Crises et impression de ne plus être dans la réalité

3 Novembre 2020

Question (Fille / 2004 / Suisse, Valais)

Bonjour, j’ai 16 ans.
J’ai décidée de m’inscrire sur ce site car j’ai un problème qui dure depuis quelques mois (~2mois) et j’aimerais savoir si il est nécessaire que j’aille chez un médecin ou si cela va ce régler seul avec le temps.

J’ai donc des sortes de « crises » ou j’ai l’impression que je ne suis plus dans la réalité, ou un peu comme couper du monde réel. Ces crises dure ~2-4 jours, elle ne sont pas régulières (je ne dis pas si cela va arriver ou non) elles ne sont pas durant toutes la journée mais plutôt sur plusieurs périodes dans la journée. Ensuite elles s’estompent et je me sens très fatiguée durant 2-3 jours. Puis tout cela s’apaise durant une durée indéterminée avant de recommencer.

Ces crises ce passe sur plusieurs stades:
Quand cela m’arrive j’ai comme des chutes de tension, mes mains sont froide et moites et j’ai des frissons qui me parcourent le corps, je sens ma gorge se serrer comme si quelque chose appuyais dessus, ma vue devient un peu floue et j’entends les gens autour de moi comme si j’avais un casque sur les oreilles, je n’arrive plus a me concentrer sur ce que je fais mes mouvements et ma réflexion deviennent lents.
A chaque sorte de chute de tension que j’ai, c’est comme si ma vue baissait, quelque seconde après revenais et tout ce qui s’était passé avant (le début de la journée, les personnes autour qui marchent, parlent, etc...) s’était passé il y a longtemps ou si ça s’était passé dans un rêve alors que c’était quelque seconde avant.

Après cette épisode de la crise j’ai l’impression que tout ce qui m’entoure n’est pas vraiment là, je me sens comme déconnectée du monde réel, et j’ai souvent l’impression que se que j’ai fais auparavant durant la journée était il y a longtemps (comme si c’était hier ou la semaine passée) durant les heures/jours qui suivent le premier stade peut revenir à tout moment et recommencer. Je ne sais pas quand cela se termine ou recommence donc je reste tout le temps vigilante à comment je me sens mais je ne pense pas que ce soit la meilleure chose à faire.

Pour me rassurer durant cette crise je me concentre sur ma respiration et me dis que je suis bien là. Cela apaise un peu la crise mais ne la stoppe pas pour autant. J’ai essayé de manger du sucre ou de boire de l’eau mais ça ne change rien. J’en ai parler vite fais à ma famille mais je ne l’ai pas expliquer en détails ils m’ont dis que cela pourrais être dû à un manque de quelque chose dans mon corps.
J’ai vécue toutes ses crises seul car je n’en ai pas parlé au gens qui m’entoure, et j’ai un peu peur de leurs réactions, j’’appréhende le faite qu’il prennent peur, que du coup cela ne m’aide pas et justement aggrave la crise.

Je ne sais pas exactement combien j’ai dû en avoir en tout.
J’en ai eu dans les transports publique, chez moi, au travail etc.. donc ce n’est pas dans un endroit spécifique.

Je ne sais vraiment pas quoi faire car je ne sais pas ce qui provoque cela et les conséquences que cela pourrait avoir sur ma santé mentale. Au jours d’aujourd’hui (mardi 03.11.20) je viens de passer une crise qui c’est produite la fin de la semaine passée et j’ai un peu peur pour la suite.

Je ne sais pas si cela va revenir ou non et quand elle va revenir je me prépare mentalement à re-affronter cela.

Merci d’avance pour votre aide.

C’est la première fois que je demande de l’aide sur un site internet et je le fais car je commence à m’inquiéter. Je pense que ça doit être difficile à comprendre comme ça sur un message car j’ai sûrement oublier des détails et autre mais même moi je ne comprends pas ce qu’il m’arrive.

Je vous souhaite une bonne fin de journée et j’espère avoir des nouvelles.

  • Santé
Réponse

Bonjour

Tu as très bien fait de solliciter Ciao et de nous faire part de tes difficultés actuelles. Nous pouvons tout à fait comprendre que ces épisodes soient angoissants pour toi. Nous constatons que tu as déjà bien réfléchi à la situation et tu nous as apporté de très bons éléments. Pour autant faire un diagnostic ne nous parait pas possible.

En revanche, c'est une très bonne solution que de te concentrer sur ta respiration lorsque ces crises surviennent.

Il ne faut pas que tu vives ces moments seule et il est important que tu puisses en parler. Nous pouvons comprendre que cela ne soit pas évident pour toi d'en discuter avec tes parents. Néanmoins, il nous parait important que tu puisses parler de ces épisodes à ton médecin qui pourra mieux t'aider à comprendre ce qu'il t'arrive. Il réalisera peut-être un bilan sanguin ou t'adressera à un autre spécialiste au besoin.

Le meilleur à toi pour la suite et n'hésite pas à revenir quand tu veux.

l'équipe ciao

Dernière modification: 4 Novembre 2020

Les dernières questions