Ciao.ch

Tout va mal cette année

3 novembre 2021

Question (Fille / 2007 / Suisse, Tessin)

Bonjour j'espère que vous aller bien
Cette année je suis en classe de 3éme
L'année dernière jetait en 4ème je rigolais travailler je m'amuser je rigoler et c'était très rare que je pleur j'avais jamais d'heure de colle de travaille non fait et surtout j'avais plein d'amis jetait sociable j'avais ma meilleur amis
Mais la cette anneé je suis pas bien je pleur pour rien je suis tres mechante avec mes amis je suis tres froide et surtout je haï ma meilleur amis je supporte pas sa voix sa tete je la deteste elle ma totalement rien fait je la supporte plus
Mes note chute la acuellement je suis a 10de moyenne e est je pense a l'echec alors je suis plus triste
Je manque de respect a mes prof je parle a personne je suis non sociable
Je pleur jai une douleur au coeur comme je les jamsis eu
Je deteste tout le monde jai envie de me mutiler les bon je le ferais pas
jai pas besoin dun psy je voulais juste enlever un poid dans mon coeur en le vidant
Je suis pas bien je me deteste bon merci d'avoir lis jusque ici
Je vous aime
Aurevoir bonne journée

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour

Tu as 14 ans et tu es en pleine transformation. Ton corps, ta manière de voir le monde, tes relations, tes pulsions, ... Ces transformations ont lieu grâce aux hormones, ceci signifie que tout ton corps baigne dans les changements hormonaux, par conséquent ton humeur est affectée et c'est bien ce que tu décris.

Il semblerait que cette humeur agit comme un cercle vicieux et qu'elle te fasse même envisager l'échec alors qu'il te reste encore 7 mois avant la fin de l'année ! Un temps immense pour que beaucoup de choses changent et que tes notes remontent !

Un aspect fondamental de la vie est que rien n'est permanent. Tout change tout le temps, à commencer par l'état psychique traversé par les être humains. Tu vas traverser l'état dans lequel tu te trouves et il va s'estomper petit à petit, se transformer et finir par disparaître. 

Pour cela, tu peux t'aider toi-même en étant focalisée sur ce que tu vis dans le moment présent. La plupart du temps, il est possible de sentir que l'on vit quelque chose de positif au moment où on le vit. Par exemple, un rayon de soleil qui pointe sur toi, le sourire adressé par une personne, les encouragements que tu reçois de quelqu'un, etc. pour recevoir ces "cadeaux" il s'agit de garder son cœur ouvert, de ne pas le laisser s'enfermer dans les croyances que le mental raconte, comme par exemple que tout va mal. 

Il y a dans toutes les périodes difficiles, des ilots agréables, comme il y a dans toutes les bonnes périodes des ilots désagréables. 

Cela peut faire du bien de se confier à une personne de confiance, adulte ou pas, professionnel ou pas. Tu dis que tu n'as pas besoin de psy, c'est ton choix. Cependant, nous te proposons de voir l'aide d'un ou d'une psy non pas comme un besoin parce que tu serais malade, mais comme un bras sur lequel t'appuyer pour traverser un passage difficile.

Accepter d'être aidée n'est pas un signe de faiblesse, mais de bienveillance envers soi-même.

Courage pour cette période et à bientôt sur ciao

 

l'équipe ciao.

Dernière modification: 5 novembre 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème