Question (Fille / 2007)

Bonjour,
Je vais avoir 16 ans le 30 janvier. Et j’aimerais savoir du coup si avec mon copain (mon homme qui a 41 ans) on peut rester ensemble ? On en a pas mal parler et on s’aime énormément tout les deux. On a envie de faire notre vie ensemble etc,.. mais sauf qu’avec la différence d’âge on a un peu peur de la loi et surtout de mon père. On s’est dit qu’on ne se quittera jamais. Enfin bref on est très heureux ensemble et on a besoins de l’un de l’autre. Surtout lui qui est dans une mauvaise passe en ce moment.

Alors j’aimerais savoir si on peut quand même rester ensemble même si j’ai 16 ans et lui 41 ans. J’en ai parler a 1-2 personne de ma relation et ils m’ont dit qu’il me manipulais, que c’était juste pour faire l’amour avec moi. Que c’était un gros pervers. Je lui en ai parler et il m’affirme que tout est faux, qu’il m’aime vraiment pour ce que je suis et non pour faire des trucs pas très catho, qu’il ne dit pas « je t’aime » a des personnes pour vendre du rêve, bref il m’aime, il m’a rassurer, et je l’aime aussi, plus que tout au monde. J’en ai conclue que je ne vais pas le quitter.

Mais mon père se doute de quelque chose, car j’étais angoisser mais je ne lui est pas dit la vérité. Et du coup ça fait 2-3 jour que je ne mange presque rien, que je dors mal, etc,.. et il se doute de quelque chose. On est conscient que mon copain et moi on est un peu dans la merde. Il peut être puni par la loi et moi je me ferais punir par mon père mais fort. Et il serait très déçu de moi. Et moi j’ai pas envie de décevoir mon père, mais je n’ai pas envie de décevoir mon homme aussi, je les aimes tout les deux.

Alors j’ai deux solutions: sois je lui dis qu’on s’écrit juste par téléphone et qu’on attend mes 18 ans pour se voir car sinon on risque de ne plus jamais se parler. Sois on se voit encore et je prends le risque de me faire prendre par mon père et je fugue chez mon homme et je vie chez lui. J’ai peur de dire a mon copain d’attendre mes 18 ans pour se voir car j’ai peur qu’il me quitte. Ou bien qu’il me trompe car on ne se voir pas. Mais après si je le voit on risque de ce faire prendre et après on ne se verra plus jamais.

Alors ma question est la suivante.. est-ce que je restes avec mon homme de 41 ans et on attend mes 18 ans pour se voir ? Ou bien on continue a ce voir mais on risque de ce faire choper. Merci d’avoir pris le temps de lire ma question et de la repondre.

Bonsoir,
Je vous re écrit car je me rend compte que la relation que j’ai avec mon copain n’est pas bien. Il a 41 ans et moi bientôt 16 ans le 30 janvier. Et je veux le quitter pour plusieurs raison évidente:

1. La différence d’âge qui est interdite par la lois même si moi je m’en fou mais je n’ai pas envie qu’il est des problèmes, il en a déjà assez comme ça et je l’aime énormément.

2. Je n’ai pas envie de cacher ma relation a mon père, je n’ai pas envie de vivre dans le mensonge et je sais que si il l’apprenne il va être très fâché et ok ne pourra plus jamais s’écrire mon copain et moi.

C’est pour ça que je veux le quitter avant que les choses s’empirent et que au cas ou si mon père apprend ma relation avec mon homme, qu’on ne puisse même pas se dire au revoir. Mais le problème c’est que je ne veux pas lui faire de mal a mon homme car il est dans une très mauvaise passe et si je lui dis que je le quitte il va commencer a pleurer, a être très mal, et moi je vais aussi à être très mal. Car je ne veux pas le voir souffrir.

Je sais qu’il n’y a pas de « bonne manière » pour rompre avec quelqu’un. Mais j’aimerais quand même avoir quelque exemple parce que je sais pas trop comment lui dire, j’ai déjà une p’tite idée mais je sais pas. Et j’aimerais savoir si c’est une bonne identité qu’on rompre ou pas?.. merci…

Réponse

Bonjour,

Tout d'abord, nous aimerions te féliciter pour le courage dont tu as fait preuve en nous écrivant ! Tu es consciente que cette relation "n'est pas bien" et tu souhaites également demander l'avis de spécialistes. C'est un signe de maturité que de savoir quand il faut demander de l'aide. Bravo !

Tes raisons de le quitter sont tout à fait compréhensibles : votre relation est illégale, ton copain pourrait avoir de gros problèmes avec la loi, et ton besoin de "ne pas vivre dans le mensonge" est honorable et montre que tes parents t'ont transmis de bonnes valeurs. Nous t'encourageons donc à poursuivre ton chemin et à mettre fin à cette relation.

En te lisant, il nous semble que ton père est effectivement très proche de découvrir votre relation, ce qui aura de graves conséquences pour ton copain. Tu pourrais alors lui expliquer (comme tu l'as plutôt bien fait pour nous) que ton père se doute de quelque chose et que tu ne veux plus mentir et risquer de décevoir ton père. Si c'est trop difficile de le faire de vive voix, tu peux lui envoyer un message. C'est peut-être même préférable, vu que le risque de se faire attraper est bien réel.

Nous comprenons également ta crainte de "faire du mal" à ton copain. Vivre une rupture amoureuse est douloureuse dans toutes les situations (la personne qui quitte ou la personne qui a été quittée). C'est pourquoi tu auras aussi besoin de soutien pour arriver à tourner la page. Ce n'est pas à toi d'assumer la responsabilité des problèmes de ton copain. Nous te conseillons alors de lui proposer de se faire accompagner par un.e professionnel.le de la santé (les urgences, par exemple) et à toi aussi, de ne pas rester seule et d'en parler à des personnes de confiance.

Tu peux aussi t'adresser à un.e professionnel.le de la santé de ton établissement scolaire (le psy scolaire, l'infirmier.ère, un.e enseignant.e de confiance, etc.), si tu en ressens le besoin.

Tu as également la possibilité de parler à tes parents de ton besoin de voir un.e psy, sans leur dire pourquoi. Tu pourrais leur dire que tu ne te sens pas très bien en ce moment et qu'une consultation pourrais t'aider. Cela te permettrait de bénéficier d'un suivi régulier, puisque tes parents payeront les factures, et d'obtenir l'aide dont tu as besoin sans avoir à te cacher de tes parents.

Nous te soutenons dans tes démarches et nous restons à ton écoute. N'hésite pas à nous donner de tes nouvelles, si tu veux bien, pour que nous puissions t'encourager si tu en as besoin.

l'équipe ciao.

Dernière modification le 30 janvier 2023

Avec le soutien de

Avec le soutien financier de la Confédération, en vertu de l'ordonnance sur des mesures de protection des enfants et des jeunes et sur le renforcement des droits de l'enfant.

Ouvrir les actions