Mon ex-petit ami m'a-t-il violée?

26 Juillet 2019

Question (Fille / 2001 / Suisse, Genève)

Mon ex petit ami ( avec qui j'ai fini il y a 7mois) et moi avons été invités a une fête l'année dernière chez un ami a moi il y a 10 mois , il y avait de l'alcool, de la drogue tout ça. je fume depuis 1 an environ donc cela me dérangeait pas. Nous jouions a un jeu d alcool à 9 environ. je précise qu'a ce moment j'avais 15 ans et lui 18.

Je voyais dans son regard quand je devais boire qu'il avait quelque chose derrière la tête, il m'encourageait le plus possible à boire avec des sourires assez suspects, moi je riais.

Plus tard dans la soirée j'ai commencé a être assez bourrée mais enthousiaste quand même , je me sentais pas bien et je suis donc partie m'allonger seule dans une des chambres. quelqun lui a donc dit "vasi rejoins la pour pas qu'elle soit seule" il m'a donc rejointe sur le lit.

il s'est clairement jeté sur moi et nous avons commencé a nous embrasser. il a glissé sa main dans mon jean et a commence a deccrocher ma ceinture, il a voulu aller plus loin mais j'ai pas tout de suite voulu.

plus tard il m a de force enlevé mon pantalon. moi, étant sous alcool j'ai plutôt pris ça a la légère alors que ce ne l'était pas. je me suis "laissée faire" et avons eu un rapport malheureusement. c'était la 2e fois qu'on le faisait et la première fois a presque la même histoire...

durant le rapport j'ai plusieures fois remarque qu'il avait enlevé volontairement le préservatif mais il en a remis a chaque fois (je crois qu'ils lui allaient trop petit)

je me pose donc la question si je dois prendre ça pour un viol ou non étant donné qu'il aie profité de mon état ivre pour me faire ce genre de choses (il n'aurait je pense jamais osé le faire si j'étais sobre)?

Je regrette énormément cette relation avec lui...

merci de votre réponse.

  • Violences
Réponse

Bonjour,

Effectivement, ce que vous avez vécu est une violence sexuelle, car vous n'étiez pas consentante. Cela peut survenir même si deux personnes sont en couple.

Dans votre cas, votre ex-petit ami a abusé de votre confiance et de votre vulnérabilité quand vous ne vous sentiez pas bien, et vous a forcé à enlever votre pantalon malgré que vous lui ayez dit avant ne pas vouloir aller plus loin. Concernant l'utilisation du préservatif, à nouveau, votre ex-copain n'était pas en droit de le retirer sans votre accord. 

Souvent dans ce genre de situations, l'alcool, la drogue ou encore la peur empêchent la personne de dire "non" formellement ou de se défendre. Il arrive alors que la personne qui a subit l'agression sexuelle se sente coupable. Mais vous n'êtes responsable de rien: ni de ne pas avoir réussi à le repousser, ni de vous être "laissée faire" pendant le rapport sexuel. 

Nous vous conseillons de parler de ce que vous avez vécu avec une personne de confiance. Vous pouvez aussi contacter le centre LAVI à Genève, dont nous vous mettons l'adresse en lien. Vous pourrez y recevoir gratuitement et en toute confidentialité des informations et du soutien si vous souhaitez entreprendre des démarches ou si vous avez besoin d'une aide professionnelle.

Nous vous mettons également en lien un article sur les violences sexuelles qui pourrait vous aider.

N'hésitez pas à revenir sur CIAO.

Bien à vous, 

l'équipe ciao


Centre LAVI - CIAO
Subir des violences sexuelles - Site d'aide et d'information pour les adolescents - CIAO

Dernière modification: 28 Juillet 2019

Les dernières questions