Interruption de grossesse : qu'en est-il de la confidentialité ?

26 Décembre 2019

Question (Garçon / 2003 / Suisse, Vaud)

Bonjour,

Sur votre article concernant l’avortement il est dit qu’il est possible d’avorter sans le consentement des parents et sans qu’ils soient au courant et tout ça gratuitement. Il est aussi dit que tout est payé par l’assurance maladie mais dans ce cas, les parents sont d’office avertis si tout passe par l’assurance maladie.

Pourriez-vous donc m’éclairer?

Ce que vous faites aide de nombreux jeunes et je vous en remercie.
Merci d’avance,

Mes salutations les meilleures.

  • Sexualité
Réponse

Salut !

Tu as bien lu les informations sur l'interruption de grossesse. En effet, lorsqu'il y a une grossesse imprévue, la loi suisse dit que chaque femme a le choix de garder ou d'interrompre la grossesse, dans les 12 premières semaines. Le coût de l'interruption de grossesse est supporté par la LAMAL (l'assurance-maladie de base).

Lorsqu'une jeune fille est enceinte de manière imprévue, elle peut, seule ou avec son copain, demander un entretien dans un centre de santé sexuelle. Pour être aidée à faire le meilleur choix pour elle et organiser une interruption de grossesse, le cas échéant. La question de la confidentialité y est prise en compte en fonction de chaque situation particulière.

Nous ajoutons des liens qui pourraient t'intéresser et te souhaitons le meilleur pour 2020.

N'hésite pas à revenir sur CIAO,

l'équipe ciao


Interruption de grossesse - Site d'information, d'aide et d'échanges pour les 11-20 ans - CIAO

Dernière modification: 29 Décembre 2019

Les dernières questions