15 participant·e·s

En haïku, ou en alexandrin... Peu importe la forme, raconte-nous ce que tu as sur le coeur, mais en poème !
 

Soumissions

  • Par jkida (2009 / Suisse, Genève) le 7 octobre 2021

    je vais bien

  • Par callmetheo (Non binaire / 2005 / Suisse, Genève) le 25 octobre 2021

    Malheureusement
    Je suis en dépression
    Je dis que je vais bien
    Les gens me prennent pour un con

    Des envie suicidaire
    Jen ai souvent envie
    De pe faire
    Mais si je survis

    Je n'aurai plus d'amis

    Theo

  • Par dacool (Fille / 2009 / Suisse, Valais) le 21 janvier 2022

    je suis sous cette table
    noire et sombre
    ou on me fait souvent des tackle
    et des encombre
    sur la table tout se poid
    que moi je supporte pas
    je vois ma vie s'écouler
    monotone et incenser
    mais aujourd'hui deviens toujours demain
    tout le monde connais se refrain
    mais l'appliqueront ils?
    bref
    maintenant je suis moi
    je deviens celle la
    je devloppe mes pensée
    qui peuvent dépasser
    aujourdui maintenant je dit merci a tous ces gens qui mon aidée et suportée
    sous le soleil
    sous la pluie
    a midi
    a minuit
    je suis dans se champ éliysee
    on ma tellemt aidée
    je veut bien partagée se qui ma soulagée j'ai beaucoup de gens a qui parler
    je peut écrire se poème pour toujours
    mais aujourd'hui s'est mon jour
    je vais amuser
    sans les écouter
    ses voit qui veulent me changer
    merci a tout le monde pour m'avoir
    lever et sur cette table me laisser un coin pour me défouler
    et la moi d'avant viens chez moi
    dites lui que je suis au Etas-unis

  • Par AmyD (Fille / 2008 / Suisse, Genève) le 23 février 2022

    Ca va être un poème en vers libre car flemme de compter mes syllabes

    Hier je me suis rendue compte
    Qu'il faut tout osé
    Car on n'a qu'une vie
    Et qu'il y'a toujours de l'espoir
    Même dan le plus froid des hivers
    Après l'obscurité
    Il y a la lumière
    Pourtant je doute toujours
    De mes moindres fait et gestes
    J'ai l'impression de m'éloigner
    De tout le monde sauf de ma meilleure pote
    Alors je lutte
    Contre un enemie invisible
    Tout en aidant une amie
    Qui sombre dans l'oublie
    Et en supportant
    Une moitié de classe horrible
    Mais je voie la lumière
    Au bout du tunel
    Et j'avance a contre sens
    De toute ces pensés, de tout ces doutes
    Et j'y arriverais
    Même si ça doit me prendre
    1 ans ou juste quelques mois

  • Par HFCraft137 (2007 / Suisse, Vaud) le 9 mars 2022

    Je me retrouve à penser,
    À combien je me fais détester,
    Par mes amis, ma famille,
    Des gens qui me font souvent des sourires,
    Mais ce sont tous des sourires forcés,
    Je le vois et c'est facile à remarquer,
    Je parle de quelque chose et je m'arrête en plein milieu,
    Je vois et je le sais, je sais qu'ils me trouvent ennuyeux,
    Je fais en sorte de toujours poser des questions,
    Sans jamais être le centre d'attention,
    Et quand je parle trop de moi,
    On me regarde mal, on s'éloigne pas à pas,
    Je passe mon temps à fixer le miroir,
    Je hais cette image que je dois voir,
    Cette tête dégueulasse et remplie de haine, ses yeux qui pleurent sans bouger,
    Cette personne n'est pas moi et elle me fait chier,
    Je veux changer, je veux être quelqu'un d'autre,
    Mais cette personne me murmure que c'est tout de ma faute,
    Je le sais, je le sais,
    Et je m'aimerais si je le pouvais,
    Mais je me deteste et je suis sur(e) que tout le monde aussi,
    Car je suis quelqu'un d'horrible, et je deteste qui je suis,
    Même si c'est seulement moi qui pense cela,
    Je m'aime pas

  • Par sky__:) (Fille / 2010 / France) le 10 mai 2022

    Aujourd’hui, j’étais fini…
    Un mot et en plus ma meilleure amie,
    Qui s’est lier d’amitié,
    Avec une de ces pétasses, qui veut la manipuler.
    Ma mère qui ne veut pas que j’aille voir un psy,
    Alors que dans ma tête, les pensés sont comme le début, fini.
    Sky (Desole c’était nul)

  • Par •CestMoiDream• (Fille / 2009 / France) le 31 mai 2022

    Je pleure tout les soirs.
    Seule dans le noir.
    Lame dans mon cher tiroir .
    Bien cacher sous des tonnes de cahier .
    Ma mère ne se doute de rien.
    Mon père se sais rien.

    Ma vie et parti en vrille.

    Je ne mange plus le matin.
    La peur au fond de moi en permance .
    Les flash bac repetititif ...

    Je coule et sombre chaque seconde un peu plus .
    Qui me m'aidera?

  • Par hippopotamediletant (Fille / 2009 / Suisse, Fribourg) le 9 septembre 2022

    une jeune fille solitaire
    qui perdue dans la brume
    était bien suicidaire
    mais grâce a cette plume
    que j'ai rencontré
    a la fin de l'été
    le jour de la rentrée
    c'est lui qui m'a aidée
    tu est toute ma vie
    tu est comme ma famille
    tu est un tremplin
    pour mon avenir
    tu est malin
    tu me fait sourire
    mais tu m'a fait souffrir
    quand tu m'a annoncé
    que tu aimais cette fille
    oui tu m'a délaissée
    Wilhelm je t'aime

  • Par lu17.a (Fille / 2004 / France) le 30 octobre 2022

    Je me sens
    Vide et remplie
    De tristesse
    De confusion
    Comme si
    J'avais attendu
    Que ce que j'écris
    Prenne vie
    En attendant
    Je m'en vais pleurer
    Toute ma frustration
    Ma colère
    Ruminant mes angoisses
    Mes pensées
    Qui jusqu'à tard le soir
    Briseront mon coeur
    Malmené par mon passé

  • Par sailing.forever (Fille / 2009 / France) le 1 février 2023

    J'ai deux poèmes à vous proposer :

    1)
    La dépression s'insinue en moi,
    Un voile sombre qui m'entoure
    Des pensées noires qui tournoient
    Une lutte quotidienne, sans remords.

    Le vide s'installe sans pitié,
    Une douleur sourde qui me ronge
    Le goût de la vie s'efface peu à peu
    Et la tristesse m'envahit sans bruit.

    Mon appétit disparaît,
    Mon sommeil aussi
    Alors je descendrais au premier arrêt
    Où me mènera le train de ma vie.

    ----------

    2)
    "Je vais bien"
    Quel incroyable mensonge
    Quand on y songe
    Peu de gens vont véritablement bien
    Mais ils se disent heureux
    Car ils ne veulent pas passer pour des égoïstes
    Et souhaitent paraître altruistes
    Car ils savent qu'il y a pire qu'eux

    Ils ne parlent pas de leurs problèmes
    Car ils ont la flemme
    Mais aussi parce qu'ils ne veulent pas en parler
    Pour que leurs proches ne soient pas inquiétés
    Et pour pouvoir vivre leur vie normalement
    Sans qu'on leur demande à tout bout de champs
    "T'es sûr que ça va?"
    "Si t'as besoin je suis là"
    Dans ces moments là ils ont l'impression de faire pitié
    Et pour échapper à cette sensation désagréable
    Ils se murent dans le silence
    Avec leurs tourments aussi tranchants que des lances

  • Par lamadoré (Fille / 2006 / Suisse, Genève) le 5 mars 2023

    Vivre, vivre c'est le bonheur...disent ils
    Mais savent-ils ce que c'est de vivre dans moi
    Chaque seconde de ma vie,
    Je lutte contre ces voix
    Ma voix

    Ma voix qui me crie que je suis qu'une merde
    Cette voix qui me pousse à me détester, me haïr
    Cette voix qui me demande de me faire vomir ce que je viens de manger car ce serait "trop"
    Cette vois qui me dit que personne ne m'aime
    La même qui me dis de me couper
    Celle qui demande à laisser mon sommeil devenir éternel

    La vie dans mon corps
    C'est lutter contre un ennemi qui n'en n'est pas un
    C'est se battre contre sois-même
    Et se battre contre sois même
    C'est le meilleur moyen de mener ce combat à la mort

  • Par Starshine (2005 / France) le 6 mars 2023

    . . . un poème en -HEU, ça vous va ?

