41 participant·e·s

Tu te verrais où dans 60 ans ? Que ferais-tu ? Quel aurait été ton travail les années d'avant ?

Soumissions

  • Par Quelqu'unetmoi (Non binaire / 2008 / Suisse, Fribourg) le 6 février 2021

    Dans 60 ans je serai vieille😂
    Nan dans 60 ans je sais pas si je serai encore là en vrai ya tellement de vendredi 13 jusque là et dans ce monde c'est tellement facile de se tuer BREF je sais pas, peut être célèbre grâce à mes livres?

  • Par BadMyrtille (Fille / 2007 / Suisse, Genève) le 10 février 2021

    Dans 60 ans je serai une grand mère stylée je serai sûrement à la retraite et j’espère que je serai heureuse, sereine et sans regret

  • Par Apliz (2007 / Belgique) le 10 février 2021

    Dans 60 ans je me voit vivre en Amérique en tant que avocat 🥑

  • Par Gatra (Garçon / 2006 / Suisse, Vaud) le 17 février 2021

    Dans 60 je serais morte parce que je veux mourir assez jeune quand même mais j’aurais bien vécue. J’aurais voyager et admirer le plus de paysages possibles, j’aurais eu un bon travail qui me plaisait et j’aurais lu beaucoup beaucoup de livres.

  • Par user57 (Fille / 2005 / Suisse, Vaud) le 19 février 2021

    Bah 15 + 60 = 75.. donc je serai morte mdr

  • Par darklife (Fille / 2007 / Suisse, Genève) le 26 février 2021

    Dans 60 ans ? j'attendrai pas jusque là pour mourir franchement etre vieux c'est dégueu avec les rides et tout.

  • Par BoubyDouby (Garçon / 2005 / France) le 28 juin 2021

    Dans 60 ans j'aurais 131 ans hahaha ! Donc je m'imagine au ciel avec de beaux anges autours de moi et puis discuter avec dieux aussi.

  • Par Limonade2008 (Fille / 2008 / France) le 29 juin 2021

    Dans 60 ans j'aurais 73 ans et j'aimerais être une grand mère et avoir des petits enfants please, et j'aimerais avoir du style et tout et qu'on croit presque que j'ai pas 73 ans mais moins et je veux pas de rides c'est moches.

  • Par Banbou (Fille / 2006 / Suisse, Genève) le 1 juillet 2021

    dans 60 ans j'aurai 75 ans à 75 on est à la retraite on fait rien de ses journées on a peut être des petits enfants mais en vrai je pense pas que j'attendrais jusqu'à là pour mourir.

  • Par louise7383 (Fille / 2006 / France) le 29 juillet 2021

    Dans 60ans je me vois avec les enfant adultes et mon maris
    Et les métiers que j'aurais fait ces pompiers
    Car je veux sauver des personne du suicide et des personne dans un incendi etc ....
    14+60=74ans
    Je pense que je serais morte

  • Par Matrix007 (Fille / 2008 / France) le 9 août 2021

    Dans 60 ans je le vois triste de vieillir

  • Par LIKXOO (Garçon / 2003 / Suisse, Jura) le 12 août 2021

    Dans 60 ans j'aurais 78 ans. Déjà, j'espère être en vie car on ne sait jamais quand on part. Ensuite j'espère avoir fondé une famille, être grand-père, et avoir pu contribuer au développement de ma famille. J'espère avoir fait de grande chose, ou en tout cas avoir changé la vie de bien des personnes. Peut-être que je serai dans un autre pays, mais en tout cas j'aurais voyagé et vu le monde de moi-même. J'aurais eu une vie trépidante et je distillerai des conseils sur la vie a ceux qui veulent bien les entendre. Enfin j'espère ressentir la même fierté qui m'anime actuellement, l'impression d'être perdu face à l'immensité du monde, mais un sentiment de confiance qui iradie mon ventre. J'espère être serein et bien entouré, de bonne personne qui aurons contribué à ce que ma vie soit un long voyage au escale du bonheur, ayant pour finitude la gare de la satisfaction.
    60 ans c'est loins, il faut d'abord essayer de vivre maintenant
    Likxoo 🕊🤞

  • Par Tiika (Fille / 2007 / Suisse, Vaud) le 15 août 2021

    Dans 60 ans j’espère que je serais heureuse et en bonne santé. Que j’aurais encore des ami•e•s et la force d’aller les voir et/ou de les recevoir. J’aimerais bien avoir publié quelques livres dont la couverture aurait été faite par ma sœur. J’aurais pris ma retraite de maîtresse d’école quelques années plus tôt. Peut-être que je serais en couple? Et j’aimerais bien avoir des enfants (qui seraient grands évidemment et qui auraient peut-être eux aussi des enfants)

    Mais, surtout, dans 60 ans, j’espère que le monde ira mieux, beaucoup mieux, que maintenant.

  • Par chako (Garçon / 2007 / Suisse, Fribourg) le 29 septembre 2021

    Je serai vrm bo

  • Par Woendrl (Fille / 2003 / Suisse, Genève) le 24 octobre 2021

    Dans 60 ans, j’aurais 78 ans... On sera en 2081... À vrai dire, j'espère être toujours en vie, mais pas trop rouillée. x) Je ne sais pas si je serai heureuse ou malheureuse on espère que tout ira bien :)

  • Par unoiseauquivole (Fille / 2004 / Suisse, Genève) le 30 novembre 2021

    dans soixante ans j'aurais soixantte ans de plus. j'aurai apporté du bonheur dans le monde.

  • Par Little.Firefly (Fille / 2007 / France) le 1 janvier 2022

    Euh moi dans 60ans? Je sais pas, probablement une mamie qui vivra a la campagne et qui fera du tricot pour ses petits enfants 😄
    Je pense que si je bosse dans quelque chose ce sera pas dans des bureaux, je pense plus quelque chose ou tu bouge ou je sais pas. Bref j'espere être au moins encore en vie dans 60ans ce sera déjà pas mal 😆

  • Par champi;-; (Fille / 2009 / Pologne) le 10 janvier 2022

    Vive la retraite !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Par planète (2009 / Suisse, Vaud) le 28 janvier 2022

    Dans 60 an je serais à la retraite dams une petite maison à la compagne à Bordeaux en face d'un champ et j'aurais un chat très minion et vie seras tranquille et excitante

  • Par Cachemire (Fille / 2005 / Suisse, Valais) le 12 février 2022

    J’ai de grandes difficultés à me projeter dans le futur, déjà que je sais pas où je serai l’année prochaine alors dans 60 ans… idéalement à la retraite dans un coin tranquille.

  • Par shiloh12 (Garçon / 2009 / Suisse, Vaud) le 18 février 2022

    dans 60 ans je pense que tous les humains seront morts suites aux nombreuses guerres et que la nature reprendra sa place. je sais c'est déprimant mais sinon c'est la pauvreté qui fait rage et tous le monde meurt de la pollution alors....

  • Par AmyD (Fille / 2008 / Suisse, Genève) le 23 février 2022

    Je sais pas trop, c dur de se projeter dans le futur ! J'espère que j'aurais une petite famille tranquille, et que je pourrais toujours travaillé ( oui c bizarre de dire ça 😆 mais je veux être vétérinaire donc si j'y arrive je vais adorée bosser la dedans) et avoir une maison prêt de la plage ce serais chouette ! Et avoir toujours mon amie la plus proche qui me parle encore, et avoir encore la force de monter a cheval ! J'espère aussi que j'aurais ou que j'aurais déjà eu un cheval a moi 😃.
    Bref ! Ça fais beaucoup de j'espère 😆, je verrais bien comment ce sera réellement a mes 60 ans !

  • Par AmyD (Fille / 2008 / Suisse, Genève) le 23 février 2022

    J'espère aussi que j'aurais confiance en moi et moins d'hésitation que maintenant.
    Bref vraiment bye maintenant !

  • Par philophilantrope (Fille / 2004 / Suisse, Jura) le 13 mars 2022

    60 ans, je serais dans une belle maison, dans un coin de paradis sur cette terre,
    entourée de mon amoureux, de celui qui partagera ma vie. On s'aimera comme des fous, l'âge n'aura ternis en rien l'amour qu'on associe à tort au mot jeunesse.
    Je serais très fière de moi, je poterais un sourire éternel sur mon visage. Je serais fière de moi, car j'aurais atteint mees buts dans la vie, j'aurais exercé le métier qui m'a toujour passionée! J'aurai eut une carrière magnifique, et bien remplie!
    A soixante ans, je n'aurais pas encore finie, loin de là.
    Peut être même qu'on aura découvert que l'immortalité est posible! Peut être seris-je immortelle?
    La vie a cette saveur si douce, on ne veut jamais la quittée. On ne veut pas que l'ange de la mort nous fasse passer de vie à trépas. Non, on ne veut pas. La vie on la porte en nous, on s''y acroche furieusement.. mais peut etre a t on tort? peut etre que la vie n'est qu'une étape? du mons la vie terrestre. Souvent, quand je pense à après la mort, et quand je suis envahie parr ce flot de pensée sur l'après-mort, je me sens dépassée. Il y a quelqu chose d'inssaisissable là derrière. QUi suis-je? A l'évidence point un corps. Mais qui suis-je? quand est ce que ça se termine? et quand bien même on vit après la mort, est on eternel? ouahou.
    non
    je me concentre sur la vie. Ici et maintenant. le temps n'existe pas.

  • Par Kevinous005 (Garçon / 2010 / Suisse, Jura) le 30 mars 2022

    bas moi je serais entrain de ragarder la télé chez moi (:

  • Par Nolou (Fille / 2009 / Suisse, Genève) le 26 avril 2022

    Je sais pas je viserais ma vie jusqu’à en mourrir si je ne le serai pas déjà

  • Par sallyface:) (2007 / Guadeloupe) le 11 mai 2022

    dans 60 ans je ne serais sûrement plus en vie. j'aimerais mourir avant 40 ans mais si par miracle je suis encore là à 75 ans alors je serais sûrement en Amérique. j'aurais un vieux gros chien et ça sera juste moi et lui. je n'ai besoin de personne d'autre : ni de partenaire, ni de famille.

  • Par Ryujina (Fille / 2011 / France) le 6 juin 2022

    Dans 60 ans , j’aurais 71 ans 🤣🤣🤣je serais vieille mais j’espère habiter en Corée et avoir de magnifiques enfants et petits enfant et de vivre en paix ☮️ ( peut être que je serais morte mais je préfère ne pas y penser )

  • Par Lyyl (Fille / 2008 / Haïti) le 17 juin 2022

    Dans 60 ans j'aurai 74 ans ,et je serai avec mes enfants et mon mari parce que je veux voir mes enfants grandir
    Et je serai une belle et vielle dame
    Mais tout ce que je sais c'est que je ne serai pas morte 😂😂😂😁😁😂😂

  • Par marinette_boutin (Fille / 2006 / France) le 19 juin 2022

    15 + 60 = 75 mais ma marraine, 38 + 60 = 98 elle sera surement décédée a ce moment enfin de tout mon cœur je ne l'espère pas car je suis très proche d'elle est je serais anéantie si elle quittait se monde je ne pourrais le supporter malheureusement je suis sensé aller la voir cette été et heureusement car sa fais 4 ans que je ne l'ai pas vu.. enfin je raconte un peu ma vie mais j'en ai besoin merci.

  • Par Lukesykywalker (Fille / 2002 / Suisse, Vaud) le 4 juillet 2022

    Dans soixante ans, j'espère que j'aurais acquis une certaine renommée grâce à mes romans. J'aurais sans doute des enfants (de préférence des filles), qui eux-mêmes auront des enfants, qui viendront me voir de temps à autres, dans la maison isolée que j'habiterais avec mon mari. Comme j'aurais exercé à temps partielle le métier d'enseignante (je ne sais pas à quel niveau, peut-être le gymnase), ma retraite, combinée avec celle de mon conjoint, nous permettra de vivre assez confortablement. Je manierais probablement une canne, ne serait-ce que pour me donner du style. Je m'habillerais de noir, de blanc et de bleu, avec de longues robes à la coupe simple, agrémentées de châles vaporeux. J'accentuerais la teinte blanche de mes cheveux et je conduirais une jeep, pour pouvoir me déplacer partout.

