Amoureuse d'un garçon qui ne sait pas ce qu'il ressent

6 Juin 2020

Question (Fille / 2000 / Suisse, Vaud)

Bonjour,

Je vous écris car je suis perdue et j’ai besoin d’un avis extérieur à ma situation.

Voilà, je suis amoureuse d’un garçon depuis mes 14 ans. Nous sommes amis et nous croisons minimum une fois par semaine car nous partageons une activité commune.

Ne pensez pas que j’idolâtre ce garçon ou quoi que ce soit car l’amour que je lui porte n’est pas le même aujourd’hui qu’à l’époque, il n’a cessé d’évoluer.

Je savais au fond de moi qu’il y aurait un jour où nous nous rapprocherions et ce jour est arrivé en juillet 2019. Nous avons couché ensemble et depuis ce jour tout a basculé...

L’été passé, au moment où ça a dérapé, cette personne était en couple... je ne suis pas fière de moi mais d’un autre côté je ne m’en veux pas non plus car j’avais tellement espérer ce moment que malheureusement j’ai préféré penser égoïstement.

Je pensais que ce n’était que pour une fois histoire d’assouvir notre curiosité sauf que ça ne sait pas passé comme ça et que nous avons recommencé à plusieurs reprises ce qui a bien entendu accentué mes sentiments.

Depuis deux mois, ce garçon n’est plus avec sa copine et j’ai enfin réussi à lui avouer ce que je ressentais après tant d’année. Je pensais bien qu’il n’était pas prêt à ce relancer dans quelque chose et que le fait de lui avouer mes sentiments nous éloignerait et protégerait notre amitié.

Seulement, ça ne s’est pas passé comme cela, nous avons à nouveau coucher ensemble malgré qu’il m’ait dit qu’il était pas prêt à ce relancer dans quelque chose. Je me suis dite que c’était pas grave et que je voulais bien garder ce statut de plan-cul car il faut le dire niveau sexe nous sommes complémentaires.

Mais dimanche il m’a prise de cours, je l’ai invité à la maison en pensant que nous ferions notre petite affaire et basta. Sauf qu’il a voulu rester dormir chez moi... j’ai accepté et nous avons passé une vraie nuit d’amour cette personne qui d’habitude et très froide et peu tactile c’est révélée être très proche de moi très câlin attentionné etc... il s’est vraiment passé quelque chose.

Je me suis dite que peut-être il avait changé d’idée car après tout il ne m’avait pas vraiment fermé la porte juste dit qu’il n’était pas prêt ce que je comprenais tout à fait, on ne peut pas oublier en un jour une relation qui a tout de même duré 1 an et demi.

Les deux jours qui ont suivi cette fameuse nuit, il cherchait toujours mon attention en m’écrivant ou autre il y avait un réel intérêt. Jusqu’à mardi soir ou j’apprends à travers une story que Monsieur et au bord du lac avec une nana inconnue.

Ça ne me fait pas plaisir mais après tout nous nous sommes rien promis et il a été très clair sur sa décision de ne rien vouloir pour l’instant.

Je décide donc de lui dire que ce que je ressens en insistant sur le fait que son attitude me fait perdre les pédales car il dit ne rien vouloir de sérieux mais est très attentionné et que pour moi un plan-cul se limite au sexe et que par conséquent je pense que c’est mieux qu’on arrête tout ça le temps qu’il sache où il en est.

Il me répond qu’en effet il est paumé qu’il ne sait pas où il en est et que ce n’est pas à moi d’en payer les frais.

Ma question est est-ce que j’ai bien fait de mettre un stop ou est-ce que j’aurai dû laisser aller voir où cela pouvait nous mener? Il faut savoir que nous ne pouvons pas Avoir de la rancoeur l’un envers l’autre si ça se passe mal car nous partageons une activité très prenante en commun, nous nous voyons minimum 1 fois par semaine pour cette activité mais c’est plus souvent 2 ou 3. Nous faisons partie de la même bande de copains du coup en plus de l’activité nous sommes très souvent ensemble le week-end et pour couronner le tout nous travaillons dans la même entreprise (on se connaît d’avant).

Comment dois-je réagir ? Ce n’est pas une amourette c’est quelque chose de très profond que je ressens pour lui depuis que je le connais et ça date. Est-ce que vous pensez qu’il y a une chance qu’il se passe qqch entre nous? car malgré le fait que je lui ai dit que je voulais arrêter le temps qu’il sache ce qu’il veut là encore il ne m’a pas mis un stop. Ou est-ce que je suis simplement la personne lui apportant le réconfort dont il a besoin, une sorte de pansement? Je suis paumée dans tout ça et malgré que je mes amies me disent qu’il se moque de moi j’ai pas cette impression c’est pas une mauvaise personne c’est simplement comme il le dit qu’il est perdu...

Merci d’avance pour votre réponse

  • Sexualité
Réponse

Bonjour

Tu as raison de te respecter et te préserver. Être dans l’attente est très déstabilisant. Si lui n’arrive pas se situer et être au clair avec se qu’il ressent, le fait de toi mettre des limites va l’obliger à se positionner. Même si tu prends le risque de ne plus vivre une sexualité avec lui, tu as été très forte en lui disant tes besoins et où tu en étais.

Si tu veux vivre une histoire d’amour sans souffrir, il doit lui savoir ce qu’il se veut. Si tu veux continuer à être un plan cul dans ce que tu nous dis cela va être difficile car tu souhaites plus et tu as des sentiments.

Tu verras si le fait d’avoir mis les choses au clair et ne plus être à disposition pour une histoire sexuelle va faire qu’il veuille pour finir plus. Sinon tu peux être fière de toi en montrant que tu t’écoutes et en faisant la part des choses. S’il ne revient pas comme amoureux, tu souhaites le garder comme ami pour partager des activités en espérant que cela ne te touche pas trop et que petit à petit ce sentiment se transformera.

Nous espérons que la situation sera plus sereine pour toi et te souhaitons une belle journée.

Nous restons à disposition.

l'équipe ciao

Dernière modification: 8 Juin 2020

Les dernières questions