Ciao.ch

Trouver un équilibre dans ses relations en ligne et hors ligne

11 mai 2021

Question (Fille / 2007 / Suisse, Vaud)

Bonjour Ciao !
Je veux tout d'abord vous remercier pour tout ce que vous faites, j'aime énormément votre site et il a répondu à beaucoup de mes questions, je vous en suis très reconnaissante !

Ensuite, je voulais vous poser une question. J'ai des amis virtuels que je n'ai jamais vu en vrai. Cela fait plus d'un an que je leur parle, j'ai déjà entendu leurs voix et ils ont déjà entendu la mienne, je connais leur âge (ils sont plus âgés que moi, mais pas trop) je ne leur ai pas dévoilés mon âge, je fais très attention à ce qu'ils ne connaissent pas trop de choses sur ma vie privée. Je fais très attention à ce que je leur dit, mais je me sens tout de même très proche d'eux. Mes parents savent (à peu près) que je leur parle. Cela fait maintenant une année que l'on discute et je me sens plus proche d'eux que n'importe qui que je connais en vraie vie.
Et c'est bien ça la problème.

Je ne suis pas une personne très sociale de nature, mais maintenant je passe ma vie devant mon ordinateur en train de discuter avec eux. Résultat: mes notes baissent, je ne dors plus bien la nuit et mes relations avec les gens que je connais en vraie vie se brisent car je ne passe plus de temps avec eux. La maladie de COVID n'aide pas du tout, car je dois essayer de limiter les interactions sociales.

Avant de les connaître, j'étais une personne qui stressait beaucoup et j'avais multiples problèmes, mais ces amis en ligne m'ont beaucoup aidés à surmonter mes peurs, ils m'ont donnés beaucoup de solutions et je dirais qu'il m'ont plus aidé que mon psychologue. J'ai peur que si je fais une pause, ou que j'arrête de leur parler, je recommence à me sentir aussi mal et triste qu'avant.
Je ne sais pas quoi faire, faire un pause ou bien continuer de discuter avec eux ?
Merci d'avance !

  • Internet
Réponse

Bonjour,

Tu relèves avec clarté les risques à passer du temps sur les réseaux sociaux, les jeux vidéo. Il t’est plus facile de communiquer, tu te sens écoutée. Tu as la sagesse d’être prudente quant aux informations personnelles que tu partages. Tes parents sont même un peu au courant.

L’enjeu est de trouver un équilibre entre ce que tu appelles ta vie virtuelle et ta vraie vie.
Trouver un équilibre, c'est pouvoir continuer à faire les 2.
Tu le dis, tu te trouves en difficulté à l’école. Et si tu disais à tes ami.e.s virtuel.le.s que tu vas être un peu moins présente pour pouvoir plus te concentrer sur ta scolarité ? En étant présent.e.s pour toi, ils.elles devraient comprendre que tu te connectes un peu moins, non ?
Pour tes relations dans la vraie vie, avec en plus la crise Covid, tu remarques que tes relations se brisent. Il nous semble que ces relations te sont importantes. Quels moments dans la semaine pourrais-tu leur réserver ? Peut-être qu’au départ cela va te demander de faire un effort. Nous imaginons que tu vas tout de même rapidement y trouver du plaisir, qu’en penses-tu ?
Pour terminer, ton sommeil est impacté. Savais-tu que c’est quand tu dors que ton corps grandit, que ton cerveau enregistre ce qu’il a appris ? Voici de quoi partager, avec tes ami.e.s virtuel.le.s, l’importance de se déconnecter la nuit. Et si tu bloquais les notifications la nuit ? Que se passerait-il ?

Tu l’auras compris, on ne te demande pas de choisir entre le virtuel ou le réel, mais comment trouver un équilibre entre les 2 😉. C’est pareil pour trouver des solutions à tes problèmes et à tes peurs. Que penses-tu de trouver un équilibre entre des ami.e.s et ton psy ? Les avis différents et les âges différents sont une richesse.

N’hésite pas à revenir vers nous si tu as d’autres questions,

l'équipe ciao.

Dernière modification: 17 mai 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème