Ciao.ch

Je recommence à me mutiler

5 octobre 2021

Question (Garçon / 2007 / Suisse, Valais)

bonjour
en fait j'ai rechuté depuis quelques jours et depuis je me mutile tous les jours (plusieurs fois).
Je le fais a cause de plein de trucs mais principalement parce qu'une amie va vraiment mal et j'arrive pas à l'aider, à lui parler…Ma meilleure amie, elle, le fait.Moi j'arrive pas. et je suis désagréable avec tout le monde sauf mon petit ami, j'ai l'impression de rejeter les autres et ça me fait me mutiler encore plus souvent…
j'ai VRAIMENT pas envie d'en parler a ma mère parce qu'elle a la phobie des coupures et j'ai pas envie de l'angoisser, de la refaire pleurer ou souffrir…je fais deja chier assez de personne…et quand j'ai la gym je dois crever de chaud et porter un pull pour pas que les gens voient mes marques…
comment je vais faire pour sortir de cette merde...

  • Santé
Réponse

Bonjour,

Tu as bien fait de ne pas rester seul et de nous écrire pour nous parler de tes difficultés, c’est une première étape pour être aidé à aller mieux et t’en sortir.

Tu nous expliques vouloir aider une amie mais ne pas réussir à lui parler. Sache que parfois, la présence et les petites attentions sont toutes aussi réconfortantes que les mots. Aider un·e proche qui ne va pas bien peut être lourd à porter, d’autant plus lorsque l’on ressent soi-même un mal-être. Cela peut faire écho et rendre les choses difficiles. C’est une bonne chose que ta meilleure amie puisse parler à votre amie, dis-toi qu’elle n’est pas seule et de ton côté, il est important que tu cherches d’abord de l’aide pour toi car tu en as besoin.

Tu dis avoir « l’impression de rejeter les autres », ce qui te pousse à te mutiler davantage. Nous entendons que tu t’inquiètes de ne pas aider ton amie, du bien-être de ta mère et imaginons que tu ressens peut-être différents sentiments, tels que de la culpabilité probablement, ce qui doit être lourd à porter. Nous t’encourageons à ne pas rester seul et à trouver de l’aide auprès d’un·e professionnel·le. Pourrais-tu te tourner vers l’infirmier·e ou psychologue de ton école ? Ils sont là pour t’aider à sortir de tes difficultés et aussi à mieux comprendre ce que tu ressens, afin de mieux gérer tes émotions, cela devrait avoir un impact positif sur tes mutilations.

Sache qu’il existe l’association Pars pas en Valais https://www.parspas.ch/ , tu peux les joindre par téléphone ou mail, leur équipe est là pour apporter de l’aide et du soutien.

L’équipe Ciao t’encourage dans ces démarches !

l'équipe ciao.

Dernière modification: 7 octobre 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème