Lorsque j'ai un orgasme, j'ai tendance à être dégouté

20 Janvier 2020

Question (Garçon / 2001 / Suisse, Fribourg)

Bonjour !

Alors tout d'abord, j'aimerais vous remercier pour le travail que vous faites, c'est vraiment bien.
Ma situation est la suivante. Lorsque j'ai un orgasme, j'ai tendance à être dégouté et à culpabiliser juste après. Je me sens mal, je suis vite stressé et n'ai plus envie de rien au niveau sexuel. Cette sensation peut durer quelques heures comme plusieurs jours selon ma situation. Il y a même une fois où, en présence d'une fille, j'ai fait une crise de panique après un orgasme (qui n'était pas vraiment volontaire soit dit en passant) et où je me suis senti mal pendant plusieurs jours.
C'est plutôt pénalisant et je ne sais pas ce que c'est, si ça a un nom ou si c'est courant chez les hommes. Je sollicite donc votre aide, du moins vos conseils pour que je puisse trouver une solution à ce problème.

Merci beaucoup !

  • Sexualité
Réponse

Bonjour!

Dans les livres, l'orgasme est systématiquement décrit comme source d'épanouissement et de bonheur. Il est décrit comme LE TRUC à atteindre à tout prix.

Mais il est vrai que l'orgasme masculin comme féminin peut être extrêment perturbant et puissant (tout comme il peut être juste quelconque)!  Son intensité est très variable d'une fois à l'autre.

Il peut provoquer en nous des émotions contraditoires.

Certains l'appellent "la petite mort"! ça veut dire que parfois, il est si puissant qu'il nous emmène ailleurs, comme si on allait dans un autre monde. Il peut nous fait vivre des sensations incroyables dont on n'a pas la maîtrise. Et pour pouvoir le vivre, il faut accepter de lâcher prise, ce qui n'est pas évident pour tous.

La culpablilité et le dégoût peuvent parfois être générés par des fantasmes imaginés lors de l'excitation sexuelle. Ils ne sont pas forcément en accord avec nos propres valeurs. Et si on réfléchit vraiment, on peut les trouver honteux, même si ils font partie du monde imaginaire, et ne se réaliseront probablement jamais! il n'y a pas de honte à avoir des fantasmes, cela fait partie de la vie sexuelle et a une fonction positive et boostante pour l'excitation sexuelle.

Ce ne sont que des explications très partielles! Si vos problèmes persistent, nous vous conseillons de consulter auprès d'un centre de santé sexuelle (gratuit) ou d'un.e sexologue afin de partager vos soucis et de comprendre ce que vous vivez. Ainsi, vous pourrez trouver des solutions propres à vos besoins.

Nous vous souhaitons une bonne suite!

 

l'équipe ciao


Préliminaires, caresses et plaisir - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO

Dernière modification: 21 Janvier 2020

Les dernières questions