Je suis devant le premier blocus et rien ne va, que faire ?

8 Janvier 2020

Question (2000 / Suisse, Autres cantons suisses)

Bonjour, désolée pour la catégorie mais je ne sais pas dans la quelle ça pourrais être, désolée d'avance pour l'orthographe mais j'avais besoin de parler. (J'espère que ce sera quand même compréhensible malgré mon mélange d'informations)

C'est très rare quand je demande de l'aide, (souvent par ce que jai honte, je n'oses pas ou j'ai peur de déranger) très souvent c'est les personnes qui viennent pour avoir de l'aide mais aujourd'hui je me sens tellement perdue que j'en ai besoin.

Je vous explique en gros, je suis en 1ère en haute école (jai pas osé mettre ma vrai provenance, même si à mon avis vous le voyez) je passe pour la première fois un blocus et rien ne va, dans le sens que j'ai beau étudier je ne retiens rien, je me sens extrêmement fatiguée au point ou j'ai été acheté des boissons énergisante tellement perdue par ce que je ne vois pas d'autre solution (je suis une personne de base qui ne fume pas qui de prend pas tout ca). J'ai pour le moment raté 5 examens sur 6 et je ne sais pas comment m'en sortir, j'ai peur d'avoir des soucis de santé en plus a cause des boissons ou en être indépendante est ce possible? Bien sur je n'en boit pas 3 canettes par jour.

Psychologiquement je suis fatiguée, pas spécialement bien dans le sens que j'ai des idées noires, je sais que je ne ferais rien par ce que je n'oserais pas mais le soir avant de m'endormir j'écoute de la musique (triste) et je m'imagine des idées noires. Je ne sais pas comment je peux faire pour arrêter tout ça. Quand je suis avec quelqu'un j'ai le grand sourire par ce que j'ai honte d'être comme je suis pour le moment, être nul, ne pas savoir "gerer" le blocus, je ne gère rien, je commence à avoir des crises d'angoisse également mais jose pas en parler a ma maman elle va trop s'inquièter ( cest des crises où pour une raison ou une autre je commence a respirer vite par ce que j'angoisse et parfois c'est limite que je perde connaissance, dans ce cas je respire un peux dans un sachet) quand un "professionnel" me parle de quelque chose j'ai peur de faire un malaise par ce que mon coeur s'emballe et ayant déjà vécu cette sensation un moment ou au point d'en perdre connaissance j'ai peur que ça revienne, rien que d'en parler mon coeur s'accélère. Et j'ai peur de perdre connaissance quand un professeur me parle ou quand je croise la police (rien de la croisée j'angoisse hors je n'ai rien a me reprocher). Je sais pas comment je pourrais faire pour faire passer cette sensation (c'est sûrement psychologique)

Et je voulais demander aussi est ce qu'il y aurait un endroit ou on peut parler avec une personne (par message) car téléphoner a des numéros ou des personnes peuvent nous aidez j'aime pas trop je préfère écrire, c'est plus facile pour moi. Ici le "problème" c'est que je n'arrive pas a bien m'expliquer par ce que faire un grand texte pour expliquer je n'arrive pas a expliquer tout tandis que parler a une personne de préférence que je ne connaissais pas c'est plus facile car elle aurait moins de jugement qu'une personne que je connaisse (jai été voir mon medecin hier pour d'autres raison et je me dits c'est l'occasion d'en parler mais pas moyen, peut etre par ce que je la connais)

Je sais pas si vous sauriez m'aider, je sais pas si c'est possible d'avoir "une conversation +- instantanée avec vous mais voila, merci d'avoir pris le temps de lire mon message, bonne après midi.

  • Moi, toi et les autres
Réponse

Bonjour

Tes explications sont très claires et complètes, merci beaucoup, cela nous aide pour t'aider !

Il peut arriver dans la vie que l'on se trouve à un moment où tout senble difficile, où les choses ne se passent pas comme avant, où il faut revoir l'idée que l'on a de soi, ou sa manière de travailler, ou de voir les choses, etc. Cela peut être le cas notamment quand on commence une nouvelle école. 

Le fait de rater des examens peut être lié à ta manière de travailler, qui n'est pas adéquate par rapport aux études que tu fais, une mauvaise oritentation, un passage à vide, etc. 

Afin de pouvoir réagir il faudrait comprendre et pour comprendre, il faudrait que tu puisse échanger avec un.e professionnel.le de la santé.

Ce que tu décris de ton état ressemble effectivement à des crises de panique et peut être à un peu de déprime.

Nous t'encourageons vivement à prendre rendez-vous avec un.e psychologue. Tu pourras demander une adresse à ton médecin. 

Pour t'aider à parler de tes difficultés, tu pourrais essayer de lire ce que tu nous à écris ou donner à lire ce que tu nous as écrit, cela t'éviterait de tout recommencer !

A ciao on ne peut pas avoir de conversation orale, mais tu as raison c'est ce dont tu as besoin. Et ce que tu présentes pourra se traiter assez rapidement.

A bientôt sur ciao

l'équipe ciao

Dernière modification: 9 Janvier 2020

Les dernières questions