Ciao.ch

Mon enseignante pense que je ne suis pas l'auteure de mon travail

7 septembre 2021

Question (Fille / 2003 / Suisse, Vaud)

Bonjour,

voilà je vous expose le problème : ma répondante de travail de maturité pense que je ne suis pas l'auteure de mon travail, il y a quelqu'un qui rédigerait à ma place. Pour situer également mon contexte, je suis sous antidépresseurs, je suis hypersensible et je ne gère pas mes émotions comme c'est le cas pour mes parents. J'ai vraiment une colère noire, une tristesse, de la frustration et un énorme sentiment d'injustice qu'on m'accuse d'une chose pareille. Sa justification était que mon premier chapitre (était catastrophique , au retour de celui-ci, j'ai même pleuré), mes tests et les derniers chapitres avaient un trop grand écart. Mais je le jure sur toutes les choses de ce monde, que je les ai rédigé moi-même. Ma répondante m'a déjà catalogué dès au premier chapitre, et surtout elle m'a menacé qu'à l'oral, on verra si je connais mon sujet sinon ça voudra dire que j'ai réellement triché.

En ce qui concerne l’aide dont je bénéficie grâce à l’école Futurplus (financée par l’AI). Le répétiteur qui m’a été adressé, m’aide pour la philosophie, la psychologie ainsi que les domaines nécessitant une structuration (dissertation et le TM ). Il ne fait que m’aider dans la structure d’une argumentation (Qu’est-ce qu’il y a dans : une introduction, dans un paragraphe argumentatif, dans une conclusion) mais en aucun cas il rédige mes chapitres de travail de maturité ni me renseigne sur ce qu’il devrait contenir. Mon répétiteur m’a aidé seulement pour le deuxième chapitre (définition de l’intelligence émotionnelle) pour me dire ce que je devrais enlever. Le troisième chapitre a été entièrement rédigé par moi-même (mon répétiteur avait envoyé ses commentaires bien après l'envoi du chapitre en question, ses commentaires n’ont donc pas été pris en compte). Enfin, le quatrième chapitre a aussi été rédigé par moi-même sans l’aide de mon répétiteur, seulement de mon père pour la syntaxe. Pour appuyer mes propos, les cours de structuration du répétiteur m’ont aidé dans mes résultats et surtout dans ma tête.

Maintenant, je doute de moi même avec cette histoire, je me sens comme un imposteur car je n'aurai pas le droit de m'améliorer. Je ne sais pas non plus comment me défendre car c'est une enseignante, elle a plus de poids que moi et j'ai extrêmement peur pour ma défense orale car maintenant j'ai encore plus de pression. Comment prouver mon innocence dans ce cas-là?

  • Formation et Travail
Réponse

Bonjour,

Vous avez très bien expliqué pourquoi votre travail a été rédigé par vous et qu'il a profité de l'aide de l'école Futurplus, en particulier d'un répétiteur. L'apport de ce répétiteur, vous le décrivez bien, se situe dans la structure d'une argumentation. C'est de cette manière que vous pourrez faire comprendre votre point de vue.

Votre enseignante peut bien avoir des doutes et vérifier à l'oral si vous maîtrisez votre travail. Mais par contre, elle ne devrait pas vous mettre cette pression, c'est totalement contre-productif. Il n'est pas interdit de se faire aider et il est possible que votre enseignante soit allée trop loin en vous accusant de ne pas avoir rédigé votre travail.

Nous vous conseillons de vous adresser à la doyenne / au doyen de votre école pour faire part de votre désarroi suite à ce que vous a dit votre enseignante, et de votre difficulté à prouver que vous êtes bien l'auteure de votre travail. Faites part aussi de votre volonté de vous améliorer en demandant de l'aide (à Futurplus) ce qui est parfaitement normal et même à encourager !

Parlez-en aussi à Futurplus, on pourra peut-être rédiger une attestation concernant le contenu du soutien apporté par le répétiteur, pour appuyer vos dires. 

N'hésitez pas à bien préparer la défense orale de votre TM, faites un plan, structurez bien votre argumentation, cherchez des exemples qui illustrent votre propos, préparez-vous aux questions que votre enseignante pourrait vous poser. Donc utilisez ce que vous avez appris en termes de structuration, etc.

Et même si vous n'arrivez pas à bien défendre votre travail à l'oral, cela ne prouvera pas que vous n'en êtes pas l'auteure !

Nous vous souhaitons plein de succès pour la défense orale !

l'équipe ciao.

Dernière modification: 14 septembre 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème