Je hais mon frère, est-ce normal?

18 Juillet 2020

Question (Fille / 2005 / Suisse, Valais)

J’ai poser cette question sur le forum mais j’aimerais avoir un avis plus professionnel donc je vous dispose ici un copier coller :


Donc c’est la première fois que j’écris sur ce site et je vais parler d’un sujet assez délicat pour moi qui est “ mon frère ” il a 1 ans de plus que moi et je ressens beaucoup de haine envers lui

je sais que c’est horrible ce que je vais vous dire mais j’avais vraiment besoin d’en parler je le déteste du plus profond de moi que je pourrais le tuer de mes propres mains ce n’est pas une expression je fais tout pour ne pas le croiser et l’ignorer pas par peur.Mais je sais que si il m’adresse la parole je lui crierai les insultes les plus profondes et noires que j’ai en moi

vous pouvez me prendre pour une sadique mais bon normalement “ on doit aimer son frère ” même si ce n’est pas toujours facile et bien moi je ressens quelques chose de noir en moi à son égard.... ce n’est même pas explicable je le haïe comme je l’ai dit je pourrais le tuer de haine.... je sais que ce n’est pas normal... :|

  • Moi, toi et les autres
Réponse

Bonjour,

Les sentiments que tu vis envers ton frère semblent très intenses et tu as également l'air d'en souffrir, tu as donc bien fait de venir en parler. 

Entre frères et soeurs, il peut en effet arriver qu'il y ait des sentiments qui soient très puissants et qu'on ait l'impression de ne pas pouvoir se contrôler. Cela est d'autant plus vrai à l'adolescence car les hormones font qu'on vit tout "plus fort". 

Tu dis que tu le "détestes au plus profond de toi" au point que tu aurais des envies de "le tuer". Il peut arriver en effet à tout le monde d'être tellement en colère contre une personne ou une situation au point d'avoir l'impression d'avoir des envies de meurtre. Néanmoins, en général, on n'en a quand même pas envie "pour de vrai". Le fait que tu t'inquiètes de savoir si c'est normal nous indique que c'est peut-être comme cela pour toi aussi et qu'au fond tu n'aurais pas tout à fait envie de le faire.

Si c'est ainsi, alors rassure-toi, des sentiments si forts peuvent arriver et ils ne sont pas "anormaux". Par contre, il est vrai qu'on ne peut pas exprimer ses sentiments n'importe comment. Insulter une personne n'est pas ce qu'il y a de plus constructif et la tuer encore moins (c'est même interdit par la loi!). Il serait donc utile de trouver d'autres manières d'exprimer le mal-être qui t'habite.

Nous ne connaissons pas toute la situation, mais en général, lorsqu'il y a de la haine, il y a derrière cela de la colère. Peut-être qu'il serait utile pour toi de réféchir tout d'abord précisément à ce qui te met dans cet état avec ton frère et trouver une solution à cela?

Quelle que soit ta situation, tu sembles en souffrir et donc nous t'encourageons à chercher de l'aide autour de toi. Est-ce que tu pourrais parler de cette colère à un membre de ta famille (parents, tante, oncle, grands-parents, etc.)? Tu peux également en parler à un·e psy qui pourrait t'aider à mieux comprendre ce qu'il se passe pour toi et à exprimer tes sentiments. Tu peux aussi appeler le 147 (ProJuventute) qui propose une écoute gratuite, par des professionnel·le·s, 24h/24, 7jours/7 pour les jeunes.

En attendant, lorsqu'on vit une émotion très forte, la plupart des personnes trouvent utile de l'exprimer. Si tu as peur de le faire directement à ton frère, car tu aurais peur de ta propre réaction, tu peux le faire indirectement. Tu peux par exemple lui écrire une lettre où tu mets toute ta colère et où tu exprimes toute ta haine. Ensuite, tu peux décider de la brûler pour faire un acte symbolique et te libérer de toute cette haine. Il est possible que tu aies besoin de le faire à plusieurs reprises.

Tu pourrais aussi la lui donner si tu penses que c'est utile, mais rappelle-toi qu'il nous arrive de regretter ce que nous écrivons ou disons parfois sous l'effet de la colère. En général, ça vaut la peine de laisser la lettre de côté quelques jours et de la relire avant de décider si on veut vraiment la donner.

Il existe de nombreuses autres manières d'exprimer ses émotions de manière adéquate et respectueuse pour l'autre et pour soi : écrire, dessiner, crier, pleurer, en parler à quelqu'un de confiance (ou même à ton mur ! Le but c'est avant tout d'exprimer ce que tu as sur le coeur), etc. Tu peux choisir l'option qui te fait le plus de bien ou en tester plusieurs. 

Nous te proposons également quelques articles complémentaires pour t'aider à communiquer ou à poser tes limites. Tu y trouveras de précieux conseils pour gérer la situation avec ton frère. 

En outre, il existe une technique de communication appelée "Communication NonViolente" qui donne de bonnes techniques pour avoir des manières constructives de communiquer. Tu trouveras de nombreuses vidéos et textes sur le sujet sur internet. 

Nous restions à ton écoute si tu as de nouvelles questions ! 

l'équipe ciao


Mettre ses limites, un travail d'équipe - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Difficile de poser ses limites - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Comment poser ses limites? - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Communiquer, comment et pourquoi? - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Relations entre frères et soeurs - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Le conflit, entrez sans frapper! - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO

Dernière modification: 20 Juillet 2020

Les dernières questions