Rapport sexuel non protégé et non consentant: comment aider ma copine ?

20 Juin 2019

Question (Fille / 2004 / Suisse, Valais)

Bonjour
mon amie m’a expliqué que hier soir elle était en soirée et qu’elle a couché avec un garçon sans préservatif . Le garçon affirme qu’il n’y a pas eu pénétration mais elle ne se souvient plus, on a quand même acheté une pilule du lendemain dans le doute, mais je lui ai dit qu’il serait bien de faire le test contre les MST sauf que je pars en vacances très bientôt et pour longtemps et elle ne veut pas faire la démarche sans moi.
Mais ce n’est pas tout, elle m’a également expliqué qu’elle ne voulait pas le faire (c’etait sa première fois), que le garçon a forcer et quand elle est rentrée chez elle elle avait l’impression de s’être fait violer. Je ne sais pas comment lui dire que c’est le cas, ce n’est pas facile à entendre et je ne veux pas qu’elle le vive mal car je ne serais plus la pendant longtemps et elle n’en n’a parlé qu’a moi. J’essaye de la convaincre d’aller au SIPE pour en parler a un adulte mais il faut prendre rdv et là encore je ne serai pas la pour l’accompagner et elle ne veut pas aller seule.
Merci d’avance de votre réponse

  • Violences
Réponse

Bonjour,

Tu te préoccupes pour ton amie après son expérience malheureuse d'un premier rapport sexuel non protégé et non consentant, quand elle y repense. C'est bien compréhensible.

Tu l'as très vite accompagnée pour une pilule d'urgence, c'est bien d'y avoir pensé ! Et tes deux suggestions suivantes sont tout à fait justes, elles aussi: qu'elle demande un test de dépistage des IST suite à ce rapport sexuel non protégé et demande conseil au SIPE (gratuit et confidentiel) pour ce (premier) rapport sexuel qu'elle estime avoir subi ou vécu sans consentement.

Or, elle ne voudrait pas faire seule ces deux démarches et tu vas bientôt partir en vacances.

Peut-être est-il encore temps de prendre, avec elle, un rendez-vous au plus vite pour ces deux sujets de préoccupation (rapport forcé et test de dépistage) au centre SIPE. Même si tu étais déjà partie, elle parviendrait peut-être mieux à se rendre à ce rendez-vous si vous l'aviez pris ensemble ?
Une autre possibilité résiderait dans le fait qu'une autre personne proche et de confiance l'accompagne, en ton absence: voyez-vous, toutes les deux, qui pourrait s'en charger ?

A défaut de quoi, il faudra qu'elle se résolve à prendre rendez-vous par elle-même et pour son propre bien. Cela l'aiderait peut-être que tu lui annonces, dans ce cas, que tu demanderas des nouvelles à ce sujet dans un nombre de jours à déterminer avec elle ?

Nous te remercions pour elle et nous te souhaitons de bien profiter de tes vacances, à tête reposée, car tu auras fait le maximum pour ta copine !

 

l'équipe ciao

Dernière modification: 21 Juin 2019

Les dernières questions