J'étais sûre d'être hétéro...

19 Octobre 2020

Question (Fille / 2006 / Suisse, Vaud)

bonjours. avant j etais sure d etre hetero et maintenant j ai des doutes. alors voila je sais pas quel est mon orientation sexuel.
je sais bien qu il ne faut pas s inqueter et que ca viendra avec l age mais je suis ompletement perdue. j ai une attirance sexuel envers les femme et je me vois plus embrasser une femme mais plus sortir avec un homme. aussi ce qui est "bizarrd" c est que je me vois plus avec un garçon putot efeminé si tant est qe ca veut dire quelque chose plutot qu avec un gros dur.
je suis entouree de pas mal de personnes homosexuel et recemment et j ai lu quelque livre LGBT donc jje me demandais si ca pouvais influzncer mon comportement et c etais une passe ou genre quelque chose de serieux. d autant plus que je trouve que ca fait unpeu degonflee de dire ca bref j en sais rien est ce que vous avez une idee de se que je peut etre?
bonne journee

  • Sexualité
Réponse

Hello,

L'attirance, qu'elle soit affective ou sexuelle, peut être fluide au cours de la vie. Tu n'es donc pas perdue. Tu es en chemin. 

À 14 ans, ton corps, ton cerveau, ta compréhension du monde dans lequel tu vis, etc. continuent de se développer. Ton esprit critique également. Selon l'éducation que tu as reçue, tu as acquis les compétences pour remettre en question les concepts que tu as observés depuis que tu es petite.

Dans une société hétérocentrée, c'est-à-dire où il n'y a de place que pour l'hétérosexualité, dès l'enfance, on est amené à penser, par exemple, qu'une femme ne ressent de l'attirance que pour les hommes. Donc, selon cette vision, si tu es une fille, forcément tu seras attirée par les garçons. L'expérience montre à certaines femmes que ce n'est pas le cas. Soit parce qu'elles ne ressentent pas d'attirance pour les hommes ou soit qu'elles ne ressentent pas uniquement de l'attirance pour les hommes, mais également pour les femmes. À ce moment-là, ces femmes vont déconstruire ce qu'on leur a appris pour se reconstruire en harmonie avec qui elles sont réellement. Elles pourront alors se définir en tant que lesbienne, bi, queer, asexuelle, etc. Tout est possible.

Aujourd'hui, tu te sens perdue car tu te poses des questions. Et tu n'as pas encore trouvé les réponses à ces questions. Elles viendront en temps et en heure. Tu le sais déjà. Mais c'est vrai qu'être à un moment sans réponse peut être inconfortable, voire déstabilisant. 

Si tu te poses ces questions, c'est peut-être que tu as remarqué un décalage entre ce que tu ressens et ce que tu penses que les autres (la société, la famille ou les amis) attendent de toi. Essaie de t'en détacher au maximum. Questionne-toi en faisant totalement abstraction de ce que pourraient dire les autres. Pourquoi ne te vois-tu pas en couple avec une femme ? Pourquoi rechercherais-tu plutôt un garçon efféminé ? Qu'aurais-tu à gagner à sortir avec lui plutôt qu'avec un "gros dur" ?

Lire des livres LGBT te permet de découvrir d'autres réalités. Et il semble que tu n'y es pas insensible. Une jeune femme qui serait très au clair concernant son hétérosexualité ne pourrait pas être "influencée" par ce genre de lecture. Si tu te questionnes, c'est que forcément, il y a quelque chose. Si c'est léger ou si c'est sérieux, pour reprendre tes termes, tu l'apprendras par toi-même. Alors réjouis-toi, car tu es au début d'un chemin qui te permettra de vivre différentes expériences, d'apprendre à te connaître et de devenir celle que tu es. 

Nous te souhaitons le meilleur.

l'équipe ciao

Dernière modification: 21 Octobre 2020

Les dernières questions