Ciao.ch

Subir du harcèlement: comment aller mieux?

14 juin 2022

Question (2007)

Bonjour j’ai 14 ans je me fais déjà harceler depuis 1 ans et enfaite ça commençait par une blague un peu sexuel un peu humour noir à une fille pendant 2 semaine est elle trouver ça drôle mais après les a commencé à faire des rumeurs d’autre chose que je n’avais pas dis sexuelememt alors le professeur me dis de plus dire ça est de m’excuser alors je l’ai fais je me suis excuser

mais après toute l’école a commencé à faire des rumeur sur moi encore pire je me suis fais frapper pars des gens de 18 ans 17 ans alors là je me dis je j’ai vais en parler j’ai maintenant un psychologue et depuis je ne vais plus à l’école je vais changer vers le CTJ une école spécialisé et maintenant je ne sors plus de chez moi la dernière fois que je suis sorti dr chez moi avec ma mère, ma mère ce fait insulter pars 2 personne.

Alors moi je ne sais plus quoi faire j’ai même des idées très sombre comme la prochaine fois que je l’ai vois je l’a tue est sa ça me fait peur à moi même. Et le problème c’est que moi j’ai le tdh et lasperguer et le problème c’est que avec c’est trouble c’est que c’est très dur d’oublier c’est chose là et je pars bientôt en vacances et j’ai peur de pas pouvoir profiter à cause de ça j’espère que quel peux m’aider merci d’avance.

  • Harcèlement
Réponse

Bonjour,

Tu as su obtenir de l'aide en parlant à un·e psy ainsi qu'à tes parents. C'est effectivement la meilleure chose à faire, car il est difficile de se sortir seul·e du harcèlement et des souffrances que cela cause. Grâce à cela, tu as pu faire diminuer le harcèlement en changeant d'école.

Néanmoins, il est normal que la souffrance causée par ce harcèlement prenne un peu de temps à disparaître. Le harcèlement peut toucher aussi à l'image que l'on a de soi, créer des peurs, de la colère. Ton·ta psychologue va pouvoir t'aider à diminuer ces souffrances et à progressivement retrouver une vie normale.

Nous t'invitons à bien exprimer ce que tu ressens à ton·ta psy et à ta maman (ou à d'autres adultes de confiance), pour qu'ils·elles puissent te comprendre et t'accompagner dans ce parcours pour aller mieux. N'hésite donc pas à profiter de t'appuyer sur leur soutien, toutes tes émotions sont légitimes et méritent d'être entendues !

Par exemple, pourquoi ne pas exprimer à tes parents tes craintes de ne pas profiter de tes vacances ? Cela leur permettra d'être plus attentifs à tes besoins pendant cette période et à t'aider à passer un bon moment !

Si tu souhaites partager ce que tu ressens avec d'autres jeunes, tu peux aussi écrire sur le forum de CIAO.

Nous restons à ton écoute, et n'hésite pas à revenir sur CIAO,

l'équipe ciao.

Dernière modification: 14 juin 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème