Je suis perdue, j'ai peur d'être lesbienne

7 Décembre 2018

Question (Fille / 2003 / Belgique)

Bonjour, en ce moment je ne vais pas très bien, sûrement parce que je suis en examens, voilà, je me pose beaucoup de questions sur moi,

enfaite, je suis tombé amoureuse d'un gars, ça fait 2 semaines qu'on se parle, ça n'a pas encore conclus, bref et donc avant quand il n'envoyait pas de message j'étais plutôt triste et quand je devais le voir je me faisais belle et tout je pensais que j'étais amoureuse, et là j'ai l'impression d'avoir perdu mes sentiments pour lui, du coup je me pose énormément de questions,

aujourd'hui je l'ai vu et je ne sais pas pourquoi cette fois ci je ne me voyais pas l'embrasser, je sais pas si j'avais pas envie ou si c'était sur le coup, d'autant plus qu'on était dans la cours de récré,

j'ai très peur d'être lesbienne car quand j'étais petite j'avais embrassé une fille, mais j'avais 8 ans, je ne sais même pas pourquoi j'avais fait ça, j'ai de très forte angoisses avec ça, j'ai très peur de me mentir a moi même a propos de tout ça, j'ai peur que je n'ose pas m'avouez que je suis lesbienne ou j'ai peur de l'être??

Je ne comprend plus rien, en tous cas si je l'étais je n'accepterai pas ça de moi, ce qui me fait le plus peur c'est que je ne sais même pas par qui je suis attirée, je trouve certain mecs de l'école quand même beau, peut être que je suis bi?

Il y a environ 8 mois j'ai failli être en couple avec un autre mec, on ne s'était pas encore embrassé et je ne savais pas tellement si j'étais attiré ou pas, et juste au moment où il m'a dit ''je t'aime'' bah j'ai voulu partir, je ne savais pas pourquoi,

Pensez vous que je suis lesbienne? Je ne veux pas être comme ça, mais depuis que je suis petite j'ai peur de me cacher quelque chose, du coup je me teste tout le temps pour savoir si je suis lesbienne ou pas.

Si vous saurez m'aidez, merci et bonne soirée.

  • Sexualité
Réponse

Bonjour,

En effet, tu te poses beaucoup de questions... auxquelles tu ne peux pas répondre et cela renforce ton mal-être !

Qui peut savoir par qui on est attiré·e vraiment, avant de tomber amoureux·euse ? La plupart des jeunes sont attiré·e·s sexuellement par d'autres (bien que pas tout le monde), mais quant à tomber amoureux·euse, il faut parfois être patient·e... Et c'est seulement à partir d'un réel sentiment amoureux, faisant notamment ressentir cette impression de manque abyssal (très profond) d'une partie de soi-même quand l'autre est absent·e, qu'on découvre quel est le genre de la personne qui nous attire.

Pourquoi ? Simplement parce que ce n'est ni le genre, ni le sexe d'une personne dont on tombe amoureux·euse, mais de la personne entière. Pour en savoir plus sur ton orientation, il te faudra donc attendre. Et en effet, avoir embrassé une autre fille à l'âge de 8 ans ne signifie en rien que tu es attirée par les filles.

Enfin, son orientation sexuelle (hétéro, bi ou homo) doit se découvrir, il n'y a pas moyen de la prédire avant d'être réellement amoureux·euse. Une fois découverte, il nous reste à l'accepter, petit à petit.

Tu n'as donc semble-t-il aucune raison d'être inquiète dès maintenant à ce sujet, puisque tu n'es visiblement pas (encore) vraiment amoureuse. Laisse venir les choses comme elles viennent, ne cherche pas à les maîtriser quand tu ne peux pas et ta vie te semblera plus facile.

Enfin, tu as raison, se poser trop de questions, cela arrive souvent quand on est en période d'examens et/ou qu'on se sent testé·e, qu'on a peur de ne pas être à la hauteur...

Relaxe-toi, profite au mieux des bons moments dès qu’il y en a, cela t’aidera beaucoup.

Nous restons à ton écoute.

A bientôt sur CIAO !

l'équipe ciao

Dernière modification: 9 Décembre 2018

Les dernières questions