J'angoisse +++: est-ce infondé?

6 Mai 2019

Question (Fille / 1996 / Suisse, Genève)

Au mois de septembre 2018, je suis rentrée à l'université en lettres à Genève. Au mois de décembre, j'ai décidé d'arrêter car les deux matières que j'avais choisies ne me plaisaient plus. De plus, il y avait deux cours que je ne comprenais pas du tout. C'était trop compliqué.
Au mois de janvier 2019, j'ai décidé de retourner à l'université à nouveau en lettres. Cette fois j'ai choisi Anglais et Italien. Nous sommes le 6 mais 2019 et je n'arrête pas de stresser pour l'université. J'ai peur une fois à l'université de prendre ma discipline et ma rigueur pour travailler. Pourtant, je suis motivée car j'adore ces deux langues.
En effet, quand j'aime quelque chose, travailler ne me dérange absolument pas. Cela fait depuis le mois de décembre 2018 que je ne suis plus scolarisée. Je suis à la maison et ne fais pas grand chose. En revanche, je travaille mon Italien chaque jour pour revoir des notions et solliciter mon cerveau. Je me force à apprendre du vocabulaire pour faire travailler ma mémoire.
Je tiens à préciser que je suis de nature très anxieuse. J'angoisse tout le temps.

Au mois de janvier 2019, j'ai suivi une formation en gemmologie. Avant même de commencer, je stressais à l'idée de pas réussir l'examen. Je l'ai réussi et je n'ai pas du tout stressé quand je l'ai passé.

Je sais que je suis capable de réussir des examens et de travailler mes leçons.

Je ne cesse de me répéter que cette rentrée 2019 est une nouvelle année et que je pars sur de nouvelles bases.

Mes angoisses sont-elles infondées ? Suis-je entrain de me faire trop de mal ?

  • Estime de soi
Réponse

Bonjour!

Vous êtes de nature très anxieuse, mais depuis plusieurs mois cette anxiété prend tellement de place que vous n'arrivez pas à suivre les cours. Vous vous demandez donc si vos angoisses sont infondées. Il nous semble lire la réponse dans votre question.

Très souvent les angoisses sont infondées. L'angoisse (ou l'anxiété) est un sentiment de malaise (psychique et physique) qui met la personne dans un état d'alerte face à un danger. Quand nous écrivons que, très souvent, les angoisses sont infondées, c'est que ce danger est, la plupart du temps, imaginé, il n'est pas réel.

D'après ce que nous comprenons, c'est ce qui vous arrive aujourd'hui.

Vous aimez les cours, vous savez étudier assiduement et vous avez eu la preuve que vous étiez entièrement capable de réussir un examen. Il n'y a donc aucun réel danger à poursuivre vos études.

Vous êtes donc plus que capable de poursuive vos études et, dans ce sens, vos angoisses semblent belles et bien "infondées".

Toutefois, le fait qu'elles soient infondées ne les rend pas moins difficiles, ni moins "légitimes".

Votre première expérience à l'université a peut-être amplifié vos angoisses. Vous avez peut-être (inconsciemment ou consciemment) vécu cette première expérience comme un échec. A nos yeux, c'est exactement le contraire.

Pouvoir reconnaitre votre erreur de choix, pouvoir changer de matières, est un comportement positif. On peut dire que "l'erreur" n'est absolument pas un échec, au contraire, l'erreur permet d'avancer et de progresser...sur le bon chemin.

Par ailleurs, l'angoisse et l'anxiété sont aussi proches du stress et il n'est pas toujours aisé de les différencier.

Les études universitaires peuvent en effet générer un certain stress. L'ampleur du travail à effectuer, la nouveauté des matières à apprendre, les notes aux examens sont des stresseurs importants, c'est vrai. Toutefois, il est possible d'apprendre à gérer le stress et le rendre supportable. Pour beaucoup d'étudiants, un peu de stress est même une "motivation" utile.

La gestion du stress se décline sous plusieurs "axes", par exemple:

    Concernant les études, l'organisation et la planification du travail aident beaucoup à ne pas être submergée. Pratiquer des activités (sport, loisirs, musique...) qui vous font du bien, vous aidera beaucoup à supporter la pression inhérente aux études. Pour finir, nous vous encourageons à essayer des techniques de respiration, de visualisation, afin de pouvoir gérer le stress en situation.

Le site ciao offre des nombreuses infos et de nombreux conseils concernant la gestion du stress, vous en trouverez des extraits en annexe. Nous vous invitons à y jeter un coup d'oeil.

Bonne continuation

l'équipe ciao


Faire face au stress - Site d'aide et d'information pour les adolescents - CIAO
Activités pour diminuer le stress - Site d'aide et d'information pour les adolescents - CIAO
Stress : Kit d'urgence - Site d'aide et d'information pour les adolescents - CIAO
Estime de soi: des conseils - Site d'aide et d'information pour les adolescents - CIAO

Dernière modification: 8 Mai 2019

Les dernières questions