Diabète, pilule et visite gynécologiques

31 Janvier 2017

Question (Garçon / 2000 / Suisse, Genève)

Bonjour,
j'aimerai savoir plusieurs choses au sujet d'une consultation gynécologique et de la pilule.
Premièrement est-il normal que pour la première consultation, pour un moyen de contraception en l'occurrence pour la pilule, la gynécologue fasse une auscultation (examen)pour une ado ? Pourtant pour le premier rendez vous il n'y a pas besoin de faire une auscultation non ?
Dans ce cas il y en a eu une, et la gyneco à inséré un instrument dans son vagin est-ce normal ? j'aimerai savoir les raisons. qu'elle a été le but de cette auscultation ? Est ce que c'était vraiment nécessaire ou bien c'était juste pour pouvoir toucher plus d'argent bref est-ce justifié ?.

Deuxièmement, pour la pilule dans ce cas là je précise que la fille a le diabète de type 1.
Est ce que le diabète de type 1 change quelque chose pour la prise d'une pilule?
est-il donc normal qu'elle lui prescrive une pilule sans oestrogènes ?
Sachant que L'hôpital de Genève lui avait pourtant dit que pour le diabète de type 1 cela ne changeait rien. Est-ce vrai ?
Est-il aussi normal qu'elle lui ait prescrit une pilule qu'elle devra prendre sur une durée de 6mois ?
Et est-il normal qu'elle lui ait aussi prescrite une pilule de 3ème génération sachant qu'elle peut faire des effets secondaires comme des caillots de sang sur les jambes, si je ne dis pas de bêtises ( je ne suis pas sûre). Elle ne lui avait même pas dit que c'était une pilule de 3ème génération. Elle a du aller faire des recherches elle même sur internet.
Qu'elle sont les effets d'une pilule est il un moyen de contraception qui ne met pas en danger la santé de la personne ?
Est ce que cette gynécologue a bien fait son travail ?

Je vous remercie d'avance pour votre réponse et je vous souhaite une agréable journée.

  • Sexualité
Réponse

Bonjour!

Vous posez des questions importantes concernant la première visite gynécologique, la prise de la pilule et le diabète.

Etant donné l'importance de vos questions, nous vous conseillions vivement de vous rendre avec votre copine au centre de santé sexuelle et de planning familial. Les consultations sont gratuites et confidentielles. Vous trouvez en annexe l'adresse et le no de téléphone.

Nous allons quand même vous donnez ici quelques éléments de réponses.

Concernant la première consultation, certains médecins (gynécologues) font une première consultation sans examen gynécologique. L'objectif est alors de mettre la patiente en confiance car, il est vrai, que ce type d'examen peut être gênant lors d'un premier rendez-vous.

Certains médecins sont plus sensibilisés aux jeunes patientes et prennent plus de précautions, mais d'après ce que vous écrivez, il n'y a rien d'anormal. De plus, il est normal de pratiquer un examen avant une prescription de contraceptif, d'autant plus si la jeune femme est déjà active sexuellement.

L'examen et l'utilisation du speculum (instrument inséré dans le vagin) permet au médecin d'observer le col de l'utérus et de pratiquer un frottis (test IST).

Concernant le diabète et la pilule, il n'y a pas de grosses contre-indications. Mais il est bien sûr possible qu'un médecin, pour différentes raisons médicales, prescrive une pilule plutôt qu'une autre.

Comme nous n'avons pas tous les éléments utiles, il nous est difficile de vous en dire plus.

Encore une fois, il nous semble vraiment important que vous puissiez en discuter plus longuement et  avoir un deuxième avis. C'est pourquoi, nous vous conseillions vivement de vous rendre au centre de santé sexuelle et de planning familial.

Le fait de prescrire une pilule sur durée de six mois, permet d'évaluer après quelques mois si la pilule est bien supportée par la patiente. Si c'est le cas, alors le médecin prolongera la prescription. Et si ce n'était pas le cas, il sera possible de changer de pilule. Il est vrai que certaines pilules sont moins bien supportées par certaines patientes. Ce qui change d'une pilule à l'autre c'est le type d'hormones utilisées et leur dosage. Un médecin est plus à même que nous, de déterminer quel contraceptif est le plus adapté.

Nous espérons avoir répondu (partiellement) à vos questions et nous restons bien sûr à votre écoute.

Bien à vous!

l'équipe ciao

Dernière modification: 1 Février 2017

Les dernières questions