  • Par Lukesykywalker (Fille / 2002 / Suisse, Vaud) le 4 juillet 2022

    Dans soixante ans, j'espère que j'aurais acquis une certaine renommée grâce à mes romans. J'aurais sans doute des enfants (de préférence des filles), qui eux-mêmes auront des enfants, qui viendront me voir de temps à autres, dans la maison isolée que j'habiterais avec mon mari. Comme j'aurais exercé à temps partielle le métier d'enseignante (je ne sais pas à quel niveau, peut-être le gymnase), ma retraite, combinée avec celle de mon conjoint, nous permettra de vivre assez confortablement. Je manierais probablement une canne, ne serait-ce que pour me donner du style. Je m'habillerais de noir, de blanc et de bleu, avec de longues robes à la coupe simple, agrémentées de châles vaporeux. J'accentuerais la teinte blanche de mes cheveux et je conduirais une jeep, pour pouvoir me déplacer partout.

  • Par Lukesykywalker (Fille / 2002 / Suisse, Vaud) le 4 juillet 2022

    Excusez-moi pour le doublon.

  • Par diluc (Garçon / 2009 / Suisse, Genève) le 13 juillet 2022

    Dans 60 ans.... Si la terre n'est pas détruite d'ici la. Sinon je me verrai bien avec (nom supp) qu'on aurai vécu ensemble heureux.

  • Par FY-COVID (Non binaire / 2009 / France) le 13 juillet 2022

    dans une tombe/rien/ne rien faire

  • Par pas.moi (Fille / 2008 / Suisse, Genève) le 19 juillet 2022

    Je serai riche

  • Par Azerty2088 (Garçon / 2007 / Suisse, Jura) le 4 août 2022

    Dans 60 ans le monde existera plus ! Wouhou !!!

  • Par FY-COVID (Non binaire / 2009 / France) le 20 octobre 2022

    @Azerty2088 En tout cas je pense qu'il a raison
    l'humanité n'existera plus

  • Par L.O.L.momo (Fille / 2011 / Luxembourg) le 6 décembre 2022

    Dans 60 ans je serais une vieille mamie 👵 cool qui a eu une super carrière dans sa vie !

  • Par Lou17022008 (Garçon / 2008 / France) le 16 février 2023

    je serai mort ....

  • Par Starshine (2005 / France) le 6 mars 2023

    Dans 60 ans je fêterais un nouvel anniversaire en famille, mes 100 ans de mariage donc nos noces d’Eau (si j'ai bien compris), d'ici là je serais polyglotte (surtout le japonais ! Surtout le japonais...), je saurais cuisiné des macarons et du pain brioché... + tout un tas de truc fun.

    Oh! et certains découvriront que la Terre était plate ET sphérique, en même temps de comprendre la quadrature du cercle (wow).🧐
    Mais ça n'est pas le plus important : l'essentiel est " qui vivra, verra " ! J'attend de voir qui répondra à ce challenge dans 60 ans et moi ainsi que mes fidèles proches vivrons avec félicité trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèè....ès longtemps.

  • Par Juste_un_type (Garçon / 2006 / France) le 18 mai 2023

    Dans 60 ans, je me vois tellement pas que..
    Si. Je sens que ça donnerait quelque chose comme :
    " Les rues sont désertes ce matin. La fumée me fait tousser, déjà que mes poumons ne sont pas en forme, ce n'est pas la fumée qui va aider.
    Malgré mon masque, je pêne à respirer. Ici, la pollution est un enfer. On aurait du tous agir avant. On ne l'a pas fait, on paye maintenant. Je me rappelle de mon enfance, de mon adolescence, gâché devant un écran. La vie où on pouvait inspirer l'air frais sans attraper de cancer. La vie où les arbres poussaient et qu'on s'en débarrassait. Celle où les premiers écologistes commençaient à se demander si on allait pas un peu trop lentement. Bref, la vie d'avant.
    Mais depuis les premières IA, les avancées technologiques qui ont augmenté l'écart entre les riches et les pauvres, les progrès dans le domaine biologique qui ont permit de vivre plus longtemps, tout avais été plus vite.
    Cette pilule de "jeunesse" que j'ai avalé avec peur. Celle qui m'a rendu malade et qui a tuer un tiers de la population quelques année après sa distribution. Personne ne s'y attendait, mais la population mondiale a prit chère. On était 15 milliards avant sa curieuse réaction, on est a présent 10 milliards.
    Les populations ont commencés à se rebeller contre tout le monde. Les États ont réagis, certains par la force, d'autres par des moyens économiques terribles. Des millions de morts sur le globe pour ça. J'étais dans le coma à ce moment là, la pilule m'avait plongé très loin et seul des machines, même pas professionnelles, me maintenaient en vie. Le chaos avait régné jusqu'à un peu avant mon réveil.
    Les pays s'étaient ensuite divisés par clans et par partie politique. Lentement, le calme revenait. Les tensions étaient toujours fragiles et une grande partie des nouveaux pays étaient en guerre. Rien ne s'arrangeait vraiment. Le taux de suicide doublait presque chaque année.
    Mon réveil permit à ma famille de m'expliquer clairement la situation. On s'était enfui le plus loin possible. Dans un endroit où la nourriture était difficile à cultiver, où l'eau était soit rare soit trop présente et devenait un problème. Une minuscule communauté dans un monde de désastre. Les premiers mois, je m'étais habitué à mon corps. Je dormais beaucoup et n'avais pas la force de sortir de la cave où j'étais. Au bout d'environ 5 mois, je pus me relever et marcher un peu. Au fil du temps, j'avais fini par atteindre les escaliers, les monter et voir de mes yeux les "désastres" dont on m'avais parlé. La sécheresse et les inondations se succédaient, presque chaque semaine. L'un des habitant de cette maison que je ne connaissais pas encore m'avait vu et était venu me montrer que ce n'étais qu'un détail. Il m'avais montrer la télévision, plus rien n'était comme avant. Les publicités joyeuses succédaient les homicides des infos. Les attentats ne touchaient plus seulement quelque contrée inconnues. Les grandes villes étaient régulièrement explosé par des militants des parties différents. Le nombres d'arbres se comptait en millions. Il y avait plus d'animaux disparu que d'animaux sauvages.
    Je suis alors tombé, j'ai sombré, comme le Titanic plus de 90 ans avant moi. J'ai connu le vide du coma, puis les ombres de la dépression.
    La Terre tournait, pour combien de temps encore ? Aucune idée, ma vie était incertaine. Demain aurait pu disparaître, je n'en aurais même pas été surpris. J'aidais la communauté à l'agriculture. J'étais bon dans ce domaine. Jamais j'aurais pu y penser, être agriculteur dans la vie d'avant, c'était difficile et mal payé. Mais j'aimais bien être en compagnie du reste de la nature. Même si, après un nombre incalculable d'efforts, on a compris que la terre devenait infertile.
    Quelque semaine après, des découvertes indépendantes ont partagé des informations sur des déchets radioactifs qui auraient rendu une grande partie de la faune et la flore terrestre malade et mal en point. La communauté avait commencer à périr. Curieusement, ceux sont ceux qui n'avait pas prit la pilule qui mourraient les premiers. Un mois de souffrance après, la moitié de la Terre pleurait les morts. Les autres n'avaient pas survécu.
    Et puis c'est arrivé, comme la peste noir, comme le Covid. Mais en plus fort, en plus puissant. Comme pour achevé tout ceux qui voulaient se relever. La Maladie. Ce virus touchait tout le monde, petit, grand, moyen. Son premier signe était de créer une mutation au niveau de la couleur des yeux. Ce premier signe montrait bien que le virus s'était échappé d'un labo. Mais bref, une semaine après le premier signe, les enfants, les ados et les plus de 50 ans mourraient. Seul 0.01% survivaient mais avait des séquelles durant le reste de leur courte vie. Avec la pilule, j'avais un corps de 40 ans. J'ai pu survivre mais mon yeux avait changé de couleur.
    Dans la communauté, on était plus que 3. Et dans le monde, on était moins d'un million. Les derniers appels radio avec le monde mettaient en évidence une chose, toute la Terre était à présent stérile. Et si ce n'était pas le cas, les nouveaux né mourraient du virus. On savait que c'était la fin de l'humanité. Alors, lors d'un dernier appel, on a décidé de nous rejoindre.
    On a décidé de se rejoindre en Afrique. C'est là que les premiers Hommes était apparu, c'est là qu'il disparaitront.
    Pour la zone géographique, on a choisit l'Afrique du sud-centre pour son climat facile et assez doux.
    Le voyage fut long et éprouvant. La nourriture nous manquait, la soif nous arrachaient. A notre arrivée, on était plus que 2. L'un de nos compagnons avait péri.
    Là bas, on est arrivé et ils nous ont accueilli. Pas comme des migrants, mais plutôt comme des amis. La langue parlé était l'anglais, mais il y avait toute les ethnies. La diversité était si grande que je me demandais presque si c'était un hasard que tout le monde venait presque de lieux différents.
    Moi et mon compagnon de la communauté qui avait survécu sommes allé travaillé dans l'un des champs, pour nourrir tout les autres. On était presque tous fermiers. Il n'y avait plus d'argents, plus de marchands. Chacun travaillaient dans un domaine pour la survie. Et pour changer, il fallait juste demander à quelqu'un de prendre notre place. Une année après notre arrivée, les gens, les Derniers Survivants, et nous sommes allés nous faire ressencé. Après calcul fait, on était plus que 853 000 et quelque. Certaines autres communautés n'avait pas pu faire le déplacement, d'autre n'ont plus jamais répondu et non plus jamais été vu. Au final, la population terrestre était de maximum 900 mille personne.
    Les années ont passés, vite. On a construit des liens avec les autres, on a tenté de replanter des arbres comme avant. Mais on sait que l'Homme va disparaitre. Il n'y a pas eu de naissance depuis le début de La Maladie.
    Aujourd'hui, la fumée et le CO2 est un enfer. Toute ces années à bruler, consommer, utiliser du bois, pollué à rendu l'air impossible à respirer sans masque. Depuis notre arrivée dans la zone des Derniers Survivants, on fait des efforts pour remédier au problème. Mais c'est dur et long. C'est difficile et on ne connaitra sans doute jamais les conséquences de nos actions. Mon corps a 45 ans. On sait que le virus nous tue automatiquement quand notre corps atteint les 50 ans. Mentalement, j'ai bien plus que 45 ans. Je n'ai pas calculé, je ne sais plus calculé. J'ai oublié une grande partie de tout ce que j'avais avant. J'ai oublié une grande partie de mes souvenirs. Si c'était à refaire, est ce que je referais la même chose ? Je ne sais pas. Mes journées se finiront sans doute dans un des festivals que la communauté des Derniers Survivants aime tant faire, là où tout le monde rie et chante. Sachant bien que notre destin est écrit. Mais je vis chaque jour comme le dernier. Si le virus me laissait 60 ans à vivre, je ne sais pas ce que je ferais. "

    (J'ai totalement contourné le sujet ^^" J'espère que c'est accepté, en tout cas, j'ai bien aimé répondre à ce challenge)

  • Par user90 (Fille / 2011 / Luxembourg) le 28 octobre 2023

    Je me vois plutôt comme dans le short sur YouTube de Cossi qui parle des maisons de retraite dans soixante ans mdrrrr 😂😂😂🤣🤣🤣

  • Par Murrrrrrrr (Fille / 2008 / Suisse, Fribourg) le 19 décembre 2023

    Dans 60 ans je serais à la retraite et j'aurais fait agent immobilière comme travail auparavant, j'habiterai avec mon mari dans une maison avec une piscine et j'aurais la visites de mes enfants et de mes petits enfants

  • Par Auchalechat (Fille / 2006 / Belgique) le 9 février 2024

    Dans 60 ans… qui sait ce qu’il se passera
    Pour moi c’est tellement lointain que je n’arrive vraiment pas à imaginer

Participer au challenge

Pour commenter un challenge, tu as besoin de créer un pseudo ou se connecter dans ton compte.

Connecte-toi à ton compte

Avec le soutien de

Avec le soutien financier de la Confédération, en vertu de l'ordonnance sur des mesures de protection des enfants et des jeunes et sur le renforcement des droits de l'enfant.

Ouvrir les actions