J’aimerais partir de chez moi

26 Mai 2020

Question (Fille / 2004 / Suisse, Valais)

bonjour,

alors j'attend toujours la réponse d'un question que je vous ai posé mais je voulais vrm expliquer cette fois vu que la dérnière fois je n'ai pas pu bien m'expremier.

alors il y a deux ans, je subissait de la violence physique de la part de mon père et l'OPE a essayer de régler le problème sauf qu'ils ont fini par me ramener à la maison après quelques semaines dans une famillie d'acceuil et les choses s'était calmées pour un moment .

alors, en plus d'être plutot une fille qui veux se sentir libre et vu comme quelqu'un de mature, je vis dans une famillie religieuse et compliqué. nous sommes des réfugiés et mes parents ne se sont toujours pas habitué à la culture ce que je comprend mais moi si.

on s'attend beaucoup de ma part et mon père veux que je sois comme une fille si on était dans notre pays, toujours dire oui à mes parents et les obéir et accepter que ce qu'ils disent est la vérité et la meilleur chose de faire et quand je ne suis pas ce à quoi il s'attend il me trait comme un, excusez moi pour le terme, mais comme une chienne.

la façon dont il me parle me fait sentir comme une personnr qui ne sert à rien et mon estime en soi descend quand je lui parle. ce n'est même plus du respect avec lui, c'est plutot de la peur et notre relation ne ressemble à plus rien.

il m'insulte et me regarde comme si j'était un personne dégeulaçe et j'en ai marre. je sais que ne suis pas une ange et que je veux vivre comme une perosnne normale, une adolescente suisse et que ma famillie ne comprend pas mais me parler de cette façon depuis des années, n'est plus acceptable.

j'en ai marre de pleurer et me sentir en prison et je voulais appler l'OPE de nouveau pour expliquer la situation mais j'ai peur qu'ils ne comprenne pas.

je veux pas qu'ils pensent que j'exagère mais mon père et moi ne somme pas sensé rester proche et je le sais parce qu'il me détéste et il me dit des choses qui me donnent des idées noires parfois. je me demande s'il a raison et si je suis vraiment inutile est quelqu'un de vraiment méchante et malle..

je veux juste aller quelque part où je pourrait continuer à vivre même si c'est compliqué, mais calme. juste loin de ma famillie même si je sais qu'ils vont me manquer et je veux pas détruir la famillie pour mes frères et ma mère, eux ils sont bien comme mon père a seulement des problèmes avec moi.

jsp si je dois aller au foyer ou rester dans une famillie d'acceuil jsuqu'à ce que je puisse avoir mon propre logement mais.. je veux juste partir d'ici sans faire mal à qui que ce soit et sans poter plainte! juste vivre quelque part de calme et normale sans ma famillie ou de leur nouvelle, et aller au collège l'année prochaine.

aurriez-vous des conseilles pour moi? je ne voulais pas exaggérer ou pas assez dire alors j'éspère avoir bien expliqué la situation et avoir bien placé ma qiestion.

je vous remercie à l'avance.

  • Violences
Réponse

Bonjour!

La situation que tu vis est sensible et difficile. Les violences que tu as subies et les attaques verbales quotidiennes de la part de ton père sont inacceptables.
Nous comprenons que cela t’affecte beaucoup. Tu as rapidement besoin d’aide et de soutien.

Pour trouver une solution de logement hors de ta famille, il faudrait que tu reprennes contact avec l’OPE. Ce que tu écris ici est très clair, ils comprendront la situation difficile que tu vis chez toi et t’aideront certainement à trouver une solution.

Si ta famille est suivie par un.e assistant.e social.e, tu peux prendre contact avec cette personne. Elle aussi pourra t’aider à trouver uns solution (foyer ou famille d’accueil).

A Sion le Service d’action sociale peut aussi être une ressource importante. Nous te mettons en lien leur site : https://www.vs.ch/web/sas

En plus de la question du logement, il semble important que tu puisses parler avec un adulte de confiance. Si tu es scolarisée, nous t’invitons donc à prendre contact avec l’infirmière /infirmier scolaire ou avec le/la psychologue de ton établissement. Il est aussi possible que le service d’action sociale puisse t’écouter et t’offrir un soutien précieux.

Par ailleurs, il y a surement proche de chez toi un centre de loisirs ou un lieu d’accueil pour les jeunes. Dans ce type de lieu, les professionnels sont aussi à l’écoute des jeunes et peuvent aussi les aider à trouver des solutions.

Les paroles de ton père sont violentes et inacceptables. Il pense peut-être bien faire (ce n’est pas une excuse), c’est certainement ce qu’il a connu et ce qu’il a appris. En devenant une jeune femme ici en Suisse (ça pourrait être ailleurs) tu connais et apprend d’autres manières d’être. Tu sais avoir des libertés et des droits qu’il n’a peut-être pas vécu.
Les religions (strictes), quelles qu’elles soient, ont tendance à imposer des règles qui sont en contradiction avec le mode de vie actuelle. Faire le grand écart entre les deux peut être compliqué.

Tu écris que ton estime de toi est fragilisée. Tu trouveras donc en annexe des conseils utiles.

Nous espérons que tu trouveras rapidement une solution.

Bien à toi!

l'équipe ciao


L'estime de soi s'améliore - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Apprendre à mieux s'aimer - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO
Garder un regard positif - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO

Dernière modification: 28 Mai 2020

Les dernières questions