Ciao.ch

Ma panique augmente

18 octobre 2021

Question (Fille / 2004 / Suisse, Autres cantons suisses)

Bonjour,

Je suis en panique totale. Quand je dois rédiger un texte, ma voix saboteuse, je n’arrive pas à la gérer. Je n’entends que elle dans ma tête et je n’arrive pas à réfléchir. Et c’est de même quand je parle. J’essaie de me concentrer sur ce que je raconte mais plus j’essaie, plus ma voix saboteuse me rabaisse, et j’ai plus la force de continuer sous ces conditions.
Elle veut jamais se taire et m’empêche de me concentrer et j’en ai marre. Ça va me jouer des tours lors de la dissertation ou comme ça j’aurai des gros blancs parce que ma voix saboteuse aura pris le contrôle…

Que faire?

Merci d’avance pour votre réponse

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour

 Depuis plusieurs semaines tu t'occupes de ta voix saboteuse pour la faire taire. Il arrive souvent que dans ces cas, elle essaie de se faire entendre encore plus forte, un peu comme si c'était le signe qu'elle était bientôt en voie de disparaître. 

Par conséquent, il est important de ne pas te décourager, de continuer tout ce que tu as mis en place. 

La meilleure chose à faire à présent est de porter ton attention ailleurs.

En effet, te concentrer sur ta voix saboteuse pour qu'elle s'arrête peut avoir l'effet tout à fait inverse car  tu es focalisée sur elle et tu lui donnes toute la place.

Nous te proposons d'être à l'écoute de ton corps, de rester concentrée sur lui. Concrètement, nous t´encourageons à être à l'écoute de ta respiration et à la contrôler, à y penser. A chaque fois que ta voix saboteuse s'exprime, focalise toi sur ta respiration. 

L'idée est de contrôler ta respiration et de respirer lentement et profondément, en utilisant la technique qui te convient, il y en a plusieurs et elles sont toutes bonnes. La meilleure est celle qui te convient  toi. 
Quelle qu'elle soit, l'important est que tu sentes ta respiration à travers tes sens.   Ceci signifie que tu sentes l'air qui passe dans ton nez, dans ta bouche, à son entrée et à sa sortie, que tu sentes tes poumons se gonfler et se dégonfler.

Le cerveau ne peut faire qu'une chose  la fois, donc si tu es  concentrée sur ta respiration, il n'y aura plus de place pour ta voix saboteuse. 

Nous t'encourageons à te faire aider par une personne professionnelle pour cela (psy, mèdecin, yoga, méditation, etc). Un petit coup de pouce fait du bien dans ces moments la.

A bientôt sur ciao

l'équipe ciao.

Dernière modification: 20 octobre 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème