Mon frère a abusé de moi - que faire ?

26 mai 2021

Question (Fille / 2006 / Suisse, Fribourg)

Bonjour

Tout a commencé quand j'avais 8ans, j'étais une fille généralement heureuse et plaines de rêves, quand malheureusement pendant une année mon frère, plus grand que moi de 2ans ( qui est autiste) ma forcer de me faire l'amour. On étant si jeûne je ne comprendrait pas de quoi il parlait mais je disais toujours non, jusqu'au jour où il me l'a fais pendant la nuit.. et a la fin mon frère m'a dit « ne dit surtout pas a papa et a maman » j'étais si jeûne et inconsciente donc je l'ai écoutée, car malheureusement je ne savais pas la gravité.. suite a ça, j'ai vécu avec cette douleurs jusqu'à aujourd'hui sans que mes parents le sachent ( j'ai 15ans ) je me sent terriblement mal, je me suis déjà mutiler pour ça et j'avais envie de mourir. Je me posais trop de questions du genre : « est-ce que c'est a cause de son autisme il m'a fait sa ? » « est-ce que il se rend compte ? » ... Bref, ceci est vraiment dur d'en parler. Merci de votre compréhension envers mon problème bonne journée !

  • Violences
Réponse

Bonjour

Nous te félicitons pour ton incroyable courage de nous avoir écrit afin de nous parler de ce que ton frère t'a fait subir lorsque tu étais plus petite et de sortir du secret. Merci pour ton message! 

Tu as été très courageuse de dire non à ton frère malgré le fait que, comme tu l'écris, c'était impossible pour toi de comprendre ce qui se passait de par ton tout jeune âge. Il est important que tu entendes que ce n'est pas de ta faute. C'est toujours la personne qui dépasse les limites de l'autre le fautif, et jamais l'inverse.

Ce que nous pouvons te dire, c'est que le fait de se sentir terriblement mal, de s'automutiler ou encore, d'avoir envie que tout s'arrête peuvent être des conséquences d'un abus sexuel. Il est possible aussi que tu y repenses souvent, que tu fasses des cauchemars, que tu sentes en toi un -mal-être de la colère, de la confusion, des sautes d'humeur ou d'autres choses encore.

Nous n'avons pas de réponse à ta question de savoir si ton frère se rendait compte ou non de ce qu'il te faisait vivre, si c'était "à cause de son autisme", mais dans tous les cas, comme tu le dis si bien, cela est grave et représente une infraction à caractère sexuel qui est interdite par la loi. C'est pour cela qu'il est important que tu ne restes pas seule avec cela et que tu en parles à un adulte de confiance qui pourra t'aider. Nous t'encourageons à faire ce que tu as si courageusement fait avec nous: en parler à des professionnels qui sauront t'écouter et t'aider, comme par exemple la LAVI (centre d'aide aux victimes d'infraction, dont tu trouveras les coordonnées dans le lien ci-dessous), ou à un adulte de ton entourage (un parent, un·e psychologue, un·e enseignant·e, un·e infirmier·e scolaire, etc.).

Encore bravo pour ta démarche, tu es une jeune fille pleine de force! Nous restons à ton écoute si tu souhaites nous donner de tes nouvelles, tu n'es pas seule! Prends soin de toi

l'équipe ciao.


Centre LAVI - CIAO

Dernière modification: 26 mai 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème