ou à moi). Il sèche les cours et même si il m’a dit qu’il arrêterait après les vacances d’octobre il a continué. Et comme il est majeur, il peut signer ses propres absences.
Il n’est pas logique dans ce qu’il fait. Pour vous donner un exemple, récemment il était malade et a raté des cours (jeudi et vendredi), mais est sorti en boîte le week-end, deux fois.
Il aussi a souvent des excès de colère pour de petites choses.
Ce sont des éléments dépareillés mais le fait est que je me fais du soucis pour lui. On a toujours été très proches lui et moi mais il ne me parle pas de ses problèmes, c’est d’ailleurs pour ça que j’apprends des choses par mes amies de sa classe plutôt que par lui. Comment je peux faire pour l’aider ou au moins lui montrer que je suis là pour lui sans qu’il se braque ?
Merci d’avoir lu ce message jusqu’à la fin et j’espère que c’est relativement clair !

  • Moi, toi et les autres
Réponse

Hello,

Ton frère a beaucoup de chance d'avoir une soeur comme toi, qui s'inquiète de son bien-être. Même s'il est actuellement démotivé, sa réussite scolaire peut avoir un grand impact sur son avenir et il serait dommage qu'il se ferme des portes parce qu'il traverse une période difficile. Parfois, lorsque quelqu'un se sent mal, il peut arriver que cette personne se mette à agir de manière " pas logique ", comme tu le dis toi-même, car ce sont les émotions plutôt que la raison qui commencent à prendre le contrôle.

De ton côté, tu te montres attentionnée pour pouvoir le soutenir au mieux : En étant à son écoute et en lui donnant la possibitlité de te parler s'il le souhaite, tu lui fais comprendre qu'il n'est pas seul et que tu es à ses côtés, même s'il n'a pas forcément envie de parler en ce moment. Garder une attitude ouverte comme tu le fais déjà lui laisse l'opportunité de venir se confier s'il en a envie, et c'est quelque chose de très précieux. Tu pourrais aussi lui faire part de ton inquiétude à son égard en choisissant un moment adéquat, et en parlant en "je".

À quel point tes parents sont-ils au courant de cette situation ? Il nous semble aussi important qu'à ce stade, ils puissent savoir ce qui se passe avec ton frère. Ils seront ainsi plus à même de le soutenir et de lui proposer des solutions qui lui conviennent. Tu pourrais donc peut-être proposer à ton frère de discuter de tout cela avec eux. Ce ne sera probablement pas une discussion facile, mais en gardant en tête les outils de communication de l'article ci-dessous, des solutions constructives devraient pouvoir sortir de cette discussion.

Nous espérons avoir répondu à ta question, et restons à ton écoute.

À bientôt sur ciao,

l'équipe ciao.


Communiquer, comment et pourquoi?

Dernière modification: 20 novembre 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème