Ma copine ne jouit plus que rarement lors de nos rapports

8 Décembre 2017

Question (Fille / 1993 / Suisse, Genève)

Bonjour,

Tout d'abord je tiens à préciser que le message qui suit est rédigé par moi-même (jeune homme de 25 ans) ainsi que ma copine (même si le profile est celui de cette dernière).
Il convient donc dans la rédaction de votre réponse de vous adresser à un couple et non à une seule personne.

Si nous avons décider de faire appel à vos services c'est parce que nous avons un problème récurrent dans le cadre de notre sexualité de couple.
En effet, depuis plus d'un an ma copine n'a réussi à jouir seulement quelques fois lors de nos rapports. Cela nous préoccupe beaucoup: moi parce que j'aimerais pouvoir lui faire plaisir et elle parce qu'elle aimerait ne plus être frustrée (cela lui donne l'impression de s'éloigner de moi).

Ce problème a commencé en même temps que la "presque-dépression" de ma copine, à cette époque elle n'avait aucune envie. Puis l'envie est revenue progressivement (avec une sorte de flemmardise) mais sans jamais parvenir à être totalement libérée comme c'était le cas au début de notre relation. Un peu comme quand on dit "l'appétit vient en mangeant".
D'ordinaire ma copine n'a pas de difficulté à jouir, et ce problème l'angoisse d'autant plus.
Par la suite ma copine a compris qu'elle ne ressentait plus d'excitation (avant et voire même pendant les préliminaires) ou seulement très rarement.

-Le simple fait d'écrire ce message la fait pleurer à l'instant car cela l'inquiète-

Pour ma part (garçon), je pense que notre soucis est en lien avec le fait que ma copine n'arrive pas à se lâcher totalement. Je pense également que cela est en lien avec le fait qu'elle n'a pas confiance en elle. En effet,c'est une personne qui complexe beaucoup sur certains aspects de son physique (comme pas mal de jeunes femmes je pense). Elle, de son côté, rajoute que c'est aussi parce qu'elle a beaucoup de choses en tête (des soucis familiaux et en lien avec son future).
Quoi qu'il en soit de mon côté je n'arrête pas d'essayer de lui faire comprendre que je l'aime comme elle est et que ses complexes sont infondés (n'est-ce pas la nature même d'un complexe?).
Ayant moi-même du faire face à quelques complexes, j'essaye de l'aider à les surmonter mais je sais également que tout ce que tout les compliments (ayant pour but d'aider la personne à se défaire de son complexe) peuvent n'avoir aucun effet tant il s'agit d'un regard fort et parfois biaisé sur sa propre personne.

Voila! Il nous semble avoir fait un assez bon résumé de la situation dans laquelle nous nous trouvons.
En dehors de ce problème il faut que vous sachiez que nous formons un couple très complice et que beaucoup de gens extérieur nous voient comme étant fait l'un pour l'autre et nous le ressentons également.
Nous espérons que vous saurez nous aider à trouver une/des solution(s) à notre problème, que ce soit au niveau global ou pratique (acte/rapport).

Dans l'attente de votre réponse, nous vous remercions d'avance et vous adressons nos meilleures salutations. :)

  • Sexualité
Réponse

Bonjour,

En effet, dans un couple, le désir et le plaisir peuvent avoir des hauts et des bas, pour l'un comme pour l'autre.

Ce ne sont pas des données immuables et acquises une fois pour toutes, elles demandent au contraire un sens prononcé de l'adaptation et de l'invention, de l'innovation, de la création afin qu'un couple puisse traverser indemne ces difficultés-là comme les autres.

Vous dites que depuis que votre copine a fait une sorte de dépression, son plaisir lié à la sexualité se fait rare et difficile à atteindre.

Nous voulons d'abord vous dire que votre message "à quatre mains" montre combien vous faites preuve tous les deux d'adaptation pour chercher la solution à ce problème, donc d'innovation et de créativité ! Dès lors, vous y arriverez, nous en sommes convaincus.

Comme vous remarquez bien qu'il y a une origine psychique, notamment, à ce problème de "libido" comme on dit, il faudra non seulement que vous continuiez ensemble à chercher vos solutions mais il faudra également que votre amie fasse un petit travail sur elle-même, qu'elle approfondisse avec l'aide d'un.e professionnel.le spécialiste ses désirs, son plaisir, ses attentes dans le domaine de la tendresse, du couple, de l'amour et du sexe.

Pour mener à bien votre recherche de couple et cette autre recherche personnelle de votre copine, CIAO vous recommande dans un premier temps une seule adresse: le centre de santé sexuelle et planning familial genevois, où vous pouvez obtenir gratuitement (et confidentiellement, bien sûr) une à deux consultations dans le domaine de ce qui se nomme la "sexologie" traitant précisément du désir et du plaisir. 

Concernant vos interactions de couple, une à deux séances pourraient même s'avérer suffisantes: parler avec les personnes adéquates peut s'avérer parfois miraculeux. Et là on vous dira également comment procéder pour que votre amie investigue un peu plus profondément les mouvements émotionnels et affectifs qui la traversent et la perturbent sans doute, parfois. 

Pour en savoir plus et prendre rendez-vous au centre de santé sexuelle (gratuit et confidentiel) concernant votre problème actuelle, consultez le lien suivant.

Et dites-nous si cette réponse vous a aidé ou de quoi d'autre auriez-vous besoin ?

A bientôt sur CIAO !

l'équipe ciao

Dernière modification: 11 Décembre 2017

Les dernières questions