Retour au pays et risque de mariage

4 mai 2021

Question (Fille / 2006 / Suisse, Autres cantons suisses)

Bonjour,

Je ne sais pas trop quoi faire ni à qui m'adresser. Je ne sais pas si je m'inquiète pour rien et je m'excuse de vous déranger. Je suis d'origine Nigérienne et cette été je dois retourner dans ma famille au pays car mes fréquentations ne sont pas bonnes selon mes parents. J'ai pas envie d'y aller.

Ma cousine qui a 16 ans est retournée là-bas il y a 2 ans et elle s'est mariée et a eu un enfant mais moi je n'ai pas envie de me marier maintenant, je ne me sens pas prête pour ça mais je sais que c'est pour l'honneur de ma famille et que c'est ce qui est bien pour moi. J'aimerais beaucoup continuer mes études et je sais que même si mes parents me disent que c'est juste pour les vacances que j'y vais, je sais que je vais y rester car je les ai entendu en parler, surtout qu'ils ont juste pris un billet pour l'aller et pas pour le retour et que du coup je ne vais pas pouvoir continuer l'école car ce n'est pas pour les filles les études.

Je ne sais pas quoi faire car je dois faire ce que me disent mes parents mais je n'ai pas envie de partir seule là-bas, je déteste y aller. La dernière fois que j'y suis aller ma grand-mère ma fait beaucoup mal et j'ai peur d'y retourné car a par elle et ma cousine je ne connais personne. Mon grand frère m'a dit que je devais leur faire honneur à tous et être fière mais je n'y arrive pas. Je n'ai pas envie de quitter ma vie d'ici, ni mes frères et mes amis...

Je suis vraiment perdu je ne sais pas quoi faire... désolée du dérangement

  • Violences
Réponse

Bonjour,

Ta démarche est courageuse et importante.

D’après ce que tu décris, tu ne sembles pas t’inquiéter pour rien.

Il nous semble même essentiel que tu puisses trouver rapidement de l’aide.

Il y a plusieurs éléments (un billet aller, ce que tu as entendu, arguments de l’honneur…) qui montrent que ce « voyage » a pour but de te marier à un homme du pays.
Ta cousine l’ayant déjà vécu, il y a toutes les raisons de craindre la même chose pour toi : un mariage sans retour en Suisse.

En lisant ta question, nous t’imaginons tiraillée entre ce que dit ta famille (ses valeurs) et ce que tu souhaites pour toi, pour ta vie. Cette situation doit être sensible et difficile, nous nous en rendons compte.

Les valeurs de ta famille ne sont plus tout à fait les tiennes. Cela ne signifie pas que tu n’aimes pas ta famille, ni que tu ne leur fais pas honneur. Cela montre seulement que tu penses différemment. Et c’est ok de penser différemment.

Tu ne te sens pas prête à te marier et c’est entièrement normal, tu es trop jeune pour une vie de couple.
Tu souhaites continuer tes études et tu en as le droit. Les femmes ont aussi le droit de poursuivre leurs études, d’être libres et autonomes.
Tu ne souhaites pas quitter ta vie, tes frères, tes ami.e.s, ta ville, tes habitudes, c’est tellement compréhensible et naturel.

En vivant en Suisse, tu es protégée par ses lois. Le mariage forcé est interdit même si celui-ci a lieu dans un autre pays.

Les vacances arrivent rapidement, il est donc urgent que tu trouves de l’aide.

Nous te suggérons d’aller parler dès que possible à un.e adulte de confiance dans le cadre scolaire.
Cela peut être l’infirmier.ère scolaire, le.la conseillère sociale, le.la psychologue scolaire ou un.e enseignant.e avec qui tu te sens en confiance.

Tu peux aussi téléphoner au service pour les droits humains mariages forcés (mariageforce.ch) au 0800 800 007. C’est un service spécialisé totalement confidentiel. Ils connaissent les démarches pour éviter le voyage au Niger cet été.

De plus, dans tous les cantons il existe des centres d’aide et de soutien destinés aux femmes qui craignent un mariage forcé et/ou qui subissent des violences.
Comme nous ne connaissons pas ton canton d’origine, nous ne pouvons malheureusement pas de donner une adresse précise. Néanmoins, nous pouvons te dire qu’il y a sûrement proche de chez toi un centre LAVI (aide aux victimes) qui pourras t’aider.
Tu peux aussi t’adresser à la protection des mineurs de ton canton ou te rendre dans un centre de santé sexuelle et de planning familial.

Tu ne dois pas rester seule avec ça. Tu es mineure, tu as le droit d’être aidée, accompagnée et soutenue.

Tu trouveras en annexe plus d’infos et de conseils. Nous t’invitons à les lire.

Nous serions rassuré.es d’avoir de tes nouvelles, es-tu d’accord de revenir sur ciao nous en donner ?

Bien à toi !

l'équipe ciao.


Mutilations génitales - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Mariages forcés - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO

Dernière modification: 5 mai 2021

Les dernières questions

Voir les autres questions du thème