Mon meilleur ami s'est suicidé et je m'en veux

11 Septembre 2020

Question (Fille / 1999 / Suisse, Genève)

Il y a 3 semaines, j’ai appris que mon meilleur ami est décédé. Ce fut brutal comme nouvelle car je l’ai appris en envoyant un msg à quelqu’un de sa famille sachant que je n’avais plus de ses nouvelles (son numéro plus attribué, etc…). Il était très peu actif sur les réseaux sociaux et avec la distance, ça n’a rien arrangé. Je n’ai pas pu en être informée en temps et en heure.
Il a mis fin à ses jours alors que 3 jours avant il m’avait dit « ça va aller t’en fais pas » car il « déprimait un peu ». Je m’en veux énormément, je vois que je n’ai pas été une bonne amie, je réalise qu’aucun retour en arrière n’est possible. Comment puis-je faire pour accepter ce qu’il s’est passé ? Comment arrêter de culpabiliser ? Merci

  • Moi, toi et les autres
Réponse

Bonjour,

Vivre le suicide d'une personne proche est très douloureux et il est normal de ressentir de fortes émotions, d'autant plus que le décès est récent et que l'annonce de celui-ci a été brutale.

Le suicide est un sujet complexe qui amène beaucoup de questions auxquelles il n'y a pas toujours de réponse, et surtout pas de responsable unique.

 Vous vous en voulez de ce qui est arrivé. Ce que nous pouvons vous dire, c'est qu'au moment où vous étiez avec lui, vous ne pouviez pas imaginer ce qui allait arriver. Nous comprenons votre culpabilité, cette émotion est présente dans tout suicide et se demander si on avait pu faire autrement est légitime, mais ce qu'il s'est passé n'est pas de votre faute.

Pour accepter, ou en tout cas pour aller dans cette voie, il est important de comprendre et d'avoir plus d'informations. Est-ce qu'il serait possible d'en parler avec une personne qui était aussi proche de votre ami ?

 Pour soulager la culpabilité, il est très important d'en parler. C'est déjà un bon pas d'avoir pu l'écrire sur ce site et de venir chercher des réponses. Mais il faut aussi en parler à une personne proche (famille, médecin de famille, amis). Aussi, faire un rituel peut aider, par exemple vous pourriez écrire une lettre à votre ami et y noter vos regrets.

N'hésitez pas non plus à vous faire aider par un-e professionnel-le. Quelques séances dans un lieu neutre peuvent aider à vous accompagner dans votre processus de deuil. Il y a divers cabinets ou la fondation As'trame à Genève, laquelle est spécialisée dans ce domaine.

N'hésitez pas à nous redonner des nouvelles. Bien à vous,

l'équipe ciao

Dernière modification: 14 Septembre 2020

Les dernières questions