ma mère, mon père, les autres, le rejet, l'exclusion

22 Novembre 2020 - Par Quelqu'unetmoi (Fille / 2008 / Suisse, Fribourg)

Hello alors... Ça faisait quand même un peu longtemps...
J'ai une petite question: hier soir, quand j'essayais de me connecter à ciao.ch ça mettait 502 et un truc genre page non disponible. Là le problème est rétabli (et oui j'ai essayé avec mon natel et avec l'ordi ) mais je voulais savoir si qqn a eu le même problème que moi...
Voilà sinon comment vous allez?
Moi j'ai hâte et pas hâte qu'on aie les vacances.
Explication. En vacances, je me fais rabaisser au profit de mes frères et soeurs. À l'école, c'est pas un secret, je me fais insulter, bousculer volontairement et même quelquefois tabasser. Sauf que c'est pas UNE personne. C'en est.... Plein. Qui me font chacun un truc dans la journée. Si on prend G qui m'a tapée dans le bus, c'est pas le seul dans la journée. Bon je sais c'est pas un bon exemple car c'est grave mais bref. Y'a aussi J qui m'a bousculée fort dans le couloir, R qui m'a, comme à son habitude, traitée de tous les noms, I, qui veut toujours que je parte alors que je passe juste devant lui et qu'il essaye de me faire des croche-pattes et il me dis wesh casse toi on est pas tes potes, la moitié du CO qui fait quasi pareil saut qu'ils me repoussent avec les mains et pas en me faisant des croche pattes, ... . Et donc, le seul monde qui reste c'est à dire environ 6 personnes:
1, qui s'est déjà embrouillée fort trois fois avec moi sans que j'aie rien fait pour mériter ça.
2, que j'ai rencontrée cette année, gentille, mais qui s'est déjà embrouillée 2 fois avec moi sans que j'aie rien fait pour mériter ça
3, que j'ai aussi rencontrée cette année mais qu'on s'est pas embrouillée miracle sauf qu'on se voit pas souvent car elle est en 3 eme et moi en 2 eme
4, que j'ai rencontré cette année mais qui reste un peu distante
5, qui est mon crush et qui me regarde pendant les cours des fois😍
6, que je connais depuis perpet mais qu'on s'est déjà brouillées 1 fois sans que...
Et quelques autres qui partent juste quand on me tape publiquement et ils disent rien.
Wow. ~10 personnes qui me harcèlent pas sur 600~. Vous me direz c'est déjà bien. sauf que de base... Elles trainent pas avec moi, ces personnes, sinon on se moque d'elles. La seule qui a pas peur c'est 3. Et une de ses amies à elle.

Exemple de ma vie quand je suis arrivée au CO, début automne, l'an passé.
Récréation. Comme d'habitude, on me pousse volontairement et on me tape la tête contre les casiers. J'ai une technique, c'est d'attendre que tout le monde soit bien sorti et comme ça je n'ai pas de problème. Sauf que, là, E vient me chercher et me dit que R veut me parler (je n'avais aucune idée de qui est R). Dehors, dans la cour, il y a un cercle comme si il y avait une baston, avec un trou au milieu. R m'emmène non pas Dans le cercle, mais dans le trou du cercle. Des visages sur lesquels je ne mets pas de noms. le temps semblait suspendu. Où est R? Le temps revient à sa vitesse normale et ils commencent à m'insulter, m'envoyer des trucs dessus et, pour les plus proches, me taper. Qui est R?
Un prof arrive -enfin- après 6 minutes de ce supplice et se fraie un chemin vers le centre. Les élèves se dispersent dans son sillage et moi je me barre avec eux. Je ne veux pas avoir des ennuis. Pendant trois mois, ils me traitent de "poucave" et me font mal sans pitié. Qui est R ? Et que me veut-il/elle? car R, je ne sais même pas si c'est une fille ou un garçon. Tout ce que je sais, c'est que les gens "semblent" m'en vouloir. Et que ça fait Mel qu'ils m'en veuillent pour je ne sais pas quoi.
Je suis allée voir le TSS. On a parlé avec R. R croyait que j'avais dit qu'elle avait de la drogue ou qqch comme ça. Avec R, l'"affaire" était "réglée", mais pas avec les gens. Ça a duré deux mois de plus, puis c'est à peu près revenu "à la normale", mais un peu plus fort. Les gens m'insultaient toujours, me tapaient un peu plus fort, mais au moins je savais pourquoi. J'ai essayé de leur dire. Ils ont tout entendu, rien écouté. C'est plus drôle de taper les gens que de les écouter...

Depuis, je vis dans les insultes, les coups, la rage des gens quand je leur dis "salut, comment ça va?" et qu'ils me disent "dégage" ou "je parle pas aux salopes" ou "CASSE-TOI PERSONNE T'AIME LA SANS AMIS LÀ" ou tout simplement ils partent.
Voilà ma vie. Désolée de vous déprimer.

Répondre

Réponses

  • 22 Novembre 2020 - Chris000 (Garçon / 2005 / Côte d'Ivoire)

    Salut so sa ne marche pas force pas te sent pas obligé d'aller vers eux

Répondre au sujet

C’est un espace de discussion entre jeunes dans le respect de l’autre et de son anonymat. L’équipe CIAO modère tous les sujets a posteriori et intervient surtout en cas de débordement. Les informations que vous vous donnez sont de votre responsabilité et CIAO ne se porte pas garant de leur actualité.
Pour faire partie de la communauté de CIAO et pouvoir rester sur le forum, nous comptons sur toi pour lire nos conditions d’utilisation et les suivre! Les coordonnées quelles qu'elles soient, publicités, propos choquants seront supprimés et à terme les comptes désactivés.
Un grand merci de ta compréhension.

Pour répondre à un sujet ou à écrire un commentaire, tu as besoin de créer un pseudo ou se connecter dans ton compte.

Connecte-toi à ton compte