Je passe trop de temps sur mon téléphone

20 Août 2020

Question (Fille / 2004 / Suisse, Vaud)

Bonsoir, je suis accro à mon tel. Je passe 10 heures sur mon téléphone un jour de congé et 8 heures un jour de cours. Je sais que c’est beaucoup trop mais je n’arrive pas à m’arrêter.
Il m’arrive même de m’ennuyer sur mon tel ! Mais ça ne suffit pas, je ne lache pas mon téléphone. Insta -> YouTube -> insta -> Snapchat -> ... une boucle infinie.
J’ai envie de dormir, je suis fatiguée mais rien n’y fait, je vais passer de 20:00 à 23:00 (minimum) sur mon téléphone à ne rien faire. Ça me rend folle, c’est super contradictoire !
J’aurais plein de choses à faire à la place: devoirs, dessin, balade etc...
J’ai mis cette question dans « internet » mais devrait peut-être la mettre dans « santé » : récemment je me suis regardée dans une glace après plusieurs heures de smartphone (souvent couchée en plus, avec l’écran très proche des yeux, luminosité a fond) résultat: yeux rouges, touts petits, qui me font presque mal. (Actuellement j’ai mal, mes yeux se ferment tout seuls)
Si vous avez des conseils, j’en peux plus. J’ai l’impression de pas avoir de vie. Mes amis passent en moyenne seulement 1-2 heures Max sur leurs tels par jour !
Ps: svp ne me proposez pas de sortir avec des amis, j’en ai pas beaucoup et ne peux pas sortir tous les jours avec eux. Pareil pour un hobby, le reste du temps je serais sur mon téléphone donc pas vraiment une solution...
Merci d’avance !

  • Internet
Réponse

Bonjour,

C’est déjà une bonne chose que tu reconnaisses le fait que tu passes trop de temps sur ton téléphone.La dernière étude sur l’utilisation des smartphones chez les jeunes de 16 à 25 ans a montré que les jeunes passent en moyenne 4h par jour sur leur téléphone. Même si tu dépasses ce chiffre, tu n’es pas la seule qui se connecte de nombreuses heures sur son téléphone. Mais c’est vrai que lorsque l’on y passe trop de temps, on ne prend finalement plus de plaisir à y aller et surtout des conséquences négatives peuvent apparaitre. Tu évoques d’ailleurs tes soucis au niveau des yeux et du sommeil.

Il n’y a pas de solution miracle pour passer moins de temps sur son téléphone. Ce que nous pouvons te conseiller c’est que tu définisses des moments précis où tu n’utiliseras pas ton téléphone. Par exemple, tu expliques que lorsque tu vas te coucher, tu souhaite dormir mais à la place tu es sur ton téléphone. Tu peux décider que lorsque tu vas te coucher tu laisses ton téléphone dans une autre pièce et tu ne le rallumes pas avant une certaine heure le matin. Et s’il te sert de réveil, pourquoi ne pas le remplacer par un vrai réveil ? Tu peux en parler à tes parents pour qu’ils puissent te soutenir dans cette démarche. Il y a également pleins de moments dans la journée où tu n’auras pas besoin de ton téléphone ; pendant les repas, pendant que tu es avec tes amis/famille, pendant tes hobbies, pendant les cours, pendant que tu révises, etc. Rédige une liste et profite de ces moments pour ne pas prendre ton téléphone, ce qui réduira déjà le temps que tu passes dessus sur une journée.

Ensuite sur les différents réseaux sociaux que tu nommes, il faut que tu aies conscience que tout est fait pour te pousser à te connecter et à rester connectée le plus longtemps possible. Prenons l’exemple des flammes Snapchat et des notifications. L’objectif des flammes est de faire en sorte que chaque jour tu te connectes et qu’ à force cela devienne une habitude. Si c’est quelque chose que tu fais, tu peux arrêter de les faire et tu te connecteras ainsi quand toi tu as envie et non pas pour garder une flamme qui ne sert finalement pas à grand-chose.Concernant les notifications, tu peux les réduire ce qui évite de recevoir tous le temps des notifications et d’être amené constamment à regarder son téléphone. Nous sommes tous un peu pareil, lorsque notre téléphone sonne, nous avons envie de le regarder. A l’inverse, moins le téléphone sonne et moins nous serons amenés à le regarder.

Ce n’est pas facile de changer ces habitudes et ce sera même peut être compliqué pour toi les premières semaines. N’hésite pas à demander de l’aide à ta famille ou tes amis pour te soutenir dans cette démarche.

N’hésite pas à nous solliciter si tu as d’autres questions.

l'équipe ciao


C'est quoi l'hyperconnectivité? - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO

Dernière modification: 21 Août 2020

Les dernières questions