J'ai fait des rêves sexuels avec des personnes de ma famille, est-ce normal?

7 Juillet 2015

Question (Fille / 1998 / France)

Bonjour CIAO !
Je souhaiterais vous parler de quelque chose, que je trouve assez honteux mais qu'il m'est arrivé. Je me suis dit que comme c'est anonyme je peux en parler, on ne me reconnaîtra pas.

Par contre aller voir un sexologue ou un gynécologue ce ne sera pas possible car sinon mes parents vont faire tout un cirque, sachant que je ne peux même pas voir les médecins que je veux et au Planning Familial ou au centre de Planification je ne peux pas non plus car je n'ai pas de possibilité d'aller en ville.

En fait il y a un an quand j'étais à l'hôpital psychiatrique, j'étais dans ma chambre et j'ai rêvé, j'ai rêvé que je faisais une fellation ...à mon père... Consentie je ne sais pas mais en tout ça je me sentais bien et je me suis réveillée la bouche ouverte en tout cas. Mais j'ai rêvé que c'était chez moi près de la piscine dans le jardin et qu'il y avait un grand soleil. Le pire c'est que j'y prenais du plaisir...

Pendant les vacances l'année dernière, enfin à cette période quand on était partis ma mère mon père ma soeur et moi, ça m'est aussi arrivé de faire un rêve dans ce genre mais je rêvais qu'on m'introduisait quelque chose dans les fesses et ça me faisait du bien... Que j'embrassais une fille sur la bouche de mon plein gré, d'un coup je déboule et je le fais devant une autre fille. Enfin même des femme vu que c'était des adultes.

Puis chez moi, j'ai rêvé que j'étais dans les toilettes et que ma soeur elle avait un pénis et je commençais à frotter son slip et elle m'évitait et je voulais m'amuser avec.
J'espère que je ne suis pas une perverse. Aussi je n'ai jamais eu de relations sexuelles et je ne suis jamais sortie avec un garçon.

C'est dur pour moi d'en parler, il me semble que je n'en ai jamais parlé avec personne et je préfère en parler par écrit car si je dois le dire à ma psychologue en face à face physique instantanément, bonjour la catastrophe.
Je voulais savoir ce que vous en pensiez et si je suis "normale" ?
Merci
Cordialement

  • Sexualité
Réponse

Bonjour!

Tout d'abord, il n'y a pas à avoir honte de ses rêves, puisqu'on ne peut pas les contrôler ou en définir le contenu. Bien souvent, ils sont invraisemblables, bizarres et irréels. Parfois nos rêves s'inspirent d'une scène que l'on a vue dans la journée, de quelque chose qu'on a lu ou entendu. Parfois, ils sont l'expression d'un désir profond, d'une pulsion inconsciente. A ton âge, il est fréquent de faire des rêves en lien avec la sexualité. Tes rêves ne sont donc pas "anormaux" et ne font pas de toi une "perverse".

Tu as été troublée par les rêves que tu as faits. Cependant, sache que les rêves ne sont pas à "lire" tels quels, ce sont des symboles. Nous ne pouvons pas interpréter tes rêves, car cela relève d'une connaissance approfondie, mais le fait que tu rêves que tu fais une fellation à ton père ne veut pas dire que tu en as réellement envie, même si tu y prenais du plaisir en rêve.

Les rêves sont un bon "matériel" à travailler lorsqu'on fait une psychothérapie. Nous comprenons que cela soit difficile, mais si tu osais en parler à ton psy, cela pourrait être intéressant et peut-être te faire avancer dans la compréhension de toi-même et des relations que tu entretiens avec tes proches. 

Nous te souhaitons une bonne continuation et un bel été!

.

 

 

 

l'équipe ciao

Dernière modification: 8 Juillet 2015

Les dernières questions