    J'aime-heu
    Les chouquettes-heu
    Dire Cahuète-heu
    " Aujourd'hui un nouvel animal fait ses premiers pas dans le Zoo du nord-est de Pettaouchnok " c'est ce qu'à dit le journal TV -heu

    . . . Merci, merci pour vos applaudissement fervent. Oui, je sais, tout le monde dans ce challenge ce donne à fond. Moi aussi, comme vous pouvez le voir.

  • Par Starshine (2005 / France) le 6 mars 2023

    LE POEME
    DE LA FLEMME PRODUCTIVE (😛)

    Au sein d'un même essaim,
    L'essence plein de sens,
    L'éveille qui émerveille,
    Marions les marrons,
    Sodium de potassium...

    Jule Césard est là par hasard,
    Dior... bha c'était Dior ?
    Frite bouffé par un pitre,
    Léopard qui lui s'égard,
    Ubuesque très burlesque,
    Il a des pignons ce champignon...

    De braise est la falaise,
    D'asticots sont vos haricots,
    Étourdit le roublard et Couard il mordit,
    Casquette violette,
    Métro trop beau,
    Filet coquet,
    Jean, bon... jambon.

    Jean bertran le mec marrant,
    Jean bomber à très peur,
    Jean barista je ne dirais pas,

    Clous du spectacle par la marâtre,
    Ayanakamura Jajajajajajaja.

  • Par Goupil1 (Fille / 2010 / France) le 22 mars 2023

    Dans la nuit
    Perdu seule avec mon esprit
    Je repense a ma vie
    Aux amis
    Je soupir
    Je m'endort.
    Réveillée en sursaut
    Par un rêve que trop beau
    Je pense à ceux qui n'ont pas comme moi,
    Un lit et un toit,
    Je me sens coupable,
    Je devient aimable
    Je sais que je ne suis pas
    Cette riche qu'on voit
    Que je suis dans la catégorie d'en bas
    Mais j'ai de quoi vivre
    L'argent il est pas pour les ivres
    Pour moi c'est pour être heureux
    Pas malheureux
    Alors moi je préfère le bonheur des pauvres
    Au Bonheur des riches.
    Je suis seule avec mon esprit,
    Je souris,
    Dans la nuit
    Je me rendord.

    Sky nigth

  • Par Akimi (Non binaire / 2007 / Suisse, Vaud) le 5 avril 2023

    Petit à petit,
    Elles se soignent,
    Les blessures.

    Petit à petit,
    Elles s'estompent,
    Les cicatrices.

    Petit à petit,
    Il se cache,
    Le passé.

    Petit à petit,
    Elle s'efface,
    L'histoire.

    Aux yeux de tous.

    Pourtant,
    Il reste,
    Douloureux.

    Pourtant,
    Il marque,
    Violent.

    Pourtant,
    Il blesse,
    Souvenir.

    Pourtant,
    Il tue,
    Destructeur.

    Le passé,
    Ne s'oublie pas,
    Ancré,
    En nous.

    La douleur, n'est pas toujours visible.

    Akimi

  • Par Gifane (Fille / 2006 / France) le 8 mai 2023

    Si ce poème n'existait pas il me faudrait le réinventer.
    Distance

    Des fois j'ai l'impression
    Que je donne
    Je donne, je donne
    Et que rien ne m'est rendue

    Je seme des graines
    Et je récolte des épines
    Je fait effort sur effort
    Et n'obtient rien

    L'humain est cruel
    Tu lui consacrera bien
    toutes tes attentions
    Et tout ton temps

    Si il voit meilleur ailleurs
    Il partira t'abandonnera
    Tu te sentira alors
    Comme usée utilisée

    Tu te jureras
    Que jamais plus tu ne le referas
    Mais dans l'espoir d'être aimée
    Alors tu recommenceras

    Gifane

Participer au challenge

Pour commenter un challenge, tu as besoin de créer un pseudo ou se connecter dans ton compte.

Connecte-toi à ton compte

Avec le soutien de

Avec le soutien financier de la Confédération, en vertu de l'ordonnance sur des mesures de protection des enfants et des jeunes et sur le renforcement des droits de l'enfant.

Ouvrir les actions