Transidentité et phobies

24 Avril 2019 - Tristan_trans (2005)

Bonjour, je cherche des gens comme moi, des gens pouvant me comprendre.
Je m'explique, je suis un garçon concédants un corps de fille.
C'est une horreur pour moi, je ne peux me regarder dans le miroir dans la salle de bain, et je ferme les yeux quand je me change, mon corps me dégoute.Pas le fait que cela soit celui d'une femme car je suis bi, mais bien que pour mon plus grand malheur, il soit le mien. Je porte des brasiers de sport compressantes et bientôt des binders. J'aimerais parler quelqu'un qui me comprend.

Et pour les phobies, je suis agoraphobe (phobie de la foule)et haptaphobe (peur du toucher).
Je fais régulièrement des crises de paniques et d'angoisses,bien que je supporte certains événements (comme Polymanga,même si j'ai quand même fait une crise ). Je ne sais pas comment,jeme sens pathétique à avoir cette phobie irrationnelle de la foule. D'autres agoraphobes qui pourraient me donner des conseils ?
Et pour l'haptaphobie,je ne supporte même pas les câlins de mes parents, cela m'angoisses et me provoque un désagrément et une gêne immense. Mesamis m'aident, bien que cela soit difficile. Mais je commence à supporter de plus en plus le contact de certaines personnes, aussi rares sont elles. Mais même une amie qui m'est très chère je ne supporte pas, je ne comprend pas cette différenciation, mes parents c'est encore pire. D'autres dans mon cas ?
Désolé pour le pavée merci d'avance si il y a des réponses

PS : les gens sont effrayants, c'est pas ma faute

Répondre

Réponses

  • 24 Avril 2019 - Tristan_trans (2005)

    * coincé dans
    * brassières
    *parler à
    * pavé

  • 26 Avril 2019 - Eleath (Fille / 1998)

    Coucou mister :)
    Etant aussi ''du milieu'' LGBT,
    Ayant été très trèès longtemps agoraphobe et haptaphobe (je connaissais même pas le nom, merci ^^)
    La chose qui m'a été la plus utile personnellement c'est de comprendre POURQUOI je ne supportais pas ces choses-là
    Pour la répulsion du toucher , j'ai fini par comprendre que je ne supportais pas d'être touché par les autres, car je me supportais pas moi-même. Je me dégoûtais, me méprisais, moi et mon corps, alors je ne supportais ni de me toucher ni (encore moins) laisser les autres le faire.. d'autant plus les personnes à qui je tenais le +..!
    Pour la foule, c'est mon hypersensibilité sensorielle la responsable.
    A voir si cela résonne en toi et sinon, de faire ta propre petite introspection...

    Pour ta transidentité, c'est délicat quand tu es encore mineur donc dans l'incapacité de commencer une transition... pour patienter jusque-là, je sais que c'est beaucoup plus simple à dire qu'à faire mais ton travail pour l'instant sera d'accepter ton corps actuel... et quand je dis ''accepter'' ca ne veut pas dire te résigner ou renier ta transidentité, loin de là. Mais de réaliser que ton corps ne reflète pas ce que TOI tu es véritablement. A partir du moment ou tu te sens garçon, tu es un gaçon, que tu aies une vulve, un pénis ou les deux ^^ tu peux d'ailleurs commencer, peu importe ton âge, par consulter un psychiatre car c'est la toute première étape obligatoire pour faire une transition. et dès tes 18 ans atteints... ce sera déjà ca de fait et tu pourras passer à une transition plus concrète !! ^^

    D'ici là. courage mister
    Si tu as envie de discuter, n'hésite pas...

  • 25 Mai 2019 - HelloHello;) (Fille / 2007)

    cc ecoute je suis choquer de pas etre la seule enfin quelqun qui comprend avec qui je pourrai parler et tout... j avais été jusqua la page 49 des question etje comensais à deseperer... en plus personne est comme sa dans mon ecole ni dans mon entourage alors si on peus se donner conseil mutuellement c est genial...;)

  • 25 Mai 2019 - HelloHello;) (Fille / 2007)

    ps:par contre je n ai pas de phobie

Répondre au sujet

C’est un espace de discussion avec d’autres jeunes sans possibilité de rencontres physiques. L’équipe CIAO ne répond pas dans les forums et modère tous les sujets proposés a posteriori. Nous te faisons confiance sur les propos que tu postes et comptons sur toi pour respecter nos conditions d’utilisation et ne pas diffuser les comptes de tes réseaux sociaux (Insta, Snap, etc.) ou encore ton adresse email. A défaut nous serons contraint·e·s de supprimer le commentaire.

Pour répondre à un sujet ou à écrire un commentaire, tu as besoin de créer un pseudo ou se connecter dans ton compte.

Connecte-toi à ton compte