Ciao.ch
Ce contenu peut être choquant ou dérangeant.
23 juin 2022 - Par lindadadada (Fille / 2007 / Suisse, Vaud)

Tw? (vomissement

Ça fait un bail. Je vais pas m'attarder sur les retrouvailles et aller directement au coeur du sujet. J'espère néanmoins que vous allez tous bien et je vous souhaite que du bonheur !! <333

Bon Euhm pendant un long moment, ça allait un peu mieux. J'ai fais mon coming out à ma mère et ça s'est mal passé et je dirais que c'est à partir de là que tout à basculer.

J'avais une petite copine. On était en relation à distance mais quand je l'ai vue, c'est comme si j'ai su instantanément que c'était avec elle que je voulais faire ma vie. J'ai eu un coup de foudre ou je sais pas comment vous appelez ça mais, c'est mon âme sœur.
Elle m'a dis que je me sentirais mieux si je disais tout ce que j'avais sur le coeur à ma mère au lieu de le lui cacher, à savoir, le fait que je suis lesbienne. Donc un jour, quand mon ex était venue chez moi, elle m'a dit que je devrais vraiment en parler à ma mère. Alors c'est ce que j'ai fais. Je savais pertinemment que je ne devais pas le faire car, malheureusement, elle est homophobe... et comme je l'avais prévu elle l'a EXTRÊMEMENT mal pris. Elle a voulu directement prendre un rdv chez ma psy parce que c'était pas "normal" de dire ça à mon âge blablabla.

Ensuite, elle m'a interdit de sortir avec des filles. Genre littéralement. Je ne devais sortir qu'avec des gars. Heureusement, mon meilleur ami m'a aidé et grâce à lui j'ai pu voir toutes mes autres amies.
Entre temps, ma copine (enfin mon ex), a décidé de mettre un terme à notre relation car ma mère m'interdisait formellement de la voir et je l'avais déjà vue plusieurs fois en cachette. Le truc c'est qu'elle arrivait plus à garder ça sur ses épaules et elle a annulé le jour même où on devait se voir. J'étais effondrée. J'ai commencé à avoir des nausées en l'imaginant avec quelqu'un d'autre. Je n'arrivais plus à rester concentrée, j'avais constamment mal à la tête, j'avais mal aux yeux, j'arrivais plus à bouger, j'arrivais plus à avaler un seul truc et j'avais les yeux gonflés à force de pleurer. Encore maintenant, tout ça continue et c'est insupportable.

C'est aussi à peu près à ce moment là que j'ai commencé à faire des crises d'angoisse. L'école me stressait énormément et rien que d'y entrer me donnait la nausée ou me coupait ma respiration. Quand j'étais en classe, j'avais très très très mal à la tête, à en pleurer et rien ne soulageait cette douleur. Parfois je faisais aussi de grosses crises d'angoisse; je n'entendais plus ce qu'on me disait, je voyais flou, j'avais la tête qui tournait, je n'arrivait plus à respirer, je me plantais les ongles jusqu'au sang sans m'en rendre compte et j'avais TOUJOURS les larmes aux yeux. Dans ces moments là, je n'arrivais pas à me calmer et je n'arrivais pas non plus à bouger. J'étais comme pétrifiée. Mon amie était vraiment mims et à chaque fois que ça arrivait, elle me mettait son casque sur mes oreilles avec de la musique. Enfin bref, ça arrivait à peu près 3 à 4 fois par jour et ça jusqu'à encore maintenant.

Je suis désolée d'arrêter ici mais je suis épuisée à force de rester sur mon téléphone alors je vais me coucher et je continuerai demain. Bonne nuit les gens prenez soin de vous🫶

Réponses

Aucune réponse pour le moment.

Répondre au sujet

Pour info, tous les messages sont modérés à posteriori par l’équipe de CIAO. Comment participer ? Découvre les conditions d'utilisation du site et du forum.

Merci de nous aider à faire de ce forum un lieu où l’on se sent bien.

Pour répondre à un sujet ou à écrire un commentaire, tu as besoin de créer un pseudo ou se connecter dans ton compte.

Connecte-toi à ton compte