Peut-on interrompre une grossesse sans que les parents soient au courant?

21 Août 2017

Question (Fille / 2003 / Suisse, Vaud)

On peit avorter a 14ans sans dire a ces parents?

  • Sexualité
Réponse

Salut!

Oui, selon la loi suisse, une jeune fille de 14 ans a le droit d'interrompre une grossesse sans que ses parents soient mis au courant. Par contre, une jeune fille enceinte de moins de 16 ans et qui souhaite avorter a l'obligation de se rendre dans une consultation spécialisée (par exemple centre de santé sexuelle - planning familial) avant de demander une interruption de grossesse. Le but est de discuter de manière approfondie avec un-e conseiller-ère qui la recevra sans jugement, avec bienveillance et en toute discrétion. Cette personne pourra explorer avec la jeune fille sa situation, les éventuelles possibilités de garder la grossesse, le soutien familial ou social à disposition, etc. Et si la jeune fille maintient sa décision d'avorter, alors le/la conseiller-ère l'accompagnera dans les démarches à faire auprès d'un médecin ou d'un hôpital, et l'informera sur la manière dont se déroulera l'interruption de grossesse (avec des médicaments ou par chirurgie). Il ou elle lui proposera aussi de la revoir après l'interruption.

Toutefois, ça n'est jamais une situation facile car si les parents ne sont pas au courant, cela peut poser des problèmes d'ordre financier par exemple. Sans compter qu'en général, l'avortement nécessite une journée d'hospitalisation, et qu'il n'est donc pas évident de cacher un tel événement à ses parents.

Souvent, les jeunes filles enceintes ont très peur de la réaction de leurs parents alors que ceux-ci, une fois la première réaction de surprise (ou parfois de colère) passée, ont surtout à cœur de protéger et de soutenir leur enfant. Pourtant, dans certaines situations ou dans le cas de relations très compliquées ou conflictuelles avec leurs parents, les jeunes filles ne peuvent absolument pas imaginer de les mettre au courant. C'est pourquoi la loi autorise les mineures à interrompre une grossesse sans l'accord de leurs parents, et que ces jeunes filles peuvent trouver informations, soutien et accompagnement dans les centres spécialisés.

Nous te souhaitons une bonne continuation et restons à ta disposition si tu as d'autres questions!

 

l'équipe ciao

Dernière modification: 22 Août 2017

Les dernières questions