Comment trouver son plaisir ?

23 Octobre 2017

Question (Fille / 2001 / Suisse, Genève)

Bonjour,

alors voilà ça fait 9 mois que je suis en couple et j'ai un petit souci...
c'est-à-dire que j'ai déjà couché avec mon copain une fois et j'ai saigné. Ça s'est passé y'a 2/3 mois.
Et depuis j'ai l'impression que mon corps ne réagit plus à rien, enfin dans le sens où il ne mouille plus. J'ai aussi l'impression que mon excitation a beaucoup beaucoup diminuée.
Récemment, on a retenté les préliminaires et j'ai encore saigné. Je ne comprends pas pourquoi je n'arrive plus dans un certain sens à vouloir de lui. Et depuis 2/3 mois également je prends des ibuprofenes 3x par jour quand j'ai mes règles.
À noter que je ne connais pas mon corps très bien puisque que je ne me touche presque jamais.
Qu'est ce que je peux y faire pour y remédier ?
Ça me frustre beaucoup de ne pas pouvoir prendre du plaisir.

  • Sexualité
Réponse

Bonjour

Les différents points que tu abordes dans ta question montre que tu as déjà bien réfléchi à ce qu’il t’arrive et que tu pourrais avoir spontanément quelques idées de réponse !

Les premiers rapports sexuels ne sont pas toujours tout simples. Comme tu le dis, on ne connaît pas forcément son propre corps, ni le corps de l’autre.

Il s’agit de se découvrir soi-même dans son propre corps, de se découvrir soi-même dans la sexualité, de découvrir la sexualité et de découvrir son ou sa partenaire.

Cela fait beaucoup de choses à la fois !

C’est pour cette raison que lorsque l’on parle des premiers rapports sexuels, on entend que cela peut durer plusieurs mois, voir dans certains cas plusieurs années.

Rassure-toi, ce n’est pas ce qui va t’arriver puisque tu cherches des solutions !

Il peut arriver qu’une fille saigne lors du premier rapport sexuel, ces saignements ne sont pas associés à de la douleur, C’est le plus souvent l’hymen qui s’ouvre et comme il n’y a pas de nerf sensitif dans l’hymen, on ne le sent pas.

S’il y a des douleurs, elles sont dues plutôt au fait que le muscle vaginal doit se détendre pour laisser pénétrer le pénis et ce n’est pas si simple d’être détendue.

Il suffit d’un peu de stress pour que la tension s’exprime et que le vagin se contracte un peu.

S’il y a eu une peur d’inquiétude ou une peur de douleur ou un peu de sang, etc. le cerveau peut garder aussi cet aspect de la première fois.

Dans ton cas, nous imaginons qu’il y a aussi la confiance, la tendresse, la joie de partager ce moment avec ton copain, etc.

Il s’agit donc pour toi d’accentuer les aspects positifs de la mémoire et de mettre ton cerveau et ton corps dans des situations où il va pouvoir associer le plaisir aux moments d’intimité.

La première chose que tu pourrais faire est d’explorer ton propre corps, toute seule et dans l’intimité. Commence par te caresser les seins, la vulve, le clitoris, en sentant ce que cela provoque dans ton corps. Tu peux aussi te caresser à l’intérieur du vagin

Change les manières de te caresser, laisse-toi découvrir ce qui te fait du bien, ce que tu préfères, ce sont des choses que tu pourrais communiquer à ton copain ensuite.

 Ensuite avec ton copain, tu pourrais prendre les choses en mains et oser être un peu plus active. Le caresser, découvrir son corps, ce qui lui fait plus ou moins plaisir Jouez quelques fois à vous découvrir, à faire augmenter le plaisir et l’excitation en vous étant mis d’accord auparavant que vous n’allez pas jusqu’à la pénétration. 

La pénétration viendra plus tard, quand vous le déciderez.

Pour tous ces jeux, seule ou avec ton copain, nous te conseillons d’utiliser du gel lubrifiant, que tu trouveras dans les grandes surfaces ou dans les pharmacies.

En effet, le gel permet de sentir les caresses d’une manière différente et plus agréable et laisse le temps au corps de la femme de produire de la cyprine.

Les gels sont là pour ça, profites-en !

En ce qui concerne tes règles, nous comprenons que peut être elles sont un peu douloureuses puisque tu prends des médicaments. Ceci n’a pas de lien direct avec les saignements pendant la relation sexuelle. Nous attirons cependant ton attention sur une croyance répandue que les règles sont douloureuses et qu’elles font souffrir. Ce n’est pas du tout obligatoire !

Certaines médecines, comme la médecine chinoise par exemple, certaines plantes permettent de remettre le corps dans un autre type d’expérience et de vivre les règles simplement comme un cycle dans la vie des femmes.

Nous te souhaitons de belles découvertes et à bientôt sur ciao

l'équipe ciao

Dernière modification: 27 Octobre 2017

Les dernières questions