J’ai besoin de ressentir une pause dans le temps

23 Septembre 2020

Question (Fille / 2003 / Suisse, Vaud)

J’ai toujours été une personne harcelée mais qui a malgré tout pendant 6 ans d’harcèlement, gardé sa droiture et sa "joie" devant les gens.

Maintenant je ne vais pas vous mentir la vue niveau social va de mieux en mieux mais je me sens mal..
a cause de ce qu’il se passe chez moi de comment se comporte ma famille et de mes études j’ai l’impression d’étouffer..

Je me suis déjà dis.. «eh réveille toi et téléphone à quelqu’un» mais rien à faire je suis têtue ... et trop peureuse de la race humaine ...

Ce soir le 23.09.2020 je ressens l’envie de me couper les veines ... de me droguer jusqu’à ne plus rien ressentir ...
j’ai besoin de ressentir une pause dans le temps.
J’ai envie de garder quelques plaisirs de la vie mais surtout mettre fin au reste ..

Je sais que ce message paraît alarmant et ça paraît évident mes intentions..

J’ai de quoi mettre fin à mes jours si je le veux, ne vous inquiétez pas.
C’est vrai après tout qu’est ce qui me retiens ?

Dans tout les cas quand on meurs les gens sont tous là «ohh nonnn je l’a connaissais» ils nous aiment tous d’un coup et ensuite ils nous oublie pas vrai ?

Enfin bref maintenant que j’ai dis ce que je ressentais je suppose que je peux me reposer et continuer ma vie comme chaque personne tenue par des chaînes et esclave de la vie. Bonne soirée

  • Santé
Réponse

Bonjour,

Ton message nous est bien parvenu et nous l’avons lu avec attention. Nous sommes touchés par tes mots, et ils nous préoccupent. Le harcèlement est quelque chose de douloureux, qui peut laisser des traces un certain temps. C’est une bonne nouvelle que les relations avec les autres s’améliorent pour toi. Nous entendons que maintenant c’est avec ta famille que tu rencontres des soucis.

Tu fais bien de partager sur Ciao tes ressentis et de ne pas garder cela pour toi seule. Quels sont les choses (ces « quelques plaisirs ») qui pourraient te permettre de « ressentir une pause dans le temps » ? Car nous te le rappelons, mettre fin à ses jours est un acte irréversible qui met un stop définitif à ta vie. Nous ne pensons pas que les gens « oublient » une personne qu’ils perdent. La douleur peut s’atténuer mais perdre quelqu’un marque, chacun à sa manière.

Nous t’encourageons à parler de ce que tu traverses et des pensées/questionnements que tu as à un adulte de confiance ou un professionnel de la santé. Tu peux trouver une écoute, un soutien, une aide qui te permettra de peu à peu reprendre les rênes de ta vie.

Si tes idées suicidaires deviennent trop importantes, il faut que tu te rendes aux urgences de l’hôpital le plus proche pour que tu puisses être mise à l’abri.

L’équipe Ciao reste à ton écoute

l'équipe ciao

Dernière modification: 24 Septembre 2020

Les dernières questions