7 participant·e·s

Écrire, c'est donner voix à nos pensées, dessiner nos émotions dans un océan de mots. Parfois, exprimer ce qui réside au plus profond de nous peut sembler un défi et la poésie nous permet de laisser court à notre imagination pour exprimer tout ce que l'on ressent.

Et toi, t'es-tu déjà lancé dans la poésie ? Penses-tu à quelqu'un en particulier, à qui tu souhaiterais dire quelque chose ? Souhaiterais-tu partager quelque chose que tu as sur le cœur depuis quelque temps ?

Nous t'invitons à partager avec nous tes plus belles créations !

À toi de jouer !

Soumissions

  • Par Lafilledelaprof (Fille / 2011 / Suisse, Neuchâtel) le 26 mars 2024

    Amitié

    Le jour où je r ai rencontré
    Des huîtres nous avions mangé

    Une poupée LOL tu avais emporté
    Et nous y avions joué

    À une torré on s’est rapproché
    Quand des branche nous somme allé chercher

    Pendant un mois en « bre » tu nous a annoncé
    Que dans le cartier tu allais emménager

    Nous étions meilleurs amie
    Et ce pour la vie

    Puis N. [supprimé pour protéger ton anonymat] tu as rencontré
    Et tu m’a abandonné

    T’étais une amie en or
    C’est sur je t’adore

    Jamais je n oublierai
    Les huître qu on a mangé

    Et aujourd’huis
    tu es ma besty

    Dans mon cœur
    Malgré la douleur

  • Par mazeltov-14 (Fille / 2010 / Suisse, Jura) le 31 mars 2024

    Bien souvent, tu ne voles pas,
    Tu ne peux plus, tu n'en veux plus.
    N'entends-tu pas ce cœur qui bat ?
    C'est le tien mais il est abattu
    Il a peur, il attend et il pleure.
    N'oublie pas que tu peux le guérir avec ton sourire,
    Nourris-le, chéris-le avec un peu de chaleur
    Sublime-le avec ton propre rire.
    Sens les plumes qui te couvrent, Caresse-les dans le bon sens,
    Laisse-moi refermer ces plaies qui s'ouvrent,
    Et chante cette mélodie en cadence.
    Tu es un petit oiseau,
    Comme chacun, tu as une place dans ce nid,
    Après tout, nous sommes tous dans le même bateau,
    Qu'on appelle ainsi "monde" dans notre grand déni.
    Une de tes ailes est cassée,
    Et bien souvent, on pense que c’est l’irréparable,
    Mais laisse moi te poser une attelle sur ton rêve brisé,
    Et il en ressortira, brûlant et ardent dans une passion impérissable.
    Vole, vole je t'en supplie crois-moi, tu es guérie,
    Voilà qui tu es, enfin délivrée de ton malheur,
    Tu brilles, tu chantes, tu es belle et tu ris.
    Je m'appelle amour, bonheur et espoir,
    Je t'appartiens, je ne suis rien que pour toi,
    Je peux être réel ou imaginaire comme je peux être hasard,
    Mon seul but et mon seul vœu, c'est d'être avec toi.

  • Par petite_grenouille🐸 (Fille / 2009 / Suisse, Vaud) le 7 avril 2024

    Tu as les cheveux doré
    Des yeux bleu telle une poupée
    Et à chaque fois qu'on se voit j'ai envie de t'embrasser
    Je suis seul je pense à toi
    Je me brosse les dents je pense à toi
    Je me douche je pense à toi
    Je me touche je pense à toi

    Je t'aime et je sais que toi aussi
    Alors dit le moi
    et bientôt ça sera toi et moi pour la vie baby 💖🐸

  • Par Un_monde_injuste (Fille / 2010 / Suisse, Genève) le 8 mai 2024

    Au revoir ❤️

    Je t’ai rencontré à la plage
    Seulement 2 heures à tes côtés ,
    Le souvenir de ton visage
    Resteras pour l’éternité ,

    Mes certitudes éclatées,
    Et mon cœur maintenant noyé,
    Tu as dix ans de plus que moi ,
    Carrière de surfeuse rien qu’à toi.

    Des milliers d’abonnés
    Mais moi je t’ai rencontré
    Un cours de surf une matinée
    Tu as déjà dû m’oublier

    Mais moi j’suis comme obnubilé
    Je ne pense qu’à toi la journée
    Ton visage est de la beauté
    À l’état pur sans artifices

    Et j’ai envie de te revoir
    Mais j’habite trop loin pour ça ,
    Une fille qui aime une fille .
    Ou peut-être juste que je l’admire

    Dans tout les cas , c’est peine perdu
    Tu es déjà en couple alors au revoir
    Au revoir ❤️

  • Par Dreamteam (Fille / 2010 / France) le 17 mai 2024

    Mes petites étoiles
    Dans la nuit sombre de nos vies, Brillent des étoiles, des amis chéris, Les vrais amis, telles des lumières lointaines,
    Présents dans nos cœurs, même dans la peine.

    Comme les étoiles, parfois cachés, Mais toujours là, prêts à veiller,
    Leur lumière douce, leur chaleur céleste,
    Nous accompagne dans chaque geste.

    Vous n'êtes pas de simples étoiles filantes,
    Qui disparaissent dans le temps qui file,
    Vous êtes des constellations immuables,
    Dans notre ciel, des repères admirables.

    Alors continuer de briller mes petites étoiles,
    Vous, mes amies, mon trésor sans égale
    Et ne vous éteignez jamais
    Ce-ci est mon plus grand souhait

  • Par patate_frite_7314 (Fille / 2011 / Suisse, Genève) le 18 mai 2024

    Zébré

    Parfait
    Ça y'est ,
    Je l'ai trouvée ,
    Cette personne qui mérite d'être née
    Elle est là
    Devant moi
    À travers l'écran
    Même quand passe le temps
    Elle est importante
    Elle a de la valeur ,
    Sur son visage je ne veux voir que le bonheur
    Même si elle est parfois hésitante
    Sur le sens de sa vie
    Si les gens l'apprécie
    Pourtant moi ,je la trouve belle
    Cette personne ....
    Elle est signé de beau temps ,comme les Hirondelles
    Que elle ne s'aime pas ça m'étonne
    Et pourtant ..
    Ses larmes coulent
    Comme un bateau pris par le vent
    Elles roulent
    Mais pourquoi ?
    Pourquoi tu pleure ?
    Pourtant je t'aime ,moi
    Alors quels sont tes mœurs
    Cette douleur
    Où est ton âme d'enfant ?
    Dispersée dans le vent ?
    Si c'est ça ,je vais la chasser
    Pour que ton sourire on puisse retrouver
    Tes bras que tu cache ,
    Un zèbre est pourtant fier de ses rayures
    Alors pourquoi toi ,tu cache tes brûlures ?
    Tes jambes ,que un tigre à sûrement grifé
    Pour quelles soit autant rayées
    J'ai besoin de toi ,
    J'ai besoin que tu soit là
    Tu sais,
    Moi aussi mes larmes ont coulées
    J'ai eu besoin d'être aidée
    Bien plus que tu ne le pense
    Quand un verre est brisé
    Tu aura beau le recoler ,
    Les fissure seront toujours visible
    Cette douleur indescriptible
    Tu la ressent ,
    Mais comment ?

  • Par patate_frite_7314 (Fille / 2011 / Suisse, Genève) le 18 mai 2024

    Noyade
    Ces marques sur tes bras
    Celles qui prouvent que tu es encore là
    Et là sur tes jambes ,ces brûlures
    Qui montrent tes blessures,
    Ces bleus sur ton front
    Auquels on voit qui tu es au fond
    Pourtant je m'en souvient
    Quand ton visage était encore souriant
    Comme si s'était hier
    Dans tes larmes je me pers
    Si tu meurt
    Je te suis
    Dans tes pleurs
    Tel un Tsunami
    Je me noie
    J'ai besoin de toi

  • Par olen.57 (Fille / 2010 / Suisse, Genève) le 14 juin 2024

    Titre: -Pas pour nous-

    Parfois j’aimerais que le temps s’arrête,

    Qu’il nous donne le temps de nous aimer.

    Suis-je une marionnette ?

    Car je me sens divaguer.

    Tant de fois j’ai essayer de te faire partir

    Tant de fois où j’ai cru mourrir,

    Mais que puis-je faire ?

    Ce monde n’est pas fais pour nous

    Tout comme ce sentiment aigre-doux

    Dont j’aimerais faire aveu à toute la terre.

    Les feux de notre amour est impuissant,

    Si impuissant qu’il mène à une perte de temps

    Le climat glacial de mon cœur

    Est désormais un été chaud et doux.

    Je sais qu’un jour nous serons vainqueurs

    Et qu’un jour notre amour fou

    arrêtera de nous faire mourir.

    Que ces larmes se transformeront en sourires,

    Que nos glaçons redeviendront chaud,

    Que ces notes se transformeront en un morceau,

    Que ces débris rebâtiront des piliers

    Et que nos yeux ne seront plus nos seuls messagers.

    Ce monde n’est donc pas fait pour nous. ❤️

Participer au challenge

Pour commenter un challenge, tu as besoin de créer un pseudo ou se connecter dans ton compte.

Connecte-toi à ton compte

Avec le soutien de

Avec le soutien financier de la Confédération, en vertu de l'ordonnance sur des mesures de protection des enfants et des jeunes et sur le renforcement des droits de l'enfant.

Ouvrir les actions