Est-ce que ce que j'ai subi est condamnable ?

2 juin 2021

Question (Fille / 2003 / Suisse, Vaud)

Étant plus jeune, quand j’obéissais pas à mes parents, des fois, je me prenais des fessées et des gifles...je me souviens que mon père m’a à plusieurs reprises, me maintenait par la nuque quand je faisais quelque chose qui convenait pas...en plus, je suis atteinte de certaines difficultés...

aujourd’hui, les gifles et autres ont cessés, mais j’ai toujours un peu peur d’eux... et récemment, je suis comme en dépression et de remise en question sur moi même, du coup, j’ai un peu la tête ailleurs...et il a environ 20 minutes, ma mère m’a menacée de me gifler si je ne faisais pas plus d’efforts d’autonomie, soi disant qu’elle considère mon attitude comme je cite : « du foutage de gueule » ,
j’ai beau essayé de lui expliquer, elle ne veut rien entendre...
(P.S : j’ai 17 ans, demain je fête mes 18) je me demande vraiment si c’est moi le problème, si c’est moi qui ait une mauvaise attitude (je reconnais, j’ai un peu mauvais caractère, seulement étant presque à moitié en dépression, ça aide pas, et de plus, ils prennent ma dépression comme une excuse,
j’ai beau essayé de leur en parler, rien n’y fait, je leur reproche d’être incompréhensifs à mes problèmes, qu’ils ne me prennent plus au sérieux et qu’ils n’ont pas confiance en moi)...

bref, j’aimerai savoir si ce que j’ai subi plus jeune est condamnable ou pas, et éventuellement porter plainte...ou si c’est juste moi le problème...que je délire, comme ils diraient si bien, que je suis hors réalité...

  • Violences
Réponse

Bonjour,

Ce que tu ressens est avant tout à prendre en compte et à prendre au sérieux et nous te félicitons de venir chercher de l'aide.

La violence physique et/ou psychologique n'est jamais acceptable et si tes parents ne peuvent pas l'entendre et t'écouter, tu peux en parler à une personne de confiance autour de toi ou bien à l'infirmier·e, le.la médiateur·trice ou le·la psy de ton établissement. Avec elles.eux, vous pourrez  évaluer cette situation, dans le but de te protéger et de t'aider dans des démarches de plainte si besoin. Tu peux aussi joindre la LAVI (centre d'aide aux victimes de violences physiques, psychiques ou sexuelles). Ces professionnel·l·e·s sauront aussi t'accompagner pour soulager ton mal être en cherchant une solution avec toi. N'hésite pas à leur dire, ils·elles sont là pour cela.

C'est important de ne pas rester seule avec ce vécu qui te pèse.

Nous te mettons en lien des adresses et articles qui pourraient t'être utiles et restons à ta disposition.

Bien à toi,

l'équipe ciao.


Centre LAVI - CIAO
147.ch - CIAO
Parler de la violence pour en sortir - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Violence dans la famille - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Mauvais traitements dans la famille - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Mal-être à l'adolescence - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO

Dernière modification: 3 juin 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème