Inquiète pour mon amie qui fume du cannabis

4 Juin 2020

Question (Fille / 2004 / Suisse, Valais)

Bonjour,

Je m'inquiète pour mon amie car elle consomme beaucoup de cannabis. Elle a commencé il y a quelques mois mais ça ne lui plaisait pas alors elle en consommait très rarement, mais ces dernières semaines sa consommation a beaucoup augmenté. Son cousin est addicte et elle traîne souvent avec lui, et elle connaît beaucoup de dealer. Le problème c'est qu'elle m'inquiète beaucoup quand elle fume. Elle m'appelle des fois le soir quand elle est défoncée et elle n'arrête pas de trembler et de stresser, comme si elle était au bord de la crise d'angoisse. Elle vit seule avec sa tante qui a développé un trouble de la schizophrénie à force de fumer de la beuh et j'ai peur qu'il lui arrive pareil. Je le lui ai dit et elle me dit que parfois ça l'inquiète aussi mais en vérité je sais que sa santé est le dernier de ses soucis. Elle a essayé d'arrêter parce que son copain le lui avait demandé mais elle a tenu une semaine et buvait tout le temps de l'alcool pour remplacer. Parfois elle m’appelle et elle pleure mais il est toujours dur de lui faire dire ce qui ne va pas. Elle m'a dit qu'elle n'aimait pas être sobre et qu'elle se sentait bien que quand elle fumait et je n'ai rien trouvé à répondre. L'autre soir encore elle m'a appelé et elle n'arrêtait pas de trembler. Je lui ai dit d'aller chez le docteur, et celui-ci suppose qu'elle est anémique. Cela fait une semaine qu'elle n'a pas été travailler, elle a bu 10 cafés avant d'aller chez le médecin afin qu'il lui donne un arrêt maladie. Elle a déjà un rythme cardiaque très rapide mais cela ne l'a pas empêché de consommer tout ce café car comme je l'ai dit, sa santé l'importe très peu. Elle a eu quelques rendez-vous chez le psy mais elle en annule beaucoup car elle est trop défoncée. Tous ces amis consomment de la beuh régulièrement, donc je ne pense pas qu'elle puisse arrêter ainsi.

Elle vit très loin de chez moi et elle a très peu d'affinité avec sa mère et son père, les contacter ne ferait qu'empirer la situation. Elle est très dépendante et prend soin d'elle toute seule, elle a peu d'aide extérieur même avec son assistante sociale. Elle a beaucoup de pression sur les épaules
Elle compte beaucoup pour moi mais je ne sais pas comment l'aider.

Pardon pour le texte un peu long et merci d'avance de votre réponse.

  • Boire, fumer, se droguer
Réponse

Bonjour

Ton amie a de la chance de pouvoir compter sur toi.

Nous comprenons ton inquiétude. Tu fais déjà beaucoup pour ton amie et il n'y a malheureusement pas de "solution miracle". As-tu déjà essayé de lui dire que tu t'inquiètes pour elle quand elle fume? Tu ne pourras pas la faire arrêter de fumer du cannabis. Mais tu peux lui parler de ce que tu ressens. Lui dire par exemple "je m'inquiète beaucoup pour toi quand tu fumes et que tu m'appelles". Ne pas seulement évoquer tes inquiétudes sur une consommation à long terme mais aussi sur ce qui se passe maintenant. Votre discussion pourra peut-être l'amener à se rendre compte que sa consommation a augmenté, qu'elle traverse une période difficile et qu'elle a besoin de se faire aider.

D'après ce que tu nous dis, il y a déjà des adultes de référence qui accompagnent ton amie. Ce sont eux en priorité qui doivent prendre en charge la situation. Si ton amie n'est pas prête à recevoir de l'aide de son psychothérapeute par exemple, ce n'est pas de ta responsabilité. Elle seule peut décider d'arrêter de consommer du cannabis et de se faire aider. Tu peux continuer à lui conseiller d'en parler avec son psychothérapeute, ou avec une autre personne de confiance. Ton amie peut aussi appeler le 147, c'est un numéro d'aide 24h/24 pour les jeunes. Et, de ton côté, tu peux continuer à lui apporter ton soutien à distance, si tu le souhaites seulement.

Par contre, si la situation devient trop lourde à porter pour toi, c'est important que tu ne restes pas seule avec tes inquiétudes. Parles-en à une personne de confiance (tes parents, un prof, l’infirmier∙ère de l’école, etc.). Ils pourront alors te soutenir pour aider ton amie. Être proche d'une personne qui consomme peut être une position difficile. Tu dois aussi penser à toi et te protéger si la situation t'inquiète trop.

Prends bien soin de toi et n'hésite pas à revenir poser des questions,

l'équipe ciao


Comment communiquer? - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Aider un∙e proche qui consomme - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO

Dernière modification: 8 Juin 2020

Les dernières questions