Érection et éjaculation

Dernière modification: 4 Février 2019

L’érection permet la pénétration. Mais avoir une érection ne signifie pas forcément vouloir faire l'amour. Une érection peut survenir de manière un peu automatique, ça ne signifie pas que le garçon a envie de relation sexuelle !

Erection réflexe et désir

Sais-tu comment le pénis se dresse ?

Le centre de l'érection se situe au niveau de la moelle épinière. Lorsque ce centre est stimulé, le pénis se remplit de sang, le rythme cardiaque s'accélère, et une contraction passive des veines du pénis empêche le sang de repartir vers la circulation veineuse générale. Sous cet apport de sang, le pénis durcit, se dresse, s'allonge et son diamètre augmente. Le gland durcit moins que le reste du pénis et c'est normal.

Les garçons sont confrontés à des érections réflexes (ou spontanées) depuis leur plus jeune âge, elles apparaissent même dans le ventre maternel, avant leur naissance déjà.

A l'adolescence, ces érections sont plus fréquentes. Elles se relâchent spontanément après un moment.

Elles se manifestent aussi durant la nuit, parfois suite à des rêves et il arrive même qu’elles laissent parfois le pyjama ou les draps mouillés : c’est ce que l’on nomme des éjaculations nocturnes.

Un garçon peut aussi avoir une érection pour une inconnue qui passe dans la rue, devant une photo suggestive ou à de simples pensées érotiques. Et il peut également en ressentir dans des situations aussi peu érotiques qu'en regardant un carton de chaussures !

Un garçon a évidemment aussi et heureusement des érections lorsqu'il éprouve du désir pour la personne dont il est amoureux…

L'attirance sexuelle, communément appelée aussi désir, est une envie de faire l'amour qui est accompagnée d'une érection chez le garçon ; à l'inverse, une érection ne veut pas toujours dire qu'il veut faire l'amour.

On entend parfois dire que tout homme doit absolument satisfaire son désir, contrairement à la femme. C’est bien sûr faux et ni un homme, ni une femme n’a le droit d’imposer une relation sexuelle à l’autre.

L'éjaculation

Les premières éjaculations commencent un ou deux ans après les premiers signes de puberté.

Souvent elles surviennent la nuit, lors d'un rêve dont on ne se souvient même pas. Tu vas trouver quelques gouttes, et non une inondation, d'une substance blanchâtre un peu collante, c'est le sperme. C’est un signe de maturité sexuelle.

Tes organes de reproduction se sont mis à fonctionner, c'est un signal physique comparable aux règles des filles.

Éjaculation = orgasme ?

L'éjaculation est aussi une source de plaisir. Mais il peut arriver que ce plaisir soit plus ou moins intense, voire absent parfois et c’est normal.

Un homme peut éjaculer sans forcément jouir. Et même, certains arrivent à jouir sans éjaculer grâce à des pratiques orientales comme le tantrisme.

Le pré-sperme

C'est un liquide sécrété par les glandes de Cowper qui sert de lubrifiant à la pénétration et nettoie le canal urinaire de l'acidité de l'urine. C'est ce qui permet aux spermatozoïdes de rester en forme lorsqu'ils passeront par-là ! Il joue aussi un rôle de lubrifiant pour permettre au gland du pénis une pénétration facile et sans douleur pour les deux partenaires, tout comme la lubrification vaginale.

Attention, cette première goutte contient déjà des spermatozoïdes bien vigoureux qui sont capables, même sans éjaculation, ni pénétration, et même si la jeune fille est vierge, de remonter dans le vagin et de mener à une grossesse. Il suffit qu'elle soit déposée près de l'ouverture du vagin.

Alors le préservatif s'impose dès que l'on s'approche de la vulve !

À propos du sperme

Le sperme est un liquide qui est éjaculé par le pénis soit par écoulement ou par petits jets. Tous les ingrédients qui le composent se mélangent dans l'urètre. Ils viennent des vésicules séminales, de la prostate et des testicules.

La quantité est petite et correspond au maximum à une cuillère à soupe. Elle contient pourtant entre 80 et 300 millions de spermatozoïdes et un seul suffit pour féconder un ovule ! Le volume peut varier selon les fois, soit en quantité soit en pression.

Des préliminaires prolongés, un désir intense, peuvent en augmenter la quantité.

Le goût et l'odeur du sperme peuvent varier selon les hommes et le moment. Il peut être doux insipide (sans goût), salé ou amer. Le sperme est souvent un peu transparent ou plus blanchâtre, très liquide ou plus épais. Il peut aussi contenir de petits grumeaux.

L’aspect du sperme varie aussi en fonction du nombre d’éjaculations. Si les éjaculations sont fréquentes, il est plus liquide et transparent. Si elles sont plus rares, le sperme est plus opaque.

Au moment de l’éjaculation le sperme est assez épais. Quinze à vingt minutes plus tard, il change de consistance et devient plus liquide.

Il arrive aussi de constater un peu de sang dans le sperme. C’est assez fréquent et dans 90% des cas tout à fait bénin.

Le sperme contient des vitamines C et B12, des sels minéraux et du sucre. Il est riche en protéines, sodium et cholestérol et sa valeur calorique varie de 15 à 30 calories.

Avaler du sperme ne fait ni grossir ni maigrir, ne soigne pas l'acné ni les maux de gorge, en revanche cela peut transmettre des IST dont le VIH.

Uriner et éjaculer en même temps

Sperme et urine sortent par le même canal mais jamais en même temps, c'est impossible !

Lorsque tu étais enfant tu pouvais uriner même en érection, parce que tu n'avais pas encore de sperme. Petit à petit pendant la puberté, tu vas te rendre compte que cela devient de plus en plus difficile et c'est normal.

Pour faire l'amour tu dois avoir une érection, celle-ci va bloquer l'arrivée de la vessie par un petit muscle en forme d'anneau, qui se contracte pour ne laisser passer que le sperme. De même que pour uriner ton pénis doit être au repos. La nature est bien faite.

  • Garçon: corps et puberté

Articles liés

Questions liées