La masturbation commencée très jeune peut-elle causer des problèmes pubertaires?

10 Février 2018

Question (Garçon / 2004 / France)

Salut !!
Depuis peu, j'ai retracé un rapide parcours de mon évolution corporelle depuis mon plus jeune âge et je le rend compte que comparé à la moyenne j'ai commencé à me masturber a l'âge de 5-6 ans 8-O !! Ca ne m'a jamais perdurer même quand la puberté a commencé je n'ai continué mes "petite affaires". Et quelle surprise que in beau soir d'été je découvrit que je n'étais point stérile ! Youpi! Quel soulagement ce fut mais quelques années plus tard je me suis demandé si le fait que j'ai commencé à me masturber très tôt puisse influencer sur la "qualité" et la bonne évolution de la puberté ? C'est un sujet qui m'inquiète un peu plus de jour en jour au fur et à mesure que je grandis et je cherche simplement une explication ou encore une preuve du: "Pourquoi j'ai commencé à me masturber cî-tôt "(en comparaison avec aujourd'hui le plaisir est presque le même comparé à quand j'etait petit) et du "Est-ce qu'il y aura une impact plus tard dans ma puberté ?"
Mes remerciements pour la qualité d'écoute et le professionnalisme des réponses !

  • Sexualité
Réponse

Bonjour,

La masturbation n'a pas d'impact sur le déroulement, ni sur la "qualité" du processus de la puberté, pour répondre à ta première question.

Quant à ta question sur le pourquoi de tes débuts de masturbation à l'âge de 5-6 ans, nous pouvons y répondre ainsi, ce qui te rassurera, pensons-nous: c'est parce que chacun.e d'entre nous est différent.e des autres et que, en tant qu'individus, nous pouvons "échapper" aux statistiques et aux moyennes, dans un domaine comme dans l'autre.

En outre, certaines parties des organes génitaux étant particulièrement sensibles au plaisir, il est normal que les enfants jeunes les découvrent et s'en souviennent régulièrement, sans parler encore de puberté ni de fantasmes ou d'imaginaire sexuel.

Ainsi toi, tu as commencé la masturbation plus jeune que beaucoup d'autres, mais comme cela ne t'a jamais perturbé, que tu en as toujours éprouvé du plaisir et sachant que cela ne peut pas interférer dans ton développement pubertaire: tu n'as donc aucun souci à te faire à ce sujet !

Te voilà soulagé ?
A bientôt sur CIAO !

l'équipe ciao

Dernière modification: 12 Février 2018

Les dernières questions