Tests de grossesse: peuvent-il se tromper?

7 Septembre 2019

Question (Fille / 2001 / France)

Bonjour, il y a un mois j’ai eu un rapport sexuel protégé puis un rapport sans pénétration ni éjaculation mais cette fois si non protégé. J’ai arrêté la pilule un mois avant ça. J’étais censée avoir mes règles quelques jours après ce rapport. 1 semaine passe, 2 semaines passent et au bout de 3 semaines j’aperçois des pertes de couleurs marrons pendant 2/3 jours, et d’un coup du sang rouge vif comme mes règles sauf que ça a duré 1 jour. J’ai donc j’ai un test, j’ai bien tout respecté je l’ai fait le matin (3 semaines après le rapport à risque). Le test était négatif. Je n'étais toujours pas rassurée donc j’en ai fait un deuxième 1 semaine plus tard, il était négatif aussi. Je suis tout de suite plus rassurée donc cette idée d'être enceinte me sort complètement de la tête. Mais depuis quelques jours, donc 1 mois et 1 semaine après le rapport à risque, j’ai mal en bas du ventre et j’ai l’impression d’avoir le ventre gonflé. Donc je décide de racheter un test. Toujours en faisant attention à tout bien respecter, à ne pas boire trop d’eau etc.. Néanmoins cette fois-ci je l’ai fait le soir, il était lui aussi négatif. J’ai lu sur internet que le fait d’avoir arrêté la pilule peut provoquer un dérèglement hormonal mais j’ai aussi lu que beaucoup de femmes s’étaient retrouvée enceinte malgré des tests négatifs... J’aimerais aller faire une prise de sang pour en être sure mais je n’ai que 19 ans et je vis encore chez ma mère, je ne sais pas comment faire, je n’ai même pas de sous pour aller chez le médecin, ma mère a ma carte vitale, je ne sais pas comment ça fonctionne, sachant que je suis majeure et que je ne travaille pas. J’ai pas envie qu’elle soit au courant... Je ne sais pas quoi faire, cette situation me stresse.

  • Sexualité
Réponse

Bonjour!


Votre peur d’être enceinte semble plus forte que les résultats négatifs des trois tests de grossesse.
Vous écrivez dans votre question plusieurs faits qui vont à l’encontre de votre peur, il faut donc trouver comment vous sentir rassurée. Ces fait objectifs sont les suivants:

Tout d’abord, l’arrêt de la pilule provoque effectivement un changement hormonal. Votre corps retrouve progressivement son cycle (hormonal) naturel. Les pertes brunes puis la journée de perte de sang rouge sont donc normales.

Le rapport non protégé que vous avez eu, n’est pas un rapport à risque en ce qui concerne une grossesse non voulue. Il n’y a eu ni pénétration, ni éjaculation, il est donc plutôt improbable qu’un spermatozoïde puisse rencontrer un ovule.

Dans un premier temps, vous avez fait deux tests à une semaine d’écart, tout deux négatifs. Puis un troisième test à un mois d’écart, lui aussi négatif. Ce que vous avez lu sur internet sur des «faux négatifs» est exact, mais cela ne s’applique pas pour trois tests négatifs. Cela peut effectivement être le cas, après un test fait trop tôt, ou encore sans respecter les conseils d'utlisation.

Les symptômes que vous décrivez (douleurs dans le bas ventre et ventre gonflé) sont certainement des symptômes prémenstruels.

A nos yeux, il n’est donc pas nécessaire de faire un test sanguin.

Toutefois si cette réponse ne suffisait pas à vous rassurer (ou dans une autre situation), sachez qu’il vous est possible de consulter un-e professionnel-le de la santé sexuelle dans un centre de santé sexuelle et de planning familial. Vous poourrez aussi y faire un test de grossesse. Il n’est pas nécessaire d’avoir votre carte vital pour prendre rdv.

Par ailleurs, du fait que vous êtes majeure, vous pouvez aussi demander à votre mère votre carte vital afin d’être plus autonome pour vos rdv médicaux.

Nous vous souhaitons le meilleur et restons à votre écoute.

l'équipe ciao

Dernière modification: 9 Septembre 2019

Les dernières questions