Je me dispute beaucoup avec mon père, il me frappe.

9 Juillet 2020

Question (Garçon / 2002 / Suisse, Jura)

Je me dispute beaucoup avec mon père et il arrive parfois que, lorsque mon père me frappe je réplique beaucoup moin violament que lui mais je le frappe quand même .

J’aimerais savoir comment éviter cela ?

J’aimerais savoir ce qu’il encourerais si je portais plainte ?

  • Violences
Réponse

Salut!

Tu vis une relation très conflictuelle et violente avec ton père. Tu cherches donc des solutions.

Être victime de violence est toujours difficile. Cela l’est d’autant plus quand cette violence est infligée par une personne proche comme l’est un père.

Dans ce type de situation, il est précieux et important d’être aidé, soutenu et accompagné. En as-tu déjà parlé à des personnes de confiance ? Si ce n’est pas le cas, nous t’encourageons vivement à le faire. Tu peux en parler à des membres de ta famille, à des ami·e·s de la famille, à des éducateur·trice·s (par exemple dans le cadre d’un centre de loisirs pour jeune, ou dans le cadre scolaire), ou encore à ton·ta médecin…
Il est important que tu ne sois pas seul.

Rendre visible la violence (en parler) peut aider à l’éviter. En effet, le fait d’en parler peut déjà avoir un impact positif et permettre d’éviter des actes de violence.

Comme tu le sais la violence est interdite par la loi. Il existe donc la possibilité de recourir à la justice en portant plainte. Nous ne pouvons pas te dire quelle serait la peine encourue par ton père si tu portais plainte. Cela dépend de différents facteurs. Dans certaines situations de violences intrafamiliale, il arrive que des injonctions d’éloignement soient prononcées pour protéger les enfants.

Porter plainte est donc possible. Si tu le fais, nous t’encourageons toutefois à le faire en étant soutenu et accompagné par une personne de confiance.
Dans certains cantons, il est aussi possible de déposer une main courante. C’est un signalement à la police mais sans plainte. Cette démarche est parfois plus facile à faire et elle permet de garder des preuves des événements de violences.

Pour éviter de répondre à la violence par la violence, il est avant tout important de ne pas être seul avec ce problème. De plus, il nous semble important que tu puisses repérer les signes avant-coureurs et partir avant que la violence n’éclate.

Est-ce toujours les mêmes situations qui provoquent cette violence ? Si c’est le cas, dès qu’une telle situation survient, nous te conseillions de sortir ou de t’isoler dans ta chambre.

Encore une fois, nous t’encourageons vivement à en parler à un·e adulte de confiance. Tu trouveras en annexe plus d'infos et de conseils. 

De notre côté nous restons à ton écoute.

Bien à toi !

l'équipe ciao


Violence dans la famille - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Parler de la violence pour en sortir - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Police cantonale, Police judiciaire, brigade des mineurs et moeurs - CIAO

Dernière modification: 12 Juillet 2020

Les dernières questions