Ciao.ch

Je suis le régulateur émotionnel de ma famille

17 novembre 2021

Question (Fille / 2002 / Suisse, Fribourg)

Bonsoir CIAO, cela fait quelques temps que ma mère se dispute régulièrement avec ma sœur de 17 ans. Cela peut concerner la façon dont ma sœur répond, le temps qu’elle passe au natel tard le soir, ou encore les sorties qu’elle fait sans prévenir personne.
J’ai l’impression que ma sœur vit ces accrochages plutôt pas trop mal, mais moi, même si je ne suis pas directement concernée, cela a un impact direct sur ma santé: je développe davantage de psoriasis (déjà présent auparavant), j’ai des maux de ventre et des nausées sur le moment et je fais + de crises d’épilepsie à la suite de ces disputes (je suis épileptique depuis 9 ans). Ça devient de plus en plus compliqué et je me dis que je suis trop bizarre parce que ce sont elles qui se disputent, mais c’est moi qui fais des réactions.
Je suis très sensible aux émotions des autres donc j’essaie de faire le tampon parce que je n’aime pas voir les gens en conflit autour de moi.
Mais en même temps je ne sais pas trop comment aborder une discussion avec ma sœur ou ma mère pour parler de mon ressenti réel par rapport à cette situation. Je leur dis plutôt des choses comme : « Mais tu sais que maman aime pas que tu la prévienne pas quand tu sors, c’est pas difficile de lui envoyer un petit message pour éviter qu’elle s’inquiète », ou à ma mère «  C’est une ado plus « émancipée » que moi, elle a un tempérament fort, mais elle va bien finir par se calmer ».
Je ne me sens pas trop à l’aise pour leur en parler pour l’instant. Ça commence à être vraiment difficile à gérer, surtout parce que cela nuit à ma santé de plus en plus.
Comment je pourrais leur en parler? Dans quelles circonstances ? Est-ce que je devrais faire quelque chose pour gérer ces angoisses durant ces disputes, ou je ne peux pas faire grand chose de plus?
Merci beaucoup.
Merci beaucoup.

  • Moi, toi et les autres
Réponse

Bonjour

Ce que nous voyons dans ta question est que tu fais le régulateur émotionnel entre ta sœur et ta mère et qu'en plus tu leur donnes à chacune,  des conseils pour améliorer la situation.

Tant que c'est toi qui prend en charge la régulation émotionnelle de la famille, elles vont pouvoir continuer à se disputer en toute tranquillité et sans en avoir les désavantages.

La première chose que tu pourrais faire est d'arrêter ce métier là dans ta famille et de penser à toi et tes besoins.

Par exemple trouver une solution de ton côté pour que tu ne sois plus témoin de ces disputes (par exemple mettre un casque avec de la musique,  respirer calmement en te disant que ce que tu entends ne te concerne pas, sortir, etc.).

Il serait aussi important que tu puisses leur en parler. Afin que cela ne dégénère pas nous te proposons de parler en exposant d'abord les faits: elles se disputent, ce que cela te fait vivre, comment tu interviens. Ce n'est la faute de personne, ce sont des faits.

Ensuite tu pourras parler de tes besoins: ne plus être soumise à cette tempête et pouvoir en être protégée. Demande leur ce qu'elles pourraient envisager pour pouvoir te laisser en dehors de cela (par exemple, elles se disputent la porte fermée, elle crient moins fort, etc) Donne aussi tes propositions et choisissez ensembles une solution qui vous convienne à chacune.

Prévois aussi une solution de secours pour toi, avec elles, afin qu'elles ne soient pas étonnées de ton comportement si elles ne respectaient pas vos accords.

Bonne recherche de solutions et à bientôt sur ciao

 

 

 

l'équipe ciao.

Dernière modification: 18 novembre 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème