Ciao.ch

Sensation de désespoir à la suite d'une nouvelle

15 janvier 2022

Question (Fille / 2005)

Bonjour
depuis maintenant deux jour je suis dans une phase psychique un peu bizarre( ça m’étais déjà arriver il y a 1 ans quand j'ai appris que je verrai mon père qu'un week-end sur deux).

Cette sensation est apparu quand j'ai appris que je ne pourrais plus faire une activité extra scolaire qui me fait extrêmement de bien (c'est comme faire une pause libératrice dans ma semaine). Je me suis sentie d’abord bouleversée (une sensation de désespoir qui ne me quitte pas, j'ai tous le temps envie de pleure si je ne fais rien et laisse mes pensée vagabondé), puis j'ai eu comme une boule au ventre et une sensation de four-miment (la même sensation quand j'ai un grand stresse par exemple avant un exposé) mais cette sensation est permanente.

Et une sensation de vide, de fatigue. Donc je m'enfonce dans les séries, les filmes, mon travail scolaire et mon téléphone jusqu’à que je ne tienne plus début et m'endors comme une masse. Et pour finir soit je n'ai pas du tout faim, soit je mange tous ce qui passe. Et donc ma question c'est es ce que c'est normale?, es ce que tous les ado ressente ça pendant leurs adolescente ? Et surtout comme je peux ne plus ressentir ça sans juste évite d'y pensée (en la confrontent pour une fois)?

  • Amitié, Amour, Famille
Réponse

Salut,

À la suite de nouvelles contrariantes, comme celle que tu as apprises, c'est naturel de se sentir déçue et tu réagis avec ta grande sensibilité. Comme cette activité extrascolaire semblait te faire extrêmement de bien, il est d'autant plus compréhensible que tu prennes du temps pour accepter le changement.

Dans ces situations, il est tout d'abord important de " digérer " émotionnellement la nouvelle, en acceptant les émotions comme elles viennent et en restant à l'écoute de ses besoins. Cela permet ensuite de prendre plus facilement du recul pour pouvoir trouver des moyens de régler le problème ou la nouvelle et d'agir sur l'état actuel. Il paraitrait que pour le moment tu trouves des activités de "fuite", qui te permettent d'oublier cette nouvelle.

Dans ton cas, y aurait-il par exemple un autre moyen, endroit etc... de pratiquer cette activité ? ou bien une autre activité qui te plait ?

Si ce genre de période n'est pas facile à traverser, et même si cela arrive à beaucoup, c'est important de pouvoir rebondir et trouver de nouvelles choses qui te feront vibrer à nouveau.

Si néanmoins, tu sens que ce sentiment commence à devenir trop envahissant ou que cette période se prolonge, n'hésite pas à faire part de ton ressenti à tes proches pour qu'ils puissent te soutenir.

Nous restons à ton écoute.

À bientôt sur ciao,

l'équipe ciao.

Dernière modification: 18 janvier 2022

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème