Je crains plus les préliminaires que de faire l'amour.

7 Juin 2018

Question (Fille / 2002 / France)

Bonjour
je suis plutôt apeuré de faire des préliminaires plus que l'amour,
par exemple j'aurais peur du regard que pourrais porter mon future copain sur moi ou se qu'il pourrais penser lors d'une fellation.
Car je sais pas si c'est normal mais je m'imagine a ça place et j'aurais peur de mal mis prendre ou de l'image de moi que cela pourrait renvoier non pas que ça ne serais pas consentis.
Je sais pas si c'est très clair mais voilà.
Merci de votre réponse.

  • Sexualité
Réponse

Bonjour,

Ce qu'on appelle les "préliminaires", c'est-à-dire les caresses, baisers et câlins, te gêneraient plus que de faire l'amour, comme tu l'écris, à cause d'une certaine peur que tu as du regard de l'autre.

Il nous semble pourtant que dans les deux cas, le regard de l'autre est essentiel parce que sans ce regard qui nous assure de notre présence totale à tous les deux, à quoi servirait un rapprochement aussi intjme ?

Cela nous amène à penser que tant qu'on n'est pas prêt.e au regard d'un.e potentiel.le partenaire intime, on peut considérer qu'on n'est simplement pas prêt.e à se livrer à, à apprécier un partage intime.

Et il n'y a aucun problème à cela.

En effet, pourquoi se forcer à quelque chose que l'on craint, alors que l'amour est précisément le domaine, par excellence, où on ne devrait jamais se forcer ?

Quand tu auras envie de ce partage, tu ne craindras plus rien et tu seras prête alors, à profiter pleinement d'un échange intime.

C'est tout le bien que nous te souhaitons.

A bientôt sur CIAO !

l'équipe ciao

Dernière modification: 11 Juin 2018

Les dernières questions