Encore honte d'un souvenir traumatisant à 7-8 ans

23 Juin 2020

Question (Fille / 2003 / Suisse, Vaud)

Bonsoir,
( je précise que je suis une fille )
Une amie m'a parlé il y a quelques temps d'une chose horrible qui lui est arrivée : une de ses amies avaient abusé d'elle lorsqu'elle était plus jeune et elle ne s'en était rendue compte que bien longtemps après. Je ne sais pas jusqu'où c'est allé et quelle a été la gravité des choses.
Mais ce soir là, en rentrant, je me suis posée beaucoup de questions et j'ai pris peur. J'ai commencé à repenser à quelque chose qui m'était arrivé il y a à peu près 9 ans, lorsque j'avais 7-8 ans. J'étais chez mon père, accompagnée de ma meilleure amie, âgée de deux ans de plus que moi. Elle en avait alors 10.
Nous étions dans la chambre de mon père et elle m'avait montré des vidéos dans lesquelles on voyait des personnages faire l'amour et se tenir dans des positions sexuelles. C'était la première fois que je voyais des choses comme ça, avant ce jour-là, je connaissais simplement la petite histoire de "papa met une graine dans maman " et rien de plus. C'est donc cette amie là qui m'a fait "découvrir que le sexe existait".
Je tiens à dire que ces images et ces vidéos à l'époque m'avait vraiment traumatisée et dès que j'en ai parlé à ma mère elle m'a emmené chez la psy. Sauf que je ne leur ai jamais vraiment raconté ce qui s'était passé après car j'avais trop honte et c'est encore le cas aujourd'hui ( C'est pourquoi je passe par ici ). La suite est que , mon amie ne s'est pas arrêté au fait de me montrer des vidéos comme ça, elle a essayé de m'apprendre une position sexuelle.
Même si nous étions toutes les deux habillées, ce moment m'a marqué et j'en ai toujours eu très très honte. J'étais petite et je ne savais pas avant ce jour là " comment se faisait réellement les enfants ".
Pendant longtemps, j ai mis ce qui s'était passé de côté par honte et en me disant que ce n'était rien de grave ce qui est peut-être et sûrement le cas, mais aujourd'hui , surtout après ce que m'a raconté mon amie, je ressens le besoin d'avoir des réponses sur ce qui s'est passé et de nommer les choses.
J'espère que vous pourrez m'aider,
Bonne soirée !

  • Violences
Réponse

Bonjour

L'histoire d'abus que ton amie t'a raconté a fait émerger un évènement traumatisant vécu et resté enfoui dans ta mémoire. Tu n'as pas osé en parler à l'époque, ce que nous pouvons comprendre car tu n'étais pas du tout dans cette temporalité de découvrir la sexualité et qu'elle t'a été imposée à un âge très jeune.

Le positif est que tu aies pu voir une psychologue pour lui parler des images vues mais il reste le "secret" de ce que ton amie t'a fait vivre contre ta volonté, et la honte que tu éprouves encore.

Il nous semble important que tu puisses en parler à nouveau aujourd'hui avec des professionnel.les pour mettre des mots, évacuer cette honte non légitime et nommer les choses comme tu le dis très justement.

Tu as fait un grand pas en venant écrire sur ciao, et nous t'encourageons vivement à faire le suivant qui va t'aider à déculpabiliser et te libérer.

Tu peux prendre contact avec l'association Espas dont nous te mettons les coordonnées en lien. Les personnes qui y travaillent sont non jugeantes et bienveillantes et tu y seras très bien accueillie.

Tiens nous au courant si tu le veux bien

Nous te souhaitons tout le meilleur pour la suite et tu es toujours la bienvenue 

l'équipe ciao


Association ESPAS - CIAO

Dernière modification: 25 Juin 2020

Les dernières questions