Je n'arrive pas à me masturber

10 Mars 2018

Question (Fille / 2000 / France)

Salut j'aimerais vous poser plusieurs questions sur la masturbation
déjà pourquoi je n'arrive pas à me doigter même mon petit doigt ne rentre pas :-?

Aussi je voulais savoir pourquoi quand je touche mon clitoris je ne ressens rien ?

Et pour finir j'ai souvent envie de me masturber et je ne y arrive pas et après sa me frustre
si vous savez pourquoi j'aimerais bien savoir :-[ :-/

  • Sexualité
Réponse

Bonjour,

Il est possible qu'un doigt ait du mal à pénétrer dans le vagin... lorsqu'on est encore très jeune, parce que les organes génitaux n'ont alors pas encore entamé leur croissance pubertaire.

Une fois la puberté entamée et les organes génitaux s'étant développés, il reste certes cette membrane appelée l'hymen un peu après l'entrée du vagin, tant qu'on n'a pas encore eu de relation sexuelle avec pénétration.
Mais en général l'hymen n'empêche pas la pénétration, surtout celle d'un doigt. C'est en effet, une membrane souple et fine, ouverte en son centre, qui est en outre élastique.

Si vous avez entamé votre puberté (vraisemblablement, si l'âge que vous indiquez est le bon), peut-être vous faudrait-il poser la question à un médecin gynécologue: à savoir comment se présente l'entrée de votre vagin ?
Il peut arriver, par exemple, que l'hymen soit particulièrement épais et empêche alors une pénétration: rien de grave qui ne puisse être remédié par un médecin, dans ce cas !

Par ailleurs, le clitoris est un organe extrêmement sensible parce que très innervé (plein de terminaisons nerveuses) mais vous, vous dites ne rien ressentir à ce niveau.
Cela est sûrement très frustrant, surtout que, comme vous le dites, vous avez souvent envie de vous masturber mais n'y parvenez pas.

Si après une consultation chez un médecin gynécologue, celui-ci vous assure que tout se présente bien au niveau de vos organes génitaux externes, alors il faut vous intéresser à ce qui se passe dans votre cerveau... car c'est le principal organe sexuel !
En effet, si l'on a en tête des idées (conscientes ou pas) qui contrarient un plaisir corporel auquel on devrait pouvoir s'abandonner sans arrière pensée, alors il faut découvrir quelles sont ces idées-là.

Et pour cela, vous pouvez vous faire aider d'une conseillère du centre de santé sexuelle et planning familial le plus proche, de préférence formée en 'sexologie', c'est généralement gratuit (en France aussi, pensons-nous) et toujours confidentiel !

En espérant que notre réponse puisse vous aider, n'hésitez pas à revenir sur notre site!

A bientôt !

l'équipe ciao

Dernière modification: 11 Mars 2018

Les dernières questions