Le deuil est un processus complexe

13 Octobre 2020

Question (Fille / 2004 / Suisse, Vaud)

Bonjour, je viens vers vous parce que à la foi je sais pas quoi faire et je commence sérieusement en avoir marre...

Je suis en plein deuil depuis environ 4 mois de ma maman... j’ai toujours eu une vie extrêmement difficile de ce côté là...
donc j’ai des crises d’angoisse assez violentes et des symptômes persistants touts les jours... ce que l’on me conseille sont des traitements médicamenteux ( temesta, Naturo, antidépresseurs, ect) car j’ai des phases très dépressives mais sans envies de suicides car j’en ai eu quelques années avant donc je ne veux plus en avoir. Je veux rester en vie. Malgré tout.

Le problème étant que j’ai une valeur chez moi que je respecterais coûte que coûte, c’est de pas prendre de médicaments! Naturels ou non. Pour moi c’est effectivement peut être un soulagement au niveau des crises et de la dépression mais c’est comme si à l’intérieur de moi je perdais un combat de toute une vie... les médicaments vont ramener ma maman ? Vont-ils me faire avancer dans la vie ? C’est eux qui me permettrons de me remettre sur le droit chemin ? ( mes envies, mes passions, ma motivation ) NON.
Et encore pour certains points oui ça peut aider mais ça ne viendra pas de moi donc j’aurai l’impression d’avoir louper des étapes à ma reconstruction de vie !!! Et ce qui m’énerve c’est que mon médecin et la dame chez qui j’habite me cries dessus et m’engueulent car je refuse leurs propositions de traitements. Mais ce sont mes choix je veux me reconstruire d’une autre manière !! Donc comment faire pour leur faire comprendre ?? Que de toute façon ils foncent dans un mur en essayant de me filer des médocs ou des autres choses à prendre.

Il est inutile de me répondre que cela serait important que je fasse un traitement ou même d’y penser.. mais juste comment faire pour ne pas accumulé toute leurs pression et leurs faire comprendre et trouver d’autres manières ?
J’ai déjà essayer d’être calme et en discuter avec les bon mots, de m’énerver, même de pleurer, mais rien y fait....

merci de m’avoir lu d’avance

  • Moi, toi et les autres
Réponse

Hello,

Le décès de ta maman est très récent et il est tout à fait adapté que tu te sentes déboussolée et en colère. La mort d’un proche, et plus particulièrement celle d’une maman, est une étape complexe et il faut du temps pour parvenir à se sentir mieux, et il est effectivement parfois nécessaire de se tourner vers un soutien médical et/ou psychologique.

Il est important de ne pas rester isolée et de partager tes ressentis avec des amis et des personnes en qui tu as confiance (médecins, psychologues, éducateurs/trices, enseignant·es, …) comme tu le fais avec beaucoup de justesse sur ce site. Et même si parfois tu peux avoir le sentiment que les gens qui t’entourent ne te comprennent pas complètement, et que leurs réactions sont inappropriées, il est indispensable de ne pas rester seule avec cette douleur immense.

Tu refuses aujourd'hui de prendre un traitement médicamenteux et tu as l'impression de ne pas être entendue dans ce choix par ton entourage. Il semble nécessaire que tu puisses parler de ce désaccord avec d'autres personnes. Il existe des associations, comme la Fondation As’trame (www.astrame.ch), pour échanger avec un·e professionnel·le spécifiquement formé·e à l’accompagnement du deuil, et où il est possible de rencontrer d’autres adolescent·es qui traversent une situation similaire. Ce mode d’accompagnement pourrait peut-être te convenir et t’aider à progressivement te sentir un peu mieux.

Prends soin de toi, et reviens quand tu veux, tu seras toujours la bienvenue.

l'équipe ciao

Dernière modification: 16 Octobre 2020

Les dernières